Nikon Capture NX, le logiciel de développement des fichiers NEF est disponible

Nikon France annonce la disponibilité du nouveau logiciel Nikon Capture NX. Capable de développer les fichiers RAW Nikon, le format NEF donc, Capture NX est un outil logiciel qui devrait satisfaire les utilisateurs de reflex numériques Nikon qui veulent un logiciel capable d’exploiter tout le potentiel de leurs fichiers.

Note : depuis la publication de cet article, Nikon a mis à jour Capture NX qui s’appelle désormais Nikon Capture NX-D, à découvrir ici.

Nikon Capture NX, le logiciel de développement des fichiers NEF est disponible

Nikon Capture NX : présentation

Capture NX™ est un logiciel d’édition d’image destiné aux utilisateurs d’appareils photo numériques Nikon, quel que soit le format de fichier qu’ils utilisent, JPG ou NEF.

Conçu par des photographes pour des photographes, Nikon Capture NX permet à tout utilisateur, débutant ou expérimenté, d’accéder à la retouche des images. À la fois puissant et simple d’utilisation, ce logiciel permet de modifier des zones spécifiques d’une image, par le biais de points de contrôle, sans avoir à recourir à des techniques complexes de masque et de calque.

Fonctionnant sur le principe du traitement non destructif, vous pouvez appliquer ou annuler des améliorations à votre guise, sans dégrader la qualité de l’image originale. Des outils dédiés supplémentaires sont disponibles pour les utilisateurs du format de fichier NEF (RAW), comme la correction de la distorsion et du vignetage de l’objectif.

Les réglages apportés aux images fonctionnent de manière indépendante et sont entièrement modulables. Cela vous permet de contrôler totalement chaque aspect de l’image en évitant les annulations à répétition.

Les données d’origine sont conservées, et n’ont plus besoin d’être dupliquées. Vous pouvez alors créer et stocker un nombre infini de versions, tout en économisant de l’espace sur le disque dur.

Fonctionnalités principales

Retouche intuitive des images

Avec Nikon Capture NX, chaque étape du processus d’édition peut être annulée à tout moment, permettant de revenir en toute liberté sur vos modifications antérieures.

Points de contrôle

Ces points de réglage sélectionnés affectent des zones de couleur ou de ton similaire. Il est possible de modifier les couleurs du spectre ou les couleurs que l’on retrouve dans la nature, comme la couleur de la peau, du ciel ou des feuilles.

Poignées

L’interface utilisateur révolutionnaire fait appel à des curseurs appelés « poignées » qui contrôlent la puissance de différents paramètres au cours des retouches. Situés aux points de contrôle, les réglages effectués n’affectent ainsi qu’un endroit précis de l’image.

Outils contextuels

Les fenêtres de réglage des courbes et des niveaux apparaissent si nécessaire et disparaissent lorsqu’elles ne sont pas utilisées.

Extensions

Nikon Capture NX accepte les modules d’extension de la gamme de filtres Nik Multimedia de Nikon. Il est également compatible avec les images de format NEF issues de tous les appareils photo Nikon.

Ce logiciel est supporté sur les ordinateurs dotés des systèmes d’exploitation Windows 2000, XP, XP-64 Mac OS X (version 10.2.8 ou ultérieure).

Retrouvez une version d’essai en libre téléchargement sur le site du support européen, c’est ici :

Lien direct vers le support

Et donnez vite vos impressions sur cette nouvelle mouture !!

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


6 Commentaires sur "Nikon Capture NX, le logiciel de développement des fichiers NEF est disponible"

  1. Téléchargé et en cours de test, parait très evolué
    par contre très lourd…
    a la limite inexploitable sur mon pc….
    Portable centrimo M730 512 de ram

