17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Comment apprendre à faire de belles photos ? En éliminant les mauvaises habitudes et en adoptant quelques pratiques simples qui vont donner un nouvel élan à votre créativité.

Voici une série de conseils à appliquer immédiatement pour mieux utiliser votre reflex et faire des images qui vous plaisent.

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

1- Ne pas lire le manuel de votre boîtier

Guide Notice Manuel utilisation Nikon D750 - Comment photographier avec son Nikon D750

En connaissant votre boîtier, vous le maîtrisez mieux au quotidien

Les manuels utilisateurs sont la plupart du temps énormes mais … ils contiennent de nombreuses informations sur le fonctionnement de votre boîtier.

C’est en consultant le manuel que vous allez apprendre à utiliser votre appareil plus vite, à trouver le bon réglage, à passer en un instant d’un mode à l’autre, etc.

Si le manuel vous paraît trop indigeste, investissez quelques euros dans un guide pratique. Ces ouvrages sont généralement bien plus agréables à consulter et ils comportent des illustrations qui facilitent la compréhension.

Tous les guides pour Nikon chez Amazon …

2- Regarder votre écran en permanence

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

En suivant le sujet pendant plusieurs minutes, j’ai pu capturé cet instant particulier

Regarder chacune de vos photos après l’avoir prise vous détourne de l’essentiel.

Le reflex numérique a apporté la visualisation instantanée des photos prises, ce qui est un avantage certain pour identifier et corriger vos erreurs sur le terrain. Mais le photographe doit rester concentré sur son sujet, sur la scène, l’action qui se déroule. Les meilleures photos sont souvent d’heureux hasards que le photographe n’avait pas prévu.

Utilisez l’écran arrière uniquement avant de démarrer une séance, pour caler l’exposition par exemple, ou après une séance pour vous faire une idée de l’intérêt de vos photos. Mais jamais après chaque photo !

3- Baisser l’appareil pour changer un réglage

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Le recours systématique au menu est une perte de temps que vous pouvez éviter

Quand vous êtes en pleine séance, ne baissez pas l’appareil pour changer l’ouverture, la vitesse ou la sensibilité.

Vous devez être capable de changer ces réglages sans avoir à regarder le boîtier. Les molettes et touches dédiées vous aident à y parvenir. Les touches programmables Fn vous permettent d’accéder très vite à votre réglage le plus fréquent (par exemple la mesure spot).

Utilisez ces aides pour ne jamais quitter l’œil du viseur, rester concentré sur votre sujet et ne pas manquer les moments importants.

4- Oublier de vérifier les réglages

Quand vous venez de changer un réglage important, pensez toujours à le rétablir avant la photo suivante.

Vous venez de prendre une photo à 6400 ISO à l’intérieur ? Rétablissez la valeur initiale avant de sortir sans quoi vous risquez d’utiliser cette valeur extrême toute la journée en plein soleil.

La plupart des viseurs de reflex sont capables d’afficher les réglages courants, vérifiez-les avant chaque série photo.

5- Changer trop souvent d’objectif

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

En conservant un fish-eye pendant toute une séance j’ai pu faire cette image qui reste la plus intéressante de la série

Au lieu de changer de regard en permanence en changeant d’objectif ou en zoomant, adoptez plutôt l’esprit ‘série’.

Trouvez une focale qui convient au sujet et ne changez plus avant la fin de la série. Vous obtiendrez une suite de photos plus homogène et vous éviterez de vous perdre dans des cadrages disparates.

Vous n’avez pas besoin d’avoir un objectif à focale fixe pour conserver la même focale. Calez votre zoom sur une position précise et ne changez plus.

6- Utiliser une sensibilité trop basse

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Monter en ISO permet de conserver la netteté sans que l’image n’en pâtisse

Il est faux de penser que le réglage ISO de votre boîtier doit être le plus bas possible pour éviter la montée du bruit numérique.

Faites quelques essais dans différentes situations de prise de vue et identifiez la valeur ISO qui vous donne des images propres sans vous limiter en matière d’exposition.

Les reflex récents peuvent être utilisés à 800 ISO sans aucun problème, ce qui vous laisse une belle marge de manœuvre sur le terrain.

7- Utiliser le JPG uniquement

En shootant en JPG vous produisez des images directement exploitables mais vous ne pouvez quasiment pas les reprendre pour les améliorer.

Le RAW est le format qui vous laisse le plus de marge de manœuvre après la prise de vue. Vous pouvez tout à fait produire shooter en RAW + JPG et disposer rapidement de fichiers utilisables tout en gardant la possibilité de traiter vos RAW ultérieurement si le besoin s’en fait sentir.

8- Ne pas bouger

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

J’aime me baisser pour faire des images au ras du sol – l’écran orientable est un plus sur les reflex récents

Ne restez pas figé en face de votre sujet en vous contentant de tourner la bague de votre méga-ultra-super-zoom.

Si les objectifs zoom permettent de changer de focale facilement, ils limitent aussi votre créativité. Prenez l’habitude de bouger, de vous baisser, de vous tourner, d’avancer ou de reculer par rapport à votre sujet.

