Nik Collection 3 By DxO : traitement non destructif et outils de redressement

DxO, l’éditeur de logiciels français, annonce Nik Collection 3 by DxO, la nouvelle version de sa suite d’outils de traitement d’images pour Lightroom Classic, Photoshop, Affinity Photo et DxO PhotoLab.

Cette suite ambitionne de devenir l’épine dorsale de votre processus de traitement des fichiers RAW, voici pourquoi et ce qu’il faut savoir de cette version 3.

Nik Collection 3 By DxO : traitement non destructif et outils de redressement

Découvrir la suite Nik Collection et la version d’essai

Nik Collection 3 By DxO : un peu d’histoire

La suite Nik Collection permet d’appliquer à un fichier photo un rendu particulier : traitement couleur ou noir et blanc, simulation du rendu argentique pour les plus connus.

Cette suite, vendue à l’origine par son éditeur historique Nik Software, est bien connue des anciens utilisateurs de Nikon Capture NX2 qui intégrait le module Color Efex Pro et ses fameux U-Points.

La Nik Collection est cédée à Google en 2012, le géant de l’Internet étant intéressé par l’application de traitement de photos pour mobiles Snapseed (pour iOS et Android) développée par Nik Software. Google n’étant pas intéressé par la Nik Collection, celle-ci finit par être distribuée gratuitement car jamais mise à jour.

DxO, spécialiste du traitement d’images et éditeur du logiciel DxO Optics Pro devenu DxO PhotoLab, s’intéresse à cette suite Nik Collection et finit par la racheter à Google fin 2017. Traiter une image, c’est le cœur métier de DxO et reprendre cette suite avait un intérêt évident : assurer sa mise à jour, l’enrichir et la moderniser.

Depuis, la Nik Collection revit pour le plus grand bonheur de ses fans, et de DxO qui dispose d’un outil efficace, apprécié et intégré à ses offres comme à celles d’Adobe.

Nik Collection 2 by DxO est arrivée en 2019 puis a évolué, venant consolider la version « de maintenance » sortie après le rachat à Google.

Nik Collection 3 by DxO va un cran plus loin en apportant des fonctions inédites et en intégrant le module DxO ViewPoint.

Nik Collection 3 By DxO : la passerelle qu’il vous faut ?

Lorsque vous faites du post-traitement, vous utilisez un logiciel précis. Avec ses particularités.

Vous pouvez changer de logiciel, mais il vous faut alors :

  • apprendre à utiliser le nouveau,
  • retraiter les photos dans le nouveau logiciel le cas échéant,
  • retrouver les bons outils, réglages personnalisés, presets, etc.

DxO pousse le concept du module additionnel (ce qu’est la Nik Collection) un cran plus loin.

Avec cette version 3, la suite devient le point central de traitement des photos, quel que soit le logiciel utilisé à l’origine. Vous pouvez utiliser Photoshop, Lightroom Classic, Affinity Photo ou DxO PhotoLab, et toujours finaliser vos traitements dans la Nik Collection. Changer de logiciel ne sera alors plus un souci puisque vos réglages personnalisés, vos filtres et effets seront toujours les mêmes, accessibles dans la suite.

Il reste à DxO à proposer une intégration dans d’autres logiciels comme Luminar 4 ou Capture One Pro pour que la suite Nik Collection 3 by DxO devienne la passerelle idéale.

Mais alors, si la Nik Collection intègre les modules DxO, que devient l’offre historique DxO ?

J’ai posé la question à l’éditeur qui confirme que les deux gammes de produits vont continuer à évoluer en parallèle. DxO PhotoLab 3 poursuit son petit bonhomme de chemin, la Nik Collection aussi, le meilleur de chaque offre enrichissant l’autre.

Il y a un public pour chacune de ces offres, les photographes pros utilisant Photoshop veulent accéder aux fonctions de la Nik Collection sans se voir imposer PhotoLab. Les fans de PhotoLab veulent pouvoir utiliser la suite sans se voir imposer un abonnement Adobe.

Nous verrons bien dans les prochaines années si fusion il y a, car développer et maintenir deux gammes de produits proches représente une vraie charge pour une petite équipe (DxO compte 50 collaborateurs).

Nik Collection 3 By DxO : nouvel outil de sélection dans Photoshop

L’outil de sélection de Nik Collection 3 By DxO dans Photoshop est revu. La barre d’outils disgracieuse devient plus ergonomique, toujours flottante elle adopte la charte graphique de Photoshop (et le gris), c’est bien plus agréable. Cette barre d’outils peut être réduite en un simple clic.

Nik Collection 3 By DxO

la nouvelle barre d’outils de Nik Collection 3 By DxO

Elle est compatible HiDPI et Dual Monitor, et autorise l’enregistrement de favoris (parmi les outils Silver Efex et Color Efex).