  2. J’ai téléchargé la version d’essai de Capture NX, et je dois dire que j’ai été bluffé par sa facilité d’utilisation et son efficacité, notamment avec sa fameuse technologie U-point qui permet, plus facilement que les masques photoshop, de travailler sur des zones de l’image. En plus il est visiblement dédié au traitement photo et je l’ai trouvé très logique dans sa façon d’aborder la retouche
    – tout ce qui est retouche globale dans un premier temps,
    – puis la retouche locale U-point avec la définition des points noir, blanc et neutre (très bon résultat obtenus) et les point de couleurs qui en plus des 3 couleurs permettent la retouche locale de la luminosité et autres.
    – enfin tout ce qui est accentuation et/ou filtres, recadrage

    Les seuls reproches que je lui ferais sont :
    – c’est cher (180€ prix liste, on le trouve à 150€ sur internet) mais moins cher que photoshop (qui fait beaucoup plus que le traitement de photo)
    – il a quasiment tous les outils que j’utilise en standard à part l’outil tampon (pour les poussières sur le capteur)
    – pas encore très bien intégré avec le catalogueur iView Media Pro que j’utilise car ce dernier ne sais pas lire les .NEF une fois modifié (mais ça devrait changer)
    – il n’existe pas en version Universal Binary pour MacIntel et il est donc lent (comme photoshop) mais Nikon a annoncé une version UB pour bientôt
    – enfin l’interface n’est pas des plus sexy mais au moins elle esst pratique

    Bref, j’attends l’expiration de la version d’essai (30j) et si je continue à être satisfait peut être que je l’achèterai. Mais en tout cas ça vaut le coup d’oeil.
    Vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil sur le site Digital Photo Blog qui fait une présentation plus détaillée que moi de ce qu’on peut faire avec ce logiciel.

  3. Cela fait 3 semaines que je le teste. Des images venant d’un boitier D70 et D200 traitées auparavant avec Capture One, Camera Raw ou Lightroom, je les redéveloppe toutes tant je trouve ce logiciel de développement des raw extraordinaire. Le reste du traitement appartiendra toujours à Photoshop (poussière, montage…). Le seul grand bémol et majeur, est qu’il me reste moins de 7 jours pour la version d’essai et que la version marchande n’est toujours pas disponible.
    Je trouve cette situation assez déplorable, une annonce de sortie repousse une autre…

  4. J’ai téléchargé hier soir Nikon Capture NX (je travaille actuellement avec Adobe Photoshop éléments 4 et j’avoue avoir été bluffé par la simplicité du concept des points de contrôle et par leur efficacité (transformation d’une photo très contrastée en une photo équilibrée en moins de 3 minutes).
    La question que je me pose est la suivante : quelle place dans la chaîne de traitement par rapport à Photoshop (dans la mesure où NC NX ne semble pas doté de fonctions de recadrage, « encadrement », etc) ? Devrais-je utiliser NC NX pour le traitement amont (exposition, couleur, etc) et Photoshop en aval (retouches, recadrages, etc) ?
    Merci de vos éclairages.

  5. J’ai téléchargé Nikon Capture NX le week-end dernier et j’ai effectué quelques essais. J’aime beaucoup, beaucoup.

    Je suis à lire la documentation. J’aurais souhaité un peu plus de détails techniques, mais bon.

    Malgré ce qu’affirme Bruce Fraser, gourou d’Adobe Camera Raw, j’ai toujours trouvé que Camera Raw donnait un rendu peu flatteur à mes NEF.

    Je préférais déjà Capture 4.4 et j’aime encore plus Capture NX

    Je suis convaincu, que j’en ferai mon « dérawtiseur » de préférence, et même plus.

  6. cela fait plusieurs jours que je l’utilise. C’est un logiciel très gourmand en mémoire. Je l’utilise sur un pc avec 256Mo de RAM : il faut énormément de patience… mais ça fonctionne ! Je l’ai testé sur un autre avec 1 Giga de mémoire, le fonctionnement est transfiguré ! Le système des points de contrôle est génial. Sans en dire le nom, le concept des calques est bien là puisqu’on gère la transparence de chaque modification, et son action sur les couches précédentes par produit, différence, etc…
    On peut aussi exécuter une action sur une sélection seulement.
    On perd malheureusement quelques fonctionnalités par rapport à NC4 comme « capture control » ou quelques options dans le « développement » des raw comme le contrôle des ISO.