Comment gérer la profondeur de champ en photo rapprochée et macro

La saison macrophotographique bat son plein. Elle engendre sur notre forum photo des discussions passionnantes et passionnées, en particulier sur la profondeur de champ, problème épineux incontournable dans ce type de prise de vue. Chacun sait que, d’une manière générale, la profondeur de champ diminue à mesure que l’on s’approche du sujet. Que se passe-t-il lorsque la distance de travail n’est ...

Lire la suite ...

Comment réussir vos photos de paysage

Sans doute l’un des styles les plus répandus, la photographie de paysage est pratiquée par tous les photographes amateurs et professionnels, ne serait-ce que pour immortaliser de belles vacances. Mais la photographie de paysage est un style qui possède ses propres caractéristiques. Le matériel utilisé, les réglages de prise de vue ainsi que la composition doivent être adaptés afin de ...

Lire la suite ...

Comment réussir vos photos en basse lumière

La photographie est directement liée à la lumière. Celle-ci joue un rôle déterminant dans la composition et l’esthétisme de l’image, mais également dans sa qualité finale. En effet, lorsque vous êtes dans des conditions de prise de vue où la lumière manque, il peut vous sembler difficile d’obtenir de belles photos. Nous allons voir comment maîtriser au mieux votre appareil ...

Lire la suite ...

Comment calibrer les couleurs et régler la balance des blancs en vidéo

Avec l’arrivée de la vidéo sur le Nikon D90 en 2008, et sa généralisation depuis, vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir produire des vidéos familiales ou professionnelles. Mais tout comme en photographie, vous rencontrez des problèmes de gestion de la couleur, de calibration de vos vidéos. Au montage vous devez faire avec différentes séquences dont la colorimétrie ...

Lire la suite ...

Nikon D810, le même en mieux : nouveau capteur 36Mp, 51.200 ISO, 7vps, Expeed 4, 3199 euros

Nikon annonce le nouveau Nikon D810 qui vient remplacer les précédents D800 et D800E avec une fiche technique optimisée. Un meilleur piqué d'image, une meilleure sensibilité, un boîtier plus rapide et plus silencieux et une ergonomie légèrement revue font de ce D810 le reflex pro polyvalent par excellence. Nous avons pu prendre en main les tous premiers exemplaires du Nikon ...

Lire la suite ...

Réussir vos photos de mer, de bateaux et de voile : 6 conseils de pro !

Vous prévoyez de passer quelques jours à la mer, vous aimez les bateaux, la voile. Mais vous n'êtes pas satisfait de vos photos. Vous ne savez pas comment protéger votre matériel de l'eau ou du sable. Voici quelques conseils de pros qui vont vous permettre de faire de meilleures photos sans mettre en danger votre boîtier et vos objectifs. Photo (C) ...

Lire la suite ...

9 erreurs fréquemment commises en photographie et comment les éviter

Vous avez trié vos photos pour ne garder que les plus abouties. Et pourtant quand vous vous comparez à d'autres photographes, vous vous dites que leurs photos sont bien meilleures. Vous n'obtenez pas les commentaires escomptés quand vous demandez des retours. Voici 9 erreurs fréquemment commises en photographie et que vous pouvez éviter pour faire de meilleures photos. Il est toujours ...

Lire la suite ...

Comment utiliser les outils de sélection de Photoshop Elements (et Photoshop CS) - tutoriel vidéo

Vous utilisez Photoshop Elements ou Photoshop CS pour traiter vos photos mais vous avez du mal à faire des sélections précises pour corriger une zone particulière de l'image. Vous ne maîtrisez pas les outils comme le lasso magnétique ou les différentes formes de sélections. Vous ne savez pas comment vous en sortir rapidement. Voici tout ce qu'il vous faut savoir ...

Lire la suite ...

Test utilisateur : le Nikon D7000 mérite-t-il son titre d’expert ?

par le 2 août 2011

Le Nikon D7000 rencontre un joli succès depuis son lancement, tant et si bien qu’il vient fréquemment concurrencer son grand frère le Nikon D300s dans la gamme de boîtiers numériques APS-C Nikon lorsqu’il s’agit de choisir un boîtier expert. Afin de rendre compte des performances de ce boîtier présenté par Nikon comme le modèle expert de la gamme DX, et de vérifier si les performances annoncées sont bien au rendez-vous, nous avons confié un exemplaire du Nikon D7000 à l’un de nos lecteurs. Voici son retour après quelques jours d’utilisation sur le terrain.

