Les fondamentaux de l'optique – Cours photo Eyrolles

« Les fondamentaux de l’optique – Cours photo Eyrolles » est un ouvrage composant une série de cours en plusieurs volumes consacrés à la pratique de la photographie tant argentique que numérique. Ce volume présente au travers de 41 leçons toutes les bases de l’optique quand elle est utilisée dans un système de prise de vue. Des principes de base de l’optique jusqu’aux aberrations chromatiques et leur traitement, ce guide vous livre toutes les notions théoriques que vous pouvez avoir envie de connaitre.

Les fondamentaux de l'optique - Cours photo Eyrolles

Quand on parcourt ce guide une chose est certaine : il ne faut pas s’attendre à un ouvrage illustré de belles images détaillant les bases de la photographie comme nous avons l’habitude de les présenter (voir par exemple le Cours de Photo de Michael Freeman). Non, il s’agit bien là de parler d’optique pour les … opticiens. Attendez-vous à devoir décrypter formules mathématiques, figures optiques et autres schémas (un peu) scientifiques. S’il s’agit bien d’un ouvrage de référence, il s’adresse clairement à ceux de nos lecteurs qui cherchent à comprendre pourquoi leur matériel arrive à faire une photo plutôt qu’à ceux qui veulent savoir comment faire de plus belles photos.

Ce guide des fondamentaux de l’optique s’adresse avant tout aux étudiants en photographie ainsi qu’à ceux qui veulent acquérir un bagage technique sur l’optique dans un contexte photographique. La lecture peut vite s’avérer rébarbative si vous ne maitrisez pas un tant soi peu le vocabulaire scientifique et si vous n’êtes pas plus que cela intéressé par les formules optiques. L’éditeur nous dit avoir conçu cette version française d’un ouvrage édité en langue allemande en collaboration avec l’Ecole Louis Lumière. C’est un gage de qualité indéniable et force est de constater que le contenu est à la hauteur. Présentations, explications, précisions sont de très bon niveau.

Les fondamentaux de l'optique - Cours photo Eyrolles

Au fil des chapitres, vous allez découvrir différentes notions comme tout ce qui touche à la nature de la lumière, sa température de couleur, ses caractéristiques. Vous apprendrez également ce que sont réflexion, réfraction et autre dispersion. Les chapitres traitant de l’optique photographique vous parleront de verre, de lentilles, de vergence, de bonnettes ou encore de téléconvertisseurs.

Au rayon des aberrations, il sera question d’aberrations chromatiques, sphériques ou d’astigmatisme. Les plus férus de nos lecteurs trouveront les informations requises pour comprendre la fonction de transfert de modulation MTF. Ils seront probablement capables ensuite de décrypter les courbes de tests que certains journalistes photo se plaisent à publier dans les magazines sans jamais en livrer la clé de lecture (Claude, si tu nous lis …) !

La dernière partie de l’ouvrage s’intéresse aux objectifs, à leur formule optique, leur construction : astigmate symétrique ou mi-symétrique (!), anastigmate. Il y sera question d’objectifs grand-angle comme de téléobjectifs, d’objectifs à miroir comme d’objectifs d’agrandisseurs. Et pour terminer, vous pourrez découvrir ce qui fait le charme d’un objectif à bascule et décentrement, et saurez peut-être enfin pourquoi vous en avez un dans votre sac photo (que celui qui sait déjà lève la main !).

Les fondamentaux de l'optique - Cours photo Eyrolles

Nous ne pouvons terminer cette présentation sans poser la question : à qui s’adresse cet ouvrage ?

Très clairement aux férus de technique, de théorie et de formules scientifiques qui permettent de comprendre pourquoi un assemblage de verre et de métal est capable de produire (parfois) de si belles images. Et si vous faites partie de ces curieux, alors vous serez comblés, le livre contient à peu près tout ce qu’il faut savoir.

Si vous pensez être plutôt un photographe à la recherche de renseignements concrets sur l’utilisation de votre matériel, sur sa construction et ses réglages, sur son origine, alors orientez vous plutôt vers un ouvrage plus généraliste et plus abordable comme celui de René Bouillot « La pratique du reflex numérique« .

Ce cours de photo sur les fondamentaux de l’optique est un ouvrage à classer plutôt dans la catégorie support de cours que guide pratique, cela ne lui enlève rien. Il est complet, précis, et reste très abordable sur le plan financier. A réserver aux plus aguerris toutefois.

Procurez-vous « Les fondamentaux de l’optique – Cours photo Eyrolles » chez Amazon.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Les fondamentaux de l'optique – Cours photo Eyrolles"

  1. Jean-François Gambey | 23 mai 2013 à 21 h 09 min | Répondre

    J’ai reçu cet ouvrage il y a quelques jours suite à la lecture de votre article.

    Sommaire intéressant mais les articles qui développent chaque point abordé sont souvent trop succincts et, en fait, assez imprécis. Etant physicien et plutôt bien formé en optique, j’ai relevé plusieurs « erreurs » ou approximations qui me semblent dues à une traduction calamiteuse (j’espère que l’ouvrage original en langue allemande est mieux écrit).

    Exemple à la page 8 : « Tant que la lumière se propage dans un milieu homogène, elle reste linéaire ». Comprendre : « elle se propage en ligne droite » ; la linéarité, c’est autre chose. Et tout le reste est à l’avenant : une traduction digne de celle qu’on obtient sur Internet de manière automatique.

    La relecture de l’éditeur n’a pas non plus été très sérieuse. Dès la page 7, on est frappé de lire « Ceux sont eux qui prédominent dans la nature » au lieu de « Ce sont eux … ». Vraiment dommage pour un tel livre.

    Je reste pour l’instant très agacé par ces défauts qui rendent la lecture pénible, voire incompréhensible à certains moments. De quoi perdre toute confiance dans un éditeur qui était jusque là très sérieux.