9- Négliger l’horizon

Il n’y a rien de pire qu’un horizon penché sur une photo de paysage.

Pensez toujours à soigner l’horizon car même s’il est toujours possible de recadrer une photo pour la redresser, c’est une perte de temps en post-traitement et cela modifie le cadrage initial.

Les boîtiers récents disposent d’un indicateur visuel d’horizon, utilisez-le si vous avez du mal à bien caler votre boîtier.

10- Négliger l’inclinaison du boîtier

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Tenez votre boîtier bien droit pour réduire la déformation des perspectives

Si vous ne tenez pas votre boîtier correctement, vous courez le risque de voir les bords de vos images pencher à l’intérieur ou à l’extérieur de la photo.

Ces effets de perspective se corrigent en post-traitement mais c’est une autre perte de temps et le cadrage va également s’en trouver modifié.

En grand-angle particulièrement, tenez votre boîtier perpendiculaire au sujet pour éviter que les bords de l’image ne penchent. Et vérifiez dans le viseur avant de déclencher.

11- Penser qu’on peut toujours post-traiter

Plutôt que de passer du temps devant l’ordinateur, soignez votre prise de vue.

L’exposition, le cadrage, la netteté sont des éléments que vous pouvez modifier en post-traitement si vous utilisez le format RAW. Mais c’est une perte de temps alors qu’il suffit de bien exposer à la prise de vue.

De même supprimez les détails gênants avant de déclencher. Mieux vaut écarter un déchet au sol en vous déplaçant que de devoir le supprimer en post-traitement.

12- Aller trop vite

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

J’ai vu arriver la scène et j’ai attendu l’instant adéquat pour déclencher

Vous prenez le boîtier, vous visez, vous déclenchez. Mais avez-vous pris le temps de cadrer, d’observer votre sujet, la lumière, l’environnement ?

La plupart des images moyennes ou mauvaises ont été faites trop vite, sans que le photographe n’ait pris le temps de se poser quelques questions sur ce qu’il veut faire, sur le sujet.

Gardez toujours à l’esprit cette question : Quel est le sujet ?

13- Hésiter

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

En suivant la danseuse pendant plusieurs minutes, j’ai pu déclencher juste au bon moment pour que le tissu participe à la dynamique de l’image

A l’inverse du point précédent, n’hésitez jamais quand un sujet se présente. Cadrez, déclenchez et ne quittez pas le sujet des yeux car vous ne savez pas ce qui va se produire.

Pour procéder ainsi il vous faut avoir préréglé le boîtier en fonction de l’endroit où vous vous trouvez.

Si vous n’êtes pas suffisamment à l’aise avec les préréglages, utilisez le mode Auto ou le Mode P, il n’y a pas de honte.

14- Ignorer l’arrière-plan

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Ici l’arrière-plan aide à décrire le contexte de la prise de vue malgré le flou volontaire

Vous visez, vous déclenchez et vous n’avez pas vu que l’arrière-plan de votre image va nuire à son esthétique finale. Ou au contraire qu’il va apporter une dimension complémentaire au sujet.

Un décor inadapté, un personnage gênant, un visuel qui détourne le regard sont autant d’éléments à éviter pour focaliser le regard du spectateur sur le sujet principal.

Une méthode simple pour éviter de donner trop d’importance à l’arrière-plan est de réduire la profondeur de champ. Ainsi vous noyez l’arrière-plan dans un flou artistique qui ne laisse rien paraître (ou presque selon la focale et le boîtier).

15- Ne prendre qu’une seule photo

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Cadrage en mode paysage …

Avec le numérique on déclenche beaucoup trop. Et pourtant vous êtes encore trop nombreux à ne prendre qu’une seule vue de vos sujets, sans chercher à multiplier les cadrages.

17 mauvaises habitudes à perdre en photographieou en mode Portrait ?

Testez le format paysage et le format portrait, cadrez plus large ou plus serré, tournez autour du sujet et conservez la meilleure image du lot.

16- Ne jamais changer le réglage par défaut

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Mon boîtier m’imposait le flash pour cette scène de rue en soirée
en passant outre le réglage auto j’ai pu faire une série en vitesse lente intéressante

Le mode Auto a tendance à privilégier les faibles ouvertures du diaphragme pour donner un maximum de profondeur de champ à l’image.

En augmentant l’ouverture, vous allez diminuer la zone de netteté de votre image et flouter l’arrière-plan (c’est l’effet Bokeh). Mais vous allez aussi – et surtout – mettre en valeur le sujet.

Ouvrez en grand pour donner de l’importance à un portrait, un détail de l’image, un enfant qui joue. Et pour faire des photos différentes.

17- Supprimer une photo trop vite

17 mauvaises habitudes à perdre en photographie

Cette image semblait n’avoir aucun intérêt sur l’écran, avec le recul j’ai choisi de la garder

Ne supprimez pas vos photos depuis l’écran arrière parce qu’elles vous paraissent mauvaises.