Comment démonter le Nikon D7000

Comme la plupart de nos tests ‘terrain’, il s’agit ici d’un retour d’expérience et non d’un passage dans un quelconque banc de mesure. C’est une démarche qui a le mérite d’être pragmatique puisque le boîtier est testé ainsi en conditions réelles, accompagné du zoom livré en kit, en l’occurence le Nikkor AFS 18-105mm f/3.5-4.5.

Nous remercions au passage Mr. Eddy, notre testeur du moment, qui a accepté de jouer le jeu et de nous livrer ses impressions sur le D7000. Pour en savoir plus sur Mr. Eddy et découvrir ses photos, rendez-vous sur le site http://www.mr-eddy.com.

Par Mr. Eddy pour Nikon Passion

A la découverte du Nikon D7000

Alors que mon D700 va sur ses deux ans, j’ai eu l’occasion pendant une semaine de tester le modèle expert « médium » de la gamme Nikon. Voici mes impressions après ces quelques jours en compagnie du D7000, un boîtier DX qui va avoir fort à faire pour me séduire en comparaison de mon D700 et de son capteur plein format.

A première vue la construction semble solide, elle est en tout cas au niveau de ce que l’on peut attendre d’un appareil de cette gamme. On ne fera probablement pas de photos dans des conditions extrêmes sans risquer de l’endommager, mais vous pourrez l’emmener en voyage comme vous en servir au quotidien en ville par presque tous les temps sans aucun souci. Son volume contenu et son poids plume incitent d’ailleurs à le garder dans son sac tous les jours.

Ergonomie du Nikon D7000

Nikon D7000

L’ergonomie générale du D7000 est correcte, l’accès aux diverses fonctions de base est facilité sans la multiplicité de boutons des modèles pros. Seul regret, le caoutchouc près de l’emplacement de la batterie sous le boîtier a tendance à sortir de son emplacement dès qu’on a le malheur de placer ses doigts dessus. Peut-être une des conséquences des tests intensifs qu’a déjà subi ce modèle de prêt ?

Dans la pratique, j’ai trouvé le système de déblocage du sélecteur de type de déclenchement (single, continu lent, continu rapide, silencieux, levée de miroir ou encore à retardement) peu pratique à manipuler d’une main. Il vous faudra probablement décoller l’œil du viseur à chaque fois pour passer en mode silencieux par exemple. Autre bémol, l’emplacement du bouton de réglage des ISO à coté de l’écran inutilisable sans, encore une fois, écarter le visage du boitier.

Heureusement, on peut par contre actionner l’indicateur d’horizon depuis un des 2 boutons réglables à l’avant du boitier sans souci pendant qu’on shoot. Ou lui attribuer une autre fonction selon les besoins de chacun.

La mise en route du liveview s’avère aisée et franchement pratique. Un coup de « levier » juste au-dessus de la molette multidirectionnelle et on passe en liveview. Une pression sur le bouton attenant, et on est en train de filmer. Simple, rapide et efficace.

Tout ceci nous amène à une première conclusion : le boîtier est bien pensé pour qui veut prendre des photos sans chercher à faire mille et un réglages au préalable. En témoignent les nombreux modes scènes pré-réglés ainsi que la présence d’une fonction auto pour vraiment n’avoir plus qu’à appuyer sur le déclencheur.

Heureusement, et c’est ce qui permet de parler de boîtier expert, on peut débrayer à peu près tous ces automatismes ! Et à titre personnel, c’est là que j’attendais de voir les réelles capacités de ce boitier.

Modes de prise de vue

Avec le Nikon D7000, on dispose, en plus des modes scènes et auto, des classiques PSAM et surtout des modes U1 et U2 personnalisables. Ces deux modes peuvent s’avérer très utiles si vous faites souvent des photos dans des conditions suffisamment similaires pour nécessiter des réglages de base spécifiques. Par exemple des photos en intérieur avec flash, boites à lumière et autres parapluies, d’un côté, et des photos de nuit en pose longue sur trépied, de l’autre. En enregistrant à l’avance vos préférences en matière d’autofocus, d’ISO, de qualité d’image, de balance des blancs, de gestion des flashs, etc … dans les réglages U1 et U2, vous pourrez les rappeler à tout moment en un tour de main (ou deux en fait !).

