NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S : la trilogie est au complet

Nikon annonce le NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S et complète ainsi le trio favori des photographes experts-pros avec ce zoom grand-angle qui vient rejoindre les 24-70 mm et 70-200 mm ouvrant tous deux à f/2.8 aussi.

Vous avez aimé l’AF-S Nikkor 14-24 mm f/2.8 ? Cette nouvelle version Z s’avère encore plus attirante, voici pourquoi.

NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S : la trilogie est au complet

Les objectifs pour Nikon Z au meilleur prix chez Miss Numerique

NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S : le 14-30, en mieux

Nikon l’avait annoncé, 24 objectifs de la gamme NIKKOR Z seront disponibles fin 2021 (voir la roadmap NIKKOR Z). Il reste un peu plus d’un an à la marque japonaise pour annoncer les modèles manquants et force est de constater qu’elle tient le rythme.

NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S

Après un zoom grand-angle NIKKOR 14-30 mm f/4 S déjà très performant, Nikon complète le trio bien connu des experts et pros : 14-24 mm, 24-70 mm et 70-200 mm ouvrant à f/2.8. Le NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S, sur le papier, ne manque pas d’atouts.

Construction et ergonomie

Ce NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S est fait du même bois que ses deux frères de gamme f/2.8. Construit en alliage d’aluminium pour le fût et la plupart des parties métalliques, il s’approprie même le record de poids de la catégorie puisqu’il ne pèse que 650 grammes quand la version AF-S pèse 970 grammes et que la concurrence ne fait guère mieux (840 gr. pour le Canon RF 15-35 mm f/2.8L IS USM et 824 gr. pour le Sony FE  12 – 24  mm F2.8  GM).

Cet allègement est le résultat d’une nouvelle construction, un des avantages de la monture Z qui permet aux opticiens Nikon de proposer une qualité optique encore supérieure à la version AF-S et, surtout, une lentille frontale bien moins bombée.

Cette nouvelle lentille frontale autorise l’utilisation d’un filtre vissant de diamètre 112 mm, sa forme est moins sujette aux chocs dans le sac photo. Notez au passage que Nikon proposera sous peu sous sa propre marque deux filtres de diamètre 112 mm, un filtre ND et un filtre polarisant.

En plus de la possibilité de mettre des filtres à l’avant,  un logement de filtre arrière permet l’utilisation de filtres couleur en gélatine.

NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S filtres gélatine couleur

Le NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S dispose d’un traitement Arneo (incluant le revêtement fluorine), de joints d’étanchéité et est bien évidemment protégé tous temps.

Tout comme les deux autres f/2.8 S, le NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S propose un écran OLED sur le fût, cet écran vous présente les réglages d’ouverture, de focale ou de distance de mise au point selon vos préférences.

Qualité d’image

Les premiers tests permettront de vérifier ce que Nikon avance, et en particulier si ce NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S est encore supérieur au 14-24 mm f/2.8 AF-S.  Nikon profite du grand diamètre et du court tirage mécanique de la monture Z pour utiliser une formule optique réduisant à zéro (ou presque) la coma, ce défaut optique qui fait varier la taille de l’image en périphérie de l’optique.

La bague multifonction se prête à la personnalisation comme sur tous les objectifs NIKKOR Z qui en sont pourvus (je l’utilise pour corriger l’exposition en temps réel par exemple).

exemple de photo architecture intérieure NIKKOR Z 14-24

Ce zoom grand-angle à grande ouverture devrait satisfaire en particulier les amateurs de ciel nocturne qui apprécient le grand-angle sans déformation ni aberrations optiques.

exemple de photo ciel étoilé NIKKOR Z 14-24

Le NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S devrait aussi plaire aux vidéastes en recherche d’un zoom grand-angle silencieux. Le système AF Multi groupes Nikon, comme sur d’autres optiques NIKKOR Z,  utilise deux ensembles de moteurs pas à pas pour plus de fluidité des mouvements, de rapidité et de silence.

NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S

Outre les habituels accessoires (sacs et bouchons), Nikon livre ce NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S avec deux pare-soleils :

  • un « classique » plus grand et protecteur,
  • un « spécial filtres vissants » permettant d’utiliser un filtre sans que le bord du pare-soleil n’apparaisse sur l’image (le filtre vissant nécessite une réduction de la surface du pare-soleil pour cela).

NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S : fiche technique

  • Type : Monture Z Nikon
  • Format : FX (plein format)/ 24 x 36 mm
  • Focale : 14-24 mm
  • Ouverture maximale : f/2.8
  • Ouverture minimale : f/22
  • Construction optique: 16 lentilles en 11 groupes (dont 4 lentilles en verre ED, 3 lentilles asphériques, des lentilles avec traitements nanocristal et ARNEO, et une lentille avant traitée au fluor)
  • Angle de champ: Format FX : 114° à 84°, Format DX : 90° à 61°
  • Échelle des focales : Graduée en millimètres (14, 15, 16, 18, 20, 24)
  • Système de mise au point : Système de mise au point interne
  • Distance minimale de mise au point : 0,28 m du plan focal pour toutes les focales
  • Rapport de reproduction maximal : 0,13 x (focale 24 mm)
  • Nombre de lamelles de diaphragme : 9 (diaphragme circulaire)
  • Logement du filtre : Situé à l’arrière de l’objectif
  • Dimensions : Diamètre maximal d’environ 88,5 mm x 124,5 mm (distance entre l’extrémité de l’objectif et le plan d’appui de la monture d’objectif de l’appareil photo)
  • Poids : Environ 650 g
  • Accessoires fournis : Bouchon d’objectif avant LC-Z1424, bouchon d’objectif avant LC-K104, bouchon d’objectif arrière LF-N1, parasoleil HB-96, parasoleil HB-97, étui pour objectif CL-C2

exemple de photo nature NIKKOR Z 14-24

Tarif et disponibilité

Le NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S sera disponible dès le 29 octobre 2020 au tarif public de 2.699 euros.

Mon avis sur ce NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S

Il manquait dans la gamme, c’est évident. Les photographes pros apprécient de travailler avec les trois zooms complémentaires à grande ouverture. Bien que le 14-30 mm f/4 soit déjà très attirant, il n’ouvre pas à f/2.8.

Face aux Canon RF 15-35 mm f/2.8L IS USM (2.499 euros) et Sony FE  12 – 24  mm F2.8  GM (3.290 euros) , ce nouvel arrivant n’a pas à rougir. Son poids plume joue en sa faveur, ses performances devraient suivre et son tarif est dans la fourchette communément admise pour un zoom grand-angle pro. Nikon complète donc son trio « pro » avec une jolie pièce.

Il n’en reste pas moins que nous attendons aussi des téléobjectifs dans cette gamme, que le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 S se sent bien seul, et qu’il faut penser aux amateurs n’ayant pas le budget pour de telles optiques pros, qui attendent un 200-600 f/5.6 et un 70-200 mm f/4 pour basculer vers l’hybride. Nikon tient le bon bout mais a encore du chemin à faire d’ici fin 2021.

Source : Nikon

Les objectifs pour Nikon Z au meilleur prix chez Miss Numerique

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


6 Commentaires sur "NIKKOR Z 14-24 mm f/2.8 S : la trilogie est au complet"

  1. Bonjour Jean Christophe.
    Dans le thème des nouveautés de la gamme Z, sur quelques sites étrangers, il commence à être question de nouveaux boitiers DX qui pourraient être Z70 et aussi Z30 !!!
    Des infos de ton coté ?
    Cordialement
    Christian

  2. C’est une belle réussite et merci pour ton test.
    Cependant, il ne faudrait pas que tant Nikon que Sigma, Tamron et Samyang n’oublient pas le « petit » Z50.
    Peut-être pourrais-je faire une commande au père Noël? Un 4 voire 4,5/10mm très petit, léger (220g maxi mais avec une construction métal), sans vignetage ni distortion et avec peu de chromatisme, bon dès la pleine ouverture, et vendu à moins de 300€ TTC? S’il ouvre à f/5,6 il pourrait même être fixfocus!

  3. Bonjour, quelque chose de nouveau sur un macro pour monture z ? Merci !!!