Prenez toujours le temps de les observer sur un écran plus grand, calibré, et vous verrez que certaines s’avèrent intéressantes au final.

Un détail précis, une lumière particulière, l’expression d’un visage peuvent ne pas apparaître sur l’écran LCD alors que vous les verrez sur un moniteur d’ordinateur.

Mais encore …

C’est en pratiquant que vous allez améliorer vos images. Et bien connaître votre équipement photo est une des clés pour faire de meilleures photos.

Malgré la qualité des automatismes actuels, c’est à vous qu’il revient de décider du réglage à adopter, de faire vos choix et de ne pas vous laisser imposer un réglage par le boîtier.

Les quelques conseils ci-dessus vous permettront d’améliorer vos photos immédiatement, sans rien dépenser. Mais je vous invite aussi à poser vos questions ci-dessous et à partager vos bonnes pratiques !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre reflex et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


17 Commentaires sur "17 mauvaises habitudes à perdre en photographie"

  1. Manuel viewer beaucoup de notice pour nos appareils à télécharger pour Android merci pour tous les conseils

  2. Merci de ces précieux conseils. A conserver et à consulter .
    Soi’Zic

  3. Une dix-huitième erreur : cadrer trop serré parce que obnubilé par le sujet. Résultat : un sujet muet, privé de son contexte.

  4. Bonjour
    Pour les notices j’utilise une application Nikon. ManualViewer 2 pour iPhone
    Amicalement

  5. un bon petit rappel à l’ordre bien interessant…. toujours d’actualité.

  6. Impossible de trouver un guide pour un D5300 en Français… ou à des tarifs allant de 169€ … à 1500€ !!! sur Amazon… oui vous avez bien lu !!! Dommage car en effet un guide et beaucoup plus digeste que la notice d’utilisateur Nikon en pdf !… mon guide livré avec l’appareil étant en allemand… que je parle couramment évidemment ! 😉 Autrement article intéressant!… des piqûres de rappels ne sont jamais inutiles !

    • La notice en français est livrée avec les appareils achetés via le réseau français. Il faut la demander au vendeur qui doit la fournir. Si toutefois c’est un vendeur étranger alors il faut la télécharger sur le site Nikon en PDF.

      • Bonjour! C’est ce que j’ai en effet effectué le téléchargement via le réseau français… le boitier commandé sur le net était bien un vendeur Allemand… tout cela pour économiser 39€ ! mais un guide d’utilisation est bien pratique car plus clair que la notice téléchargée pour certains réglages!… mais bon on se débrouille sans quand même ! Merci pour la réponse et bonne année … par avance !!!

  7. Bonjour et BRAVO, même si l’on a fait déjà beaucoup de photos après une interruption, il y a toujours des « oublis », un rappel est le mieux. Lorsque j’ai débuté la photo couleur coutai très chère, pour développer soit même c’était toujours, 3 ou 4 tirage pour avoir des couleurs ressemblantes au sujet, maintenir les bains à un ° près, alors nous avions avec un copain pris la décisions de faire des grands tirage que nous allions finir dand les lavoirs du village nos bassines étant trop petites. De vieux souvenirs, maintenant les développements c’est fini, mais un jour je reprendrai le noir et blanc. Pour les ombres. Merci encore cela nous remémore les années passées. Bonne fêtes pour l’année qui vient et surtout à tous une bonne santé. Continuez c’est parfait.
    Jean pierre

  8. bonjour,

    J’ai acheté d’occasion un D600 (risqué ?) pratiquement neuf encore sous garantie. Bref, il faut toujours prendre des risques dans la vie !

    je suis archi débutante et ce qui me pose des problèmes pour l’instant avant de penser à faire un chef-d’oeuvre, c’est faire les réglages de l’appareil. Je bloque sur certains points car le guide fourni ne me « parle » pas. Vous mentionnez l’utilité des guide Nikon. Je ne trouve rien en français pour le D600. Je suis un peu découragée et frustrée car je manque de temps pour maîtriser cet appareil.

    Je vous remercie pour vos suggestions

  9. merci pour « cette piqûre de rappel » l’épingle est enregistrée et sera relue régulièrement jusqu’à effacement des couleurs sur l’écran de l’ordi
    bravo et encore merci

  10. Adélaïde Nicolas Legrand | 7 mai 2016 à 15 h 00 min | Répondre

    Pour moi qui débute, c’est avec plaisirs que j’ai lu cet article

  11. Article opportun que même ceux d’entre nous qui pensent être de vieux briscard du déclencheur seraient bien inspiré de lire avec attention.

  12. merci pour les conseils que je vais essayer d’appliquer régulièrement

  13. Que du bon sens, mais important de se remémorer ses bases. Encore un bon support. Merci

  14. Et dire que l’on oublie parfois de telles évidences !!! Ne pas rire à l’énoncé car on en tous au « moins » fait une de cette liste
    Très bon article et très bons rappels
    Merci

  15. Bonjour,

    Merci pour cet article
    Objek