Invitations Salon de la Photo 2014 : entrées gratuites

Le Salon de la Photo 2014 se tiendra du 13 au 17 novembre 2014 Porte de Versailles à Paris. L'affiche est réalisée cette année par Elene Usdin, une jeune photographe lauréate du Prix Picto de la Jeune Photographie de mode en 2006. Et comme tous les ans, nous vous offrons des entrées gratuites d'une valeur de 11 euros, autant d'invitations ...

Lire la suite ...

7 bonnes raisons d’utiliser un objectif à focale fixe 50mm

Utiliser un objectif 50mm à focale fixe est un des moyens de vous différencier en apprenant à cadrer et à bouger autour de votre sujet. Le 50mm a plein d'autres atouts dont sa compacité, son coût et sa polyvalence. Voici pourquoi vous devriez avoir un 50mm fixe dans votre sac photo en complément du zoom habituel ou livré en kit avec votre boîtier. De ...

Lire la suite ...

Nikon D750 : 24Mp, 12.800 ISO, écran orientable, wifi intégré - 2199 euros

Nikon annonce le nouveau Nikon D750, un reflex Plein Format qui s'intercale entre le D610 et le D810 dans une gamme qui compte désormais cinq modèles FX. Le Nikon D750 s'annonce comme le FX qui devrait séduire les utilisateurs de boîtiers APS-C comme le D7100 désireux de passer au plein format en gardant la même ergonomie. Il devrait également répondre à la demande ...

Lire la suite ...

Comparaison Nikon D700 - D750 - D610 - D810 : photos et spécifications

Le Nikon D750 à peine annoncé, nombreux sont les possesseurs de D700 à s'intéresser à ce qui est le plus proche remplaçant dans la gamme Nikon Plein Format. Pour vous aider à y voir clair et à comparer ce qui est comparable, voici des éléments techniques accompagnés de photos des deux boîtiers présentés l'un à côté de l'autre. Les D610, Df ...

Lire la suite ...

Test Nikon D810 : avis et première prise en main du reflex Nikon

Le Nikon D810 est à peine arrivé chez les revendeurs que nous avons eu l'occasion de le tester à l'occasion du Festival des Vieilles Charrues. Rien de mieux en effet qu'un test grandeur nature, par un photographe, pour se rendre compte des avancées du dernier né de la gamme. Est-il plus performant que le D800/D800 E ? Quels sont ses ...

Lire la suite ...

Test Datacolor SpyderCheckr 48 et 24 : reproduire fidèlement les couleurs en quelques clics

Reproduire les couleurs le plus fidèlement possible est une vraie problématique en photo numérique. Comment régler votre boîtier, comment post-traiter les photos, comment y passer le moins de temps possible tout en obtenant un bon résultat. La méthode classique consiste à répéter les essais jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction. Mais savez-vous qu'il existe une autre solution, bien plus efficace et fiable, tout ...

Lire la suite ...

5 conseils de pro pour réussir vos reportages photo !

Entre faire des photos et faire un reportage photo, il y a un monde que de nombreux amateurs ont du mal à appréhender. Multiplier les vues ne suffit pas à construire un reportage photo. Il faut ajouter quelques éléments pour que votre récit photographique prenne tout son sens. Pour vous aider à réaliser des reportages photo réussis, nous avons demandé ...

Lire la suite ...

Test terrain : 15 jours avec le Nikon D5300, le reflex qui se prend pour un grand !

Le Nikon D5300 s'intercale dans la gamme Nikon entre le D3200 entrée de gamme et le D7100 expert. Avec ses 24Mp, son processeur Expeed 4 ultra-rapide, son écran orientable, le Wifi et le GPS embarqués, le Nikon D5300 ne manque pas d'intérêt. Nous avons passé plus de 15 jours sur le terrain avec le Nikon D5300, retour d'expérience ! Présentation du ...

Lire la suite ...

Nikon AF-S NIKKOR 20mm f/1.8G ED : le grand-angle fait peau neuve et ouvre en grand !

Nikon annonce une nouvelle version de son grand-angle à focale fixe de 20mm. Le Nikkor AF-S 20mm f/1.8G ED est une version modernisée et optimisée pour le format FX tout en étant compatible avec les boîtiers au format APS-C. L'utilité d'un objectif grand-angle à focale fixe est évidente si vous aimez les perspectives et cadrages généreux, les plans larges et les vues ...

Lire la suite ...

Nikon SB-500 : un flash compact avec éclairage LED intégré pour la photo et la vidéo reflex

Nikon complète sa gamme de flashs avec le nouveau Nikon SB-500, un flash compact disposant pour la première fois chez Nikon d'un éclairage à LED permettant son utilisation en mode vidéo. La famille Speedlight de flashs Nikon comporte plusieurs modèles répondant à des besoins bien précis. Si le SB-910 est le modèle pro le plus performant, le SB-700 offre lui une ...

Lire la suite ...