En ce qui me concerne, j’ai privilégié le mode M et les photos en RAW compressé sans perte pour la plupart de mes essais. Les modes préréglés sont certes généralement efficaces, malheureusement on n’a pas toujours les conditions idéales pour coller au préréglage du mode scène sélectionné. Et de toute façon, sur ce point, pas mal de compacts font aussi bien. Bref, on passe en Manuel, mesure centrale ou matricielle pour l’expo selon les cas et GO !

Le Nikkor 18-105mm

Le D7000 qui m’a été confié était pourvu du zoom Nikkor 18-105mm AFS  f/3.5-4.5. J’étais curieux de voir ce que donnerait ce 18-105mm d’origine en terme de qualité d’image. Il faut dire que ce zoom ne coûte qu’une centaine d’euros lorsqu’il est livré en kit avec le D7000, autant ne pas s’en priver. Mais en comparant les résultats obtenus avec mes optiques habituelles, j’ai été bien déçu. Pas de surprise : à ce tarif là on ne fait clairement pas de miracle. Cliquez sur l’image pour la voir en plus grand.

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

A f/3.5 le bokeh n’est pas très présent et la PDC (Profondeur de Champ) encore importante (c’est aussi une des conséquences de l’utilisation du capteur DX par rapport au capteur FX de mon D700). J’ai trouvé cette optique bien ‘molle’, même au centre, même en fermant le diaph à f/8 voir f/11. Une catastrophe pour le type de photos que je fais couramment …

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

Crop du centre : piqué peu présent

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000Crop du coin inférieur droit : mou et un peu d’aberration chromatique

A la vue de ces images, je finissais par douter du boîtier lui-même, alors pour trancher, c’est mon Nikkor 35mm f/2 vissé au boitier qui m’a permis de conclure en quelques essais rapides : le boîtier est bon, tout le tort revient au zoom fourni. Alors certes, Nikon a voulu baisser les coûts et proposer des packs attractifs, mais fournir un boîtier expert ou semi-expert avec un quasi « cul de bouteille », c’est un peu se tirer une balle dans le pied. Un amateur peu averti pourrait presque regretter son achat, à moins de faire un tour sur Internet (et le forum de Nikon Passion !!) pour constater que non, tout va bien, il lui faut juste s’équiper d’un objectif digne de ce nom pour profiter pleinement de son nouveau joujou.

Autofocus et collimateurs

J’ai failli oublié d’en parler, tellement j’ai pris l’habitude avec le D700 que l’autofocus ne soit pas un problème. Idem avec le D7000, et pour cause, avec ses 39 collimateurs, dont 9 en croix, l’AF est plus que satisfaisant ! Surtout dans un viseur 100% clair et lisible. Un réel bon en avant donc par rapport au D90 par exemple.

Et la sensibilité ?

Je vous disais en préambule être habitué à mon D700, qui sur ce point fût le premier reflex Nikon avec le D3 à proposer des clichés à 3200 ISO parfaitement exploitables. Et bien, pour faire bref, le D7000 en fait autant. Un bel exploit pour un capteur DX.

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

3200 ISO

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

6400 ISO

Je mettrai juste un petit bémol quant à la qualité du grain. Là où le rendu du D700 et le ‘grain’ généré peuvent faire penser à de l’argentique par moment, le rendu du D7000 m’apparait plutôt désagréable à l’oeil. Peut être est ce dû à la définition supérieure sur un capteur plus petit ? En tous cas ça m’a sauté aux yeux. Bon, soyons sincère, rien de rédhibitoire, et je pense que les clichés une fois imprimés seront de qualité tout à fait égale en 20x30cm voire 40x60cm. Mais c’est une petite différence qui m’a déplue.

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D70003200 ISO à 18mm : le Grand Palais

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D70003200 ISO du même point de vue, à 105mm : sensibilité totalement exploitable

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D70003200 ISO

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D70001600 ISO

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D70001600 ISO

A noter que sur ces photos, j’ai réduit le bruit de luminance (pas très présent en fait) et de couleur via Lightroom en mettant les curseurs à 25. Ca corrige très bien, surtout pour la couleur, sans rien enlever à la photo en terme de détail.

