Coup dur pour l’argentique : Picto et Ferrania quittent le navire

La photographie argentique a du plomb dans l’aile et les industriels se retirent petit à petit de ce marché en décroissance. Ces derniers jours, ce sont deux enseignes majeures de la photo argentique qui ont déclaré cesser leurs activités.

Picto, le labo parisien bien connu et figure emblématique du monde de la photo, a annoncé la fin de ses prestations de développement E6, C41 et NB (voir l’article sur Photo Floue). Volumes insuffisants, problématiques de qualité et de stabilité des chimies insuffisamment utilisées, Picto va stopper tout développement argentique le 29 juillet. L’activité est transférée à l’atelier Publimod dont la structure plus légère devrait permettre de continuer à assurer la prestation.

Picto Labo annonce l'arrêt des tirages argentiques

Ferrania, la société qui fabrique des produits photo depuis plus de 80 ans, a également annoncé l’arrêt total de ses activités photo (voir l’article sur Photo Business). L’entreprise, d’origine italienne, change totalement de cap pour s’intéresser à l’énergie solaire (!) et licencie l’ensemble de ses collaborateurs en France. C’est d’autant plus dommage pour Ferrania que la marque réalisait encore des bénéfices.

gamme des produits photo Ferrania

Photo argentique, repose en paix ? Certains passionnés continuent d’y croire, qu’il s’agisse de photographes comme ceux que l’on croise dans notre rubrique argentique ou de professionnels comme le labo Dupif, souhaitons leur de continuer à garder la foi !

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


4 Commentaires sur "Coup dur pour l’argentique : Picto et Ferrania quittent le navire"

  1. Philippe Gassmann – DG Picto | 28 juin 2011 à 15 h 41 min | Répondre

    Bonjour à tous, quel titre alarmant !
    Effectivement, nous arrêtons le développement de films (E6, C41 et N&B) mais ce n’est qu’un point de notre stratégie visant à vous offrir plus de services de qualité.
    Comme le disait Michel, nous continuons les tirages argentiques, à l’agrandisseur et en argento-numérique.

    Je vous invite à vous rendre sur notre page Facebook (facebook.com/picto.fr) pour trouver plus d’explications sur nos orientations et nouveaux projets.
    N’hésitez pas à nous contacter ici ou via notre Facebook, nous nous ferons une joie de répondre à vos questions ou remarques.

    A très vite,

  2. Il y a une confusion concernant Picto.
    Picto arrête le développement des films (process E6, C41 et N&B).
    Mais Picto continue à faire des tirages argentique, à l’agrandisseur et en argento-numérique.