Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Nouveau Sigma SD1 – 7000 euros pour 45Mp

Sigma annonce l’arrivée du Sigma SD1, le reflex numérique doté d’un capteur CMOS Foveon X3. Avec une résolution officielle de 45Mp, ce Sigma SD1 embarque en fait un capteur à trois couches. Chacune des couches est sensible à une des trois couleurs rouge, vert et bleu et produit une image de 15Mp. La résultante est donc un fichier de 45Mp dans lequel chaque pixel se voit attribuer trois valeurs issues des trois photodiodes. 3 x 15 = 45 : CQFD.

vue de face du reflex Sigma SD1

 

Sigma souhaite venir jouer les troubles-fêtes dans le monde des boîtiers moyen-formats comme le Pentax SMC D FA 645, dont les dos numériques proposent des définitions bien plus importantes que les meilleurs reflex actuels (80Mp pour le dos Phase One). Cette approche justifie un positionnement tarifaire hors normes pour un reflex, le SD1 étant proposé au tarif public de 7000 euros.

 

vue de dessus du reflex Sigma SD1

Au-delà du tarif, qu’en est-il de ce capteur ? Pas de matrice de Bayer puisque les trois couches du Foveon gèrent la dissociation des couleurs, trois photodiodes pour chaque pixel de l’image, un format APS-C au rapport 1.5 (à la différence du Sigma SD15 au rapport x1.7), 15 Mp au final. Pas simple de s’y retrouver mais quoi qu’il en soit, ce Sigma SD1 dépasse les 12 Mp que l’on retrouve chez certains de ses concurrents (Nikon D300/D700 par exemple).

schéma du principe de fonctionnement du capteur Foveon du reflex Sigma SD1

Principe de fonctionnement du capteur Foveon avec ses 3 couches sensibles

Le Sigma SD1 doit proposer des performances de haut niveau pour pouvoir s’imposer. Les premiers tests nous diront si c’est le cas, mais une capacité de traitement d’image qui limite la prise de vue à 7 images consécutives, l’absence de tout mode vidéo, de mode Live View, de connectique moderne (par exemple HDMI), et un écran LCD de seulement 461.000 pixels ne viennent pas mettre en valeur la fiche technique. Passons également sur le simple logement pour cartes CF, sur le viseur 98% ou encore le petit écran supérieur. Le Sigma SD1 a pour lui par contre une qualité de construction de haut niveau et un boîtier en magnésium qui n’a rien à envier aux ténors de la catégorie.

vue de dos du reflex Sigma SD1

Sigma a fort à faire pour imposer son SD1 chez les pros du studio et les photographes les plus exigeants. Avec un tarif tel que l’on est censés être exigeants, et une fiche technique qui ne place pas le SD1 au dessus du lot, la partie n’est pas gagnée. Sigma peut néanmoins s’appuyer sur une gamme d’optiques très conséquente, spécialité de la marque, et un capteur unique en son genre.

Source : Site Sigma SD1

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Nouveau Sigma SD1 – 7000 euros pour 45Mp"

  1. luminance et chrominance | 26 mai 2011 à 19 h 48 min | Répondre

    45 Millions de cellules photodiodes au capteur mais seulement 15 millions de pixels pour l’image (rappel: 1 pixel = 1 élément de l’image, avec les composantes R V et B,  pas un site photodiode R ou V ou B, il faut 3 photodiodes (au moins) pour donner les information d’1 seul pixel)