Le Nikon D7000 et la vidéo

Reste la vidéo, option absente du D700 et qui a permis au 5D Mark II de Canon de reprendre de l’avance après la révolution des ISO lancée avec les D3 et D700 par Nikon. Et là je suis un débutant complet. Ce qui ne m’a pas empêché de faire de courtes vidéos, correctes, en laissant le boîtier tout gérer – y compris la mise au point, avec plus ou moins de réussite – pour déjà tenter de rester un temps soit peu stable. Cette première découverte passée, j’ai pu constater avec plaisir qu’on peut modifier les réglages pendant l’enregistrement contrairement aux boîtiers d’entrée de gamme de la marque, trop bridés sur  ce point pour être vraiment exploitables autrement qu’en conditions optimales et stables.

Au passage, quand on laisse la MAP (Mise au point) auto, le D7000 reconnait les visages la plupart du temps et fait le point dessus. Bémol, quand la bague de MAP patine, le micro intégré enregistre le bruit produit et gâche totalement la séquence. Notons que le D7000 produit des vidéos en 1080p, de la « full HD » donc. Et de nuit, le capteur profite pleinement des capacités de montée en iso.

Voici une petite video pour vous donner une idée du résultat possible, sachant que pour cette séquence je réglais l’expo et la MAP manuellement pendant l’enregistrement avec plus ou moins de stabilité. C’est plus un rush qu’autre chose, et c’est volontaire. D’une part mes capacités en post-prod vidéo ne me permettent guère d’être certain de ne pas faire pire… Et ensuite pour vous laisser juge des capacités intrinsèques du D7000. Un tour dans iMovie pour les possesseurs de Mac ou dans un logiciel d’édition video grand public tournant sur Windows (comme Adobe Premiere Elements) devrait permettre à tout un chacun de faire des montages honnêtes en très peu de temps, je pense, en partant des rush.

Image de prévisualisation YouTube

Conclusion

Ma conclusion sera courte et directe :  j’aurais eu accès à un boîtier de ce niveau à la place du D300 à l’époque, pourtant déjà très bon, je ne serais pas aussi rapidement passé au D700. Ou alors pour le plein format, seule différence sensible et qui me gène depuis que j’ai pris goût au 24×36 version numérique. En tout cas, clairement, avec un tel boîtier, en usage amateur expert, on peut se faire plus que plaisir et mettre un temps certain à trouver les limites. Tant que vous prendrez la peine de coupler le D7000 à des objectifs corrects pour profiter pleinement des capacités de son capteur !

Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

Portrait en intérieur à 18 mm

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

test du Nikon D7000 avis utilisateur Nikon D7000

Une des rares journées ensoleillées de cet été

Merci à Mr. Eddy pour le temps consacré à la prise en main et à la réalisation de ce retour d’expérience. Vous pouvez découvrir ses photos sur le site http://www.mr-eddy.com.

Si vous souhaitez poster une réaction ou poser une question sur ce test du Nikon D7000, laissez un commentaire ci-dessous.

  • http://twitter.com/viper82 Luc Muller

    Quid des problèmes de « pixel chaud » répertoriés relativement fréquemment sur les forums ?

    J’en suis à mon deuxième D7000 que je renvoie en SAV pour un problème de pixel rouge persistant dès 1600 ISO :(

    premier appareil pixel rouge en milieu bas droit.

    échange direct chez darty

    Second appareil pixel rouge en milieu haut gauche

    Renvoie en SAV Nikon, j’attend le retour du boitier…

    Je me pose la question si le Offre de remboursement de 100€ n’est pas une « astuce » pour écouler plus rapidement une série de boitier au capteur « défectueux ».

    J’ai l’impression que trop de pixel tue le pixel ^^

    • http://www.nikonpassion.com Nikon Passion

      « Je me pose la question si le Offre de remboursement de 100€ n’est pas
      une « astuce » pour écouler plus rapidement une série de boitier au
      capteur « défectueux ». » –> Comment imaginer l’espace d’une seconde une telle pratique de la part d’un fabricant ?

      Le problème des pixels défectueux n’a de plus rien à voir avec la quantité de pixels sur le capteur mais avec la fabrication. C’était déjà le cas sur les capteurs 1Mp :)

      • http://twitter.com/viper82 Luc Muller

        « Comment imaginer l’espace d’une seconde une telle pratique de la part d’un fabricant ? »
        => Ben…. je l’ai imaginé l’ombre d’un instant…. comment -> business.

        Y a pas mal de post sur des forums faisant été de ce problème. certes cela vient d’un problème de fabrication des capteurs, mais c’est quand même furieusement chiant pour un appareil de ce type (et surtout de ce prix).

