Comparaison capteur Nikon D810 – Nikon D800 – Nikon D800E : and the winner is …

La course à l’armement n’est pas terminée chez les constructeurs et Nikon vient encore de le prouver en produisant le meilleur capteur du moment en matière de reflex numérique. Le capteur du Nikon D810 prend en effet la première place aux tests DxO et vient supplanter les Nikon D800 et D800E qui avaient déjà battu un record lors de leur sortie. Revue de détail.

Comparaison capteur Nikon D810 - Nikon D800 - Nikon D800E

Les tests capteur DxO permettent de qualifier les performances d’un capteur selon un protocole de test technique bien rodé. Ce même protocole est utilisé pour tous les capteurs des différentes marques et permet donc à DxO de délivrer des comparatifs pertinents.

Le test capteur DxO ne concerne que le capteur, ce qui revient à dire que pour juger du résultat final il faut aussi tenir compte de l’ensemble du traitement appliqué par le boitier à la photo de même que de l’optique utilisée. Néanmoins, plus le capteur est performant, plus les fichiers produits par votre boîtier ont des chances d’être de qualité.

Le couple Nikon D800/D800E avait déjà placé la barre très haut à sa sortie en prenant la première place du test. Le Nikon D810 vient de battre – encore – ce record en améliorant les performances sur la quasi-totalité des critères mesurés.

Selon les dires de la marque, le capteur du Nikon D810 est un modèle différent de ceux qui équipent les D800 et D800E. Il a été spécialement conçu pour proposer une gamme dynamique plus large et un niveau de bruit encore réduit. Ce capteur a été directement pensé pour ne pas incorporer de filtre passe-bas, à la différence de celui du D800E qui, s’il n’en comporte pas non plus d’un point de vue théorique, dispose en fait d’un filtre complémentaire qui annule l’effet du filtre passe-bas … vous suivez ?

Le processeur Expeed 4 équipant le Nikon D810 permet de gérer une sensibilité native basse de 64 ISO (32 en étendue) , une valeur qu’apprécient les photographes de sport par exemple quand il faut ouvrir en grand le diaphragme mais que la lumière est trop importante. De même les performances en haute sensibilité sont accrues avec une nominale à 12.800 ISO et une valeur étendue à 51.200 ISO.

Les D800 et D800E ne sont pas (encore) morts …

Si le résultat final permet au D810 de l’emporter, il faut relativiser ce classement. Le score final n’enterre pas les D800 et D800E, ce dernier restant très proche du D810 : 0,1 bit en profondeur de couleur, c’est négligeable.

Le D800 tient sa place aussi, il ne laisse que 0,4 Ev de dynamique au D810 et s’avère toujours un (tout petit) cran meilleur que le D800E en la matière. Rappelons que la dynamique est la capacité du capteur à enregistrer des écarts de luminosité importants entre basses et hautes lumières.

Enfin la valeur ISO en basse lumière différencie peu elle-aussi les trois modèles, les quelques 100 ISO d’écart n’étant pas représentatifs au moment de la prise de vue.

Au final …

Si le Nikon D810 gagne ce comparatif en proposant de meilleures caractéristiques que ses prédécesseurs, il ne les écrase pas pour autant. Les D800 et D800E tiennent encore bien la route face au nouveau leader de la catégorie ! Le choix se fera donc plus sur les apports du D810 en matière d’obturation, de silence, de minimisation du flou de bougé que sur la performance pure de son capteur.

Notons également l’excellente performance de la gamme Nikon dans son ensemble qui place 5 de ses reflex aux 6 premières places du classement DxO, le Sony A7 venant voler la troisième position au D800.

Source : DxO

QUESTION : quand vous choisissez un boîtier, attachez-vous de l’importance à ce type de test ? Laissez un commentaire pour nous dire pourquoi si c’est le cas.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


5 Commentaires sur "Comparaison capteur Nikon D810 – Nikon D800 – Nikon D800E : and the winner is …"

  1. J ai eu tous ces boîtiers et le d810 l emporte haut la main en matière de maitrise du flou de bougé et de gestion de la sensibilité. Le 810 est plus polyvalent que ses petits frères. Il a gagné en confort d utilisation.

  2. Oui mais rien ne vaux un test sur le terrain avec les mêmes objectifs et ensuite comparaison des photos.

  3. Oui partiellement, car c’est un test partisan, il faudrait voir par rapport à Canon. J’ai envie d’un boitier plein format et j’hésite entre le Nikon D810 et le Canon 5D mark 3.

  4. Oui, absolument. Tous les tests m’intéressent. Cependant une remarque : dans les tests des revues spécialisées, la mesure de la dynamique n’est jamais présente. Or elle est corrélée au performance ISO. Le Canon D1x excellent en ISO, a une dynamique très basse : très bon en basse lumière, mais pour les paysages de l’après midi ensoleillé, très mauvais, car forts contrastes.

  5. Non ..pour moi je ne faus lascattention a ces test .. La preuve je viens de passer au oentax 645D qui est loin derniere le D800 et quinpourtant me procure pkus de plaisir que ce dernier …