Panasonic Lumix GH3, haut de gamme hybride surdoué en vidéo, 1080 50P, 25600 ISO, 1199 euros

par Jean-Christophe Dichant le 20 septembre 2012

Effet Photokina 2012 oblige, Panasonic annonce le Lumix GH3 qui succède en toute logique au GH2 et devient un des hybrides les plus doués en vidéo. Revue de détail d’un modèle qui sait aussi faire des photos.

Panasonic Lumix GH3 vu de face

Le nouveau Panasonic Lumix GH3 conserve le capteur au format micro 4/3 riche de 16Mp. Panasonic n’a donc pas répondu aux souhaits de ceux qui souhaitaient voir plus de pixels sur l’hybride haut de gamme Lumix et conserve la définition du Lumix GH2. C’est plutôt une bonne nouvelle étant donnée la taille du capteur, le micro 4/3 étant loin de proposer la même surface qu’un capteur APS-C qui supporte beaucoup mieux les hautes densités de pixels.

Ce capteur est un Live MOS que Panasonic a associé à son processeur Venus Engine. La marque revendique une sensibilité maximale de 25.600 ISO en mode étendu. C’est une valeur de plus que sur le précédent GH2 même s’il faudra plus probablement tabler sur la limite de 12.800 ISO en mode normal.

Le GH3 dispose en outre d’une électronique interne capable de travailler sur le niveau de bruit des images, et basée sur deux technologies dénommées 3DNR (réduction du bruit 3D) et MNR (Multi-Process Noise Reduction).
Panasonic Lumix GH3 vu de dos

Le Lumix GH3 peut déclencher à raison de 6 images par seconde en mode rafale. Panasonic propose un mode dégradé à 4Mp (!) qui permet de monter la cadence rafale à 22 images par seconde. Une valeur de pointe sur un boîtier numérique, mais atteinte avec une définition d’image très réduite. A réserver à quelques usages très particuliers donc.

En bon hybride qu’il est, le Lumix GH3 favorise la visée depuis l’écran arrière. Cet écran orientable est un OLED de 600.000 points, une valeur dans la moyenne basse du moment malgré une taille généreuse de 3 pouces. Le viseur électronique n’est pas pour autant oublié puisque le GH3 embarque un viseur OLED de 1.7 Mp. Le rendu devrait être très satisfaisant, ce viseur richement doté pourrait donc s’avérer particulièrement précis à l’usage.

Le GH3 peut tourner des vidéos en FullHD 1080p, le format est le AVCHD. Le débit est particulièrement intéressant puisqu’il atteint 24Mbits par seconde. Le GH3 sait également produire des séquences dénommées ALL-I au format .mov avec un débit de 72Mbits par seconde. Inutile de dire qu’avec de telles caractéristiques de débit, il faudra prévoir des cartes mémoire de grande capacité. Mais en échange, les vidéastes à la recherche de vidéos brutes ou quasi-brutes seront servis. Le GH3 se rapproche ainsi des reflex aux modes vidéos élaborés comme les récents Nikon D800 et Nikon D600 tout en proposant un gabarit plus réduit.

Panasonic Lumix GH3 vu de dessus

Le Lumix GH3 ne fait pas l’impasse sur le Wi-Fi et il propose un module intégré. Ce module sait transmettre les images, fixes ou animées, en continu sur le principe du flux (ou streaming) vers une application smartphone ou un ordinateur.

Le GH3 prend un peu d’embonpoint par rapport à son prédécesseur, il perd par contre quelques dizaines de grammes qui ne devraient guère faire la différence au quotidien. Le boîtier est construit en alliage d’aluminium, et bon point pour Panasonic qui a traité son hybride contre les intempéries et les poussières, lui permettant de tourner dans des conditions difficiles sur le terrain.

Premier avis sur le Panasonic Lumix GH3

Le nouvel hybride surdoué en vidéo de Panasonic a de quoi satisfaire les plus exigeants des vidéastes. Il propose un mode vidéo particulièrement performant, sait être réactif et dispose des fonctions indispensables à la production de séquences professionnelles. Son capteur à la définition suffisante saura produire des images en haute sensibilité sans pour autant introduire un niveau de bruit trop important.

Reste à utiliser ce boîtier pour ce qu’il est, probablement plus un très bel outil à la disposition des vidéastes qu’un boîtier photo expert s’adressant aux amateurs éclairés. Ces derniers lui reprocheront un gabarit imposant pour un modèle hybride, un tarif boîtier nu largement à la hauteur d’un bon reflex numérique expert et un capteur micro 4/3 qui ne saurait rivaliser avec les modèles équipés de capteur APS-C comme les NEX de Sony. La concurrence avec le récent Sony NEX-6 par exemple sera rude.

Le Panasonic Lumix GH3 sera en vente en version boîtier nu au tarif public de 1199 euros et en kit avec l’objectif 14-140 à environ 1800 euros.

Source : Panasonic