        J’ai bon espoir d’en récupérer un au final avec un capteur correct, mais vu le taux de mauvais avis, je suis dubitatif du problème.

        Je pense qu’il s’agit d’une série de capteur défectueux de chez sony. et plutôt que de simplement bazarder les appareil… hop ODR pour les écouler un peu plus rapidement. et avec un peu de chance certains ne reviendront pas au SAV car problème non décelé par l’utilisateur non averti.

        Si problème retour au SAV échange de l’appareil avec un modèle fonctionnel.

        Mon 2ème D7000 est (en théorie) chez Nikon actuellement, je verrai bien si le 3ème que je reçoit ne souffre pas de l’anomalie.

        Je crois avoir lu sur un forum anglais que certains utilisateurs sont allés jusqu’a faire 8 échange avant d’avoir un modèle pleinement opérationnel.

      • http://www.nikonpassion.com Nikon Passion

        « Mon 2ème D7000 est (en théorie) chez Nikon actuellement »

        Pourquoi en théorie ? Il y est ou pas non ? Il suffit de suivre le dossier depuis le site du SAV : http://www.nikonpassion.com/je-suis-on-line-tous-les-sites-nikon-presentes-en-detail/

        Ensuite tout dépend du vendeur. Certains ne passent pas par le SAV officiel, sans le dire au client, d’où les AR multiples. Mieux vaut s’assurer que c’est bien le cas.

      • http://twitter.com/viper82 Luc Muller

        Ben je suis passé par darty… donc c’est parti chez leur SAV, ils m’ont dit qu’il le renvoyait chez nikon… mais bon, j’ai pas de numéro de suivi chez nikon en tout cas… donc « en théorie » il y est…

        Dans tous les cas, je ne suis pas pressé, et j’ai demandé à ce que l’appareil soit testé.

        Je testerai d’ailleurs, l’appareil directement chez Darty à son retour pour m’assurer qu’il n’y à plus de problème.

        Mais il est sur que je ferais tous les échanges nécessaires jusqu’a avoir un appareil avec un capteur pleinement fonctionnel.

      • http://twitter.com/viper82 Luc Muller

        Ben je suis passé par darty… donc c’est parti chez leur SAV, ils m’ont dit qu’il le renvoyait chez nikon… mais bon, j’ai pas de numéro de suivi chez nikon en tout cas… donc « en théorie » il y est…

        Dans tous les cas, je ne suis pas pressé, et j’ai demandé à ce que l’appareil soit testé.

        Je testerai d’ailleurs, l’appareil directement chez Darty à son retour pour m’assurer qu’il n’y à plus de problème.

        Mais il est sur que je ferais tous les échanges nécessaires jusqu’a avoir un appareil avec un capteur pleinement fonctionnel.

      • http://www.nikonpassion.com Nikon Passion

        Cette enseigne utilise généralement les services d’un atelier agréé Nikon, mais pas le SAV Nikon directement. D’où le fait de ne pas avoir de numéro de suivi, probablement.

        Ceci n’enlève rien au fait que cet atelier soit compétent, bien évidemment.

      • http://twitter.com/viper82 Luc Muller

        Je ne m’en fait pas trop pour le coté SAV à vrai dire…

        De plus je ne suis pas pressé, et prêt à prendre le temps qu’il faut.

        Tout ce que j’espère c’est qu’il ne s’agit pas d’un problème « absolu » de ce capteur et qu’il puisse être corrigé.

        Je suis vraiment étonné du nombre de retours que j’ai pu lire sur le net par rapport à ce forum.

        Hélas, j’était vraiment confiant vis a vis de Nikon, je n’ai donc pas prit le temps de lire les retours avant mon achat…

        Je sort de 5 années de « découverte » du reflex avec un D50, sans AUCUN problème. en 5 ans, j’ai nettoyé 2 fois mon capteurs pour une poussière, mais c’est la seule choses que j’ai eu à faire avec mon Nikon, pour moi la qualité était vraiment irréprochable, autant du point de vue de la conception du boitier que de la qualité des photos.

        Donc pour le coup, je me décide à investir un peu plus d’argent pour étendre les possibilités et l’ergonomie de mon appareil avec ce D7000

        et là, je suis un peu frustré quand même… surtout que je suis plus que jamais persuadé que niveau utilisation ce boitier est vraiment ce dont j’ai besoins.