La fonction « Last Edit », dernier réglage utilisé, devrait s’avérer pratique, elle permet de rappeler en un clic le dernier réglage appliqué pour effectuer une retouche rapide dans le module de votre choix. C’est la possibilité d’appliquer un traitement par lot sur une série d’images, ce qui n’existe pas dans Photoshop.

Nik Collection 3 By DxO

la nouvelle barre d’outils ouverte à gauche, fermée à droite

La fonction Quick Edit, réglage rapide,  permet elle de lancer, ou non, l’interface de la Nik Collection pour choisir le réglage à appliquer.

Nik Collection 3 By DxO : traitement non destructif dans Lightroom Classic

Dans la version 2 de la suite, traiter un fichier dans Nik Collection depuis Lightroom suppose d’en faire une copie, de l’envoyer à Nik Collection, de le sauvegarder au retour en écrasant l’original ou en créant un nouveau fichier. Ce traitement est destructif puisqu’il renvoie une image ne contenant pas les données brutes du fichier (un DNG linéaire, proche d’un TIFF monopage).

Nik Collection 3 By DxO

la gestion du traitement non destructif

La Nik Collection 3 By DxO met en oeuvre le format TIFF multipage dans Lightroom Classic, ce qui autorise un traitement non destructif.

Vous choisissez une photo, c’est votre image d’entrée, vous l’envoyez à la Nik Collection, vous appliquez les réglages de votre choix, et l’image de sortie revient dans Lightroom Classic.

Le TIFF multipage ainsi généré contient les deux versions, entrée et sortie, de même que les réglages appliqués, ce qui correspond bien à un traitement non destructif (bien que le format final ne soit pas le RAW).

Un progrès si, comme moi, vous êtes attaché à votre format natif.

Perspective Efex : les réglages de géométrie Viewpoint dans Nik Collection

DxO propose depuis longtemps déjà un module de correction de géométrie DxO View Point. La suite Nik Collection 3 By DxO intègre désormais un nouveau module Perspective Efex qui reprend les fonctions de redressement d’image de View Point, ses effets créatifs et la correction d’anamorphose.

la nouvelle barre d'outils de Nik Collection 3 By DxO

correction des lignes de fuite avec Perspective Efex

En photographie d’architecture comme en photo urbaine, vous pouvez redresser les lignes de fuite.

Au grand-angle, vous pouvez corriger la déformation des volumes, les photographes de mariage apprécieront de corriger ainsi, en quelques clics, leurs photos de groupes.

Perspective Efex met à profit les modules optiques DxO pour corriger automatiquement l’effet fish-eye.

L’outil de redressement automatique de l’horizon règle les problèmes d’inclinaison dans les photos d’architecture ou de paysage.

Plutôt que de devoir utiliser deux outils différents, multipliant les échanges de fichiers, vous pouvez maintenant corriger vos images sans sortir de la Nik Collection.

Effet miniature

Vous connaissez l’effet miniature disponible sous forme de préréglage dans le menu Edition de votre appareil photo ? Vous pouvez désormais le mettre en œuvre dans la Nik Collection 3 by DxO.

Nik Collection 3 By DxO

l’effet miniature

Cet effet vous donne un résultat proche de ce que vous pouvez obtenir avec un objectif à décentrement. Il a pour lui d’être bien moins onéreux, de proposer une meilleure correction de coma sur les bords de l’image et d’être applicable à tous les appareils photo non compatibles avec les optiques à décentrement, les drones en particulier.

Centre de message : DxO vous parle

L’éditeur français met en avant la relation avec ses utilisateurs. 50 webinaires depuis 2019, plus de 10.000 participants, DxO joue la carte de la proximité et intègre dans la Nik Collection 3 By DxO un centre de messages. Celui-ci vous permet de recevoir l’actualité de l’éditeur et des tutoriels dans la barre d’outils, en ayant le choix de masquer ou non ces infos.

Nik Collection 3 By DxO

le centre de messages de Nik Collection 3 By DxO

Ce centre de messages peut vous sembler bien intrusif, il est toutefois commun chez les éditeurs de logiciels désormais. Adobe fait pareil dans Lightroom (Cloud et Mobile), en proposant des infos pratiques et des tutoriels.

Tarif et disponibilité

La Nik Collection 3 by DxO (Windows et macOS) est disponible en téléchargement sur le site de DxO au tarif de lancement de 99,99 euros au lieu de 149 euros, et de 59,99 euros au lieu de 79 euros pour la mise à jour, jusqu’au 30 Juin 2020.

Les utilisateurs de la Nik Collection 2 By DxO, ou version antérieure, peuvent acquérir la mise à jour depuis leur compte client.

Une version d’essai complète de la Nik Collection 3 By DxO, valable 30 jours, est disponible sur le site de DxO.

Découvrir la suite Nik Collection et la version d’essai

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Nik Collection 3 By DxO : traitement non destructif et outils de redressement"