        En général, ce genre de soucis à l’achat c’est un coup de « pas de bol » un retour SAV, voir un échange et HOP ça tourne… seulement dans le cas présent, je ne suis pas sur que seul le « manque de bol » soit en cause… :/

      • Tim

        Bonjour Luc. J’avoue que ton témoignage fait un peu peur… Du coup, vu que je ne suis pas averti, peux-tu me dire comment se rendre compte d’un pixel rouge ? Et pendant que j’y suis, quel problème faut-il rechercher quand on achète un boitier et/ou un objectif ? Merci.

  • http://www.facebook.com/maxime.chermat Maxime Chermat

    Voici l’extrait d’un live au festival Astropolis capturé avec le Nikon D7000 combiné avec un Zoom H4N et un monopod, le fichier vidéo est brut.

    https://www.youtube.com/watch?v=p4GBJmJCqNA

  • http://www.facebook.com/maxime.chermat Maxime Chermat

    Voici l’extrait d’un live au festival Astropolis capturé avec le Nikon D7000 combiné avec un Zoom H4N et un monopod, le fichier vidéo est brut.

    https://www.youtube.com/watch?v=p4GBJmJCqNA

  • pbk

    Je n ai aucun probleme de pixel chaud sur mon boitier je suis meme monté a 6400 avec un resultat plus que correct, je suis assez d accord sur le grain qui est pas des plus top.

    Pour la video le bruit du moteur lors de la map font que je fait la map manuellement en video si je veux garder le son.

  • tristan renaud

    Merci pour ce test assez précis que je partage dans l’ensemble (j’utilise un D7000 depuis janvier 2011).

    Quelques compléments si vous me permettez: l’ergonomie du bouton ISO est réellement un problème bien connu sur les forums Nikon, il y a un « work around » qui est de programmer la molette arrière en fonction « Iso ». Très pratique en mode A, mais ça reste un work around qui ne fonctionne pas en plus en M ou P.

    Plus grave, et aussi connu de nombreuses personnes, le mode matriciel surexpose régulièrement pour les photos « outdoors » très lumineuses (mer, neige, …). Le seul workaround assez minable en plus que j’ai trouvé c’est passer en pondéré central ou spot!

    La commande de changement de mode Sigle/Rafales/Quiet est vraiment difficile, ne peut se faire à la volée en effet. Pour info j’ai fait des photos en mer avec et le boitier s’est pris de bonnes vagues. Tout trempé le D7000… mais pas de problème particulier (je n’ai pas fait exprès mais c’est rassurant!). Du coup quand il pleut je continue à prendre des photos sans même calculer les gouttes…

    Voilà pour le reste c’est en effet un excellent boitier DX avec les défauts et les qualités des DX mais à part le problème de bouton ISO et de mesure matricielle en outdoor je peine à lui trouver des vrais défauts vraiment significatifs. Pour les optiques c’est comme toujours, c’est juste le plus important donc bien se renseigner avant d’acheter!

    • Mr Eddy

      Pour la surex, je confirme mais avec le temps on arrive à anticiper ce genre de réaction de l’appareil. Aucun capteur n’étant parfait, je pars du principe qu’il faut en connaitre les qualités et défauts pour en tirer le meilleur parti. Ceci dit, c’est pas grand chose comme « problème » quand on voit ce qu’il fait de bien en contre-partie et effectivement ce boitier est plutôt irréprochable :)

  • Phch

    Bonjour,
    J’ai testé le D90 à sa sortie et j’avais été très déçu par l’accessibilité au bouton de controle de profondeur de champs (utilisation de l’annulaire). Celle de la série des D100 200 ET 300 étant nettement plus confortable (utilisation du majeur). Qu’en est-il pour le D7000, dem que le D90 ?

    • Mr Eddy

      Je n’ai pas testé ce point, l’utilisant à titre personnelle quasi jamais. Mais je met souvent la vérif de niveau sur le bouton accessible par l’annulaire sans que ça me gène, donc c’est peut être aussi une question d’habitude ?

      • Dartyduck

        Toujours accessible via l’annulaire.

  • Gleulier

    Test très porteur!
    Bien fait, merci à M; Eddy!
    Possédant un D 300s depuis 2 ans, il m’apporte un complément d’informations qui vont m’aider à évoluer pour peut-être une future acquisition!
    En tout cas Bravo Nikon !!

  • Queronvar

    Bonjour étant possesseuse du d7000 avec objo 18-105 et 70-300 j aimerai savoir quel objectif adapter pour avoir une bonne qualité d image pour paysage et aussi macrophotographie merci

  • nikonp

    Bonjour, photographe de formation mais ne désirant pas investir trop d’argent dans un modèle haut de gamme qui sera vite dépassé par le progrès, le Nikon D7000 m’a séduit d’emblée par ses performances et son prix. Généralement je fixe la sensibilité maximale et travaille en mode Programme où il réalise de très belles photos ou tout simplement en mode Manuel. J’utilise très peu le LiveView. Complété par une optique zoom de 16-85 mm et 70-300 mm (et peut-être un très grand angle), je l’utilise autant pour la photo de paysage, les portraits, la macro, la photo de nuit, la photo animalière et pour l’asrophotographie. Si c’était à refaire ? Oui, je le racheterais. Thierry

  • Photographe57

    ce D7000 ,que je possède,est loin d’avoir une qualité d’image irréprochable. L’image même à 100 isos est granuleuse et loin du rendu d’un D700.Je suis déçu car sur aucun boitier je n’ai eu cela. L’ergonomie est discutable avec les réglages sur le bouton AF-S/AF-C en bas à gauche du boitier.Sur AF-S il y a juste le choix du collimateur central ou auto avec tous les collimateurs. Il faut se mettre en mode AF-A pour avoir le choix entre tous les collimateurs disponibles. Il y a plein de petits « trucs » agacants. Nikon nous avait habitué à mieux .

  • Pingback: Comparatifs et tests reflexs | bonplanphoto

  • Louisalexandre Wauters

    Je partage la conclusion principale : le choix des optiques est essentiel. Pour ma part, je travaille avec l’excellent 105mm macro, le 50mm (1.4) parfait pour le portrait et le 70-300, plus que convenable. Le 18-105 a été définitivement mis au placard.
    Je pense néanmoins au D800…

  • Clem546

    Me trompe-je ou il y a erreur concernant le 18-105 il est 3.5/5.6 et non pas 3.5/4.5…

  • osian.fr

    bonjour j’ais aussi un d7000 depuisdeux an et c’est vrai que j’ais été très déçut de la qualité image au point de ne pas retoucher sur logi sans avoir fait d’abord du sauvetage des images.
    en optique j’ais que du nikkor ou nikon.17/70mm un 85 mm un 18/135 vendu avec le d80.
    je ne sait vraiment pas quoi mettre sur ce boitier.le rendu des iso à 800 commence à etre laborieux.
    enfin prise en main et toute l’ergonomie là vraiment rien à dire.
    y’a pas un d600 bientôt :) full frame

  • Nono

    Bonjour, je souhaiterai savoir quel serait l´objectif adéquate pour faire de la vidéo? Le Nikkor AF-S 35 mm – f1.8 G me parait bien mais j´ais un doute… Pouvez-vous m´orienter. Merci d´avance.

  • Sue 999

    Je commence la photos et j’envisage d’acheter le d7000. Je me demander si c’est trop pour débuter ou si je fais le bon choix?

  • Lomorodu57

    mon d 7000 et vraiment formidable, je suis devenue un accro de ce boitier je fait de 200 a 300 prises par jours et pas de problème, vive Nikon.

  • O2sel

    Possesseur d’un D90 et d’un D7000 avec un objectif Tamron 11-18 et un VR 18-200 je voudrai passer à un 12-24/4.0 et un 55-300 VR. Mais je ne voudrai pas faire de boulettes. Le prix du 55-300 me semble ridiculement bas pour un objectif de qualité. Loin de faire fumer la carte bleue je voudrai évoluer vers un mieux qualitatif par rapport à ce que je possède déjà. Les avis sont les bien venus. Le DX me convient largement pourquoi le FX ultra cher pour une qualité top c’est vrai?

  • JackDaniel1

    Le 18-105mm est un objectif sympa avec des 12-14 megapixels. Avec le D7000 (16 megapixels) il perd en en piqué naturel et il faut aller au réglage précis de l’ AF dans le menu de l’appareil, sans parler d’une légère accentuation en post (en shootant en raw évidemment). Le D7000 a besoin de meilleur zooms tel que le 16-85mm (bcp plus cher il est vrai).
    Avec une focale fixe type 35mm F/1.8, Très joli piqué et contraste.