Nikon D400, D800/900, D4, système hybride : le point sur les nouveautés Nikon

Si l’on en croit les informations et autres bruits de couloirs qui circulent de ci de là, les nouveautés Nikon devraient être nombreuses d’ici à la fin de l’année 2011. Pour autant, alors que beaucoup (même nous !) attendaient un renouvellement de la gamme Nikon expert-pro cet été, nous n’avons rien vu venir encore. La nouvelle génération de compacts Coolpix a fait l’actualité de ces dernière semaines mais vous êtes nombreux à en vouloir plus. Le point sur l’actualité Nikon avec les informations dont nous disposons.

nikon hybride sans miroir mirrorless evil

Illustration non officielle d’un possible système Nikon hybride

Nouveau système hybride : le ‘mirrorless’ par Nikon

Si l’année 2010 et le début de l’année 2011 ont vu une domination insolente des deux grandes marques Nikon et Canon, il n’en reste pas moins que le marché s’ouvre à de nouvelles alternatives en matière de boîtiers numériques. Plus petit, plus léger, presque aussi efficace selon les prises de vues, le système hybride, ou compact à objectifs interchangeables sans miroir, commence à faire parler de lui. Panasonic, Olympus, Samsung et Fujifilm avec son X100 ne s’y sont pas trompés. Leurs gammes de modèles à capteurs APS-C ou micro 4/3 rencontrent un certain succès, même si ces modèles ne connaissent encore qu’une diffusion restreinte auprès d’un public d’experts.

Les deux géants rouge et jaune ne peuvent passer à côté de ce qui pourrait représenter l’offre alternative dès 2012 en matière d’appareil photo numérique. Les compacts traditionnels sont réservés aux usages familiaux, grand public, tandis que les reflex d’entrée de gamme et les modèles experts sont plus imposants. L’hybride devrait concurrencer ces APN avec des performances proches et un tarif à peine supérieur. Il y a donc fort à parier que Nikon annonce une nouvelle génération de boîtiers hybrides. Les différents brevets déposés ces derniers mois nous laissent penser que ce système disposera d’un capteur plus petit que le Micro 4/3 mais tout aussi performant, d’un zoom motorisé, et de quelques fonctions inédites dont nous n’avons pas vraiment encore idée. Le mode vidéo devrait être omni-présent, les hybrides sont fort appréciés par certains professionnels de la vidéo pour leurs capacités à filmer en Full HD avec facilité et au moindre coût.

Aucune annonce officielle n’est encore faite par Nikon, mais il est plus que probable que ce système hybride arrive avant la fin de l’année. Le Salon de la Photo de Paris, du 6 au 10 Octobre, étant le seul évènement d’importance dans le monde cette année, ce serait une belle occasion pour les jaunes de marquer le pas sur … les rouges. A moins que ces derniers ne décident d’en faire autant, nous en saurons plus dans un mois.

Nikon D4 port Thunderbolt

Illustration non officielle d’un possible Nikon D4

Nouveaux reflex experts et pros

Inutile de dire que tout le monde attend les nouveaux Nikon D400, D800 et D4. Les appellations ne sont bien évidemment pas encore officielles, elles paraissent logiques même s’il y a toujours discussion entre D800 et D900 (mais on s’en moque un peu pour tout dire).

Le successeur du D300s pourrait donc être le D400 équipé d’un capteur plus riche en pixels que le 12Mp actuel, d’un mode vidéo plus élaboré, d’une meilleure sensibilité en basses lumières.

Le Nikon D700 devrait être remplacé par le D800 (ou D900), et là-aussi il y a fort à parier que le progrès viendra du capteur, du mode vidéo absent sur le D700, de la sensibilité. Même chose pour le futur Nikon D4, le vaisseau amiral de la gamme qui devrait apporter quelques améliorations pour se différencier de l’excellent D3s. Reste à savoir si Nikon fera le choix de ne produire qu’un D4 pour remplacer le couple D3s/D3x ou continuera à proposer un modèle phare qui pourrait être le futur D4x ?

Si tout le monde est impatient d’en savoir plus, il faut néanmoins relativiser. De nombreux échanges sur notre forum, ou dans les commentaires des articles précédents, montrent que l’intérêt pour ces nouvelles générations de reflex numériques est flagrant, c’est vrai. Mais en discutant avec de nombreux utilisateurs des modèles actuels, D700/D3s, beaucoup s’étonnent de cette frénésie en matière de renouvellement. Le Nikon D3s, s’il n’est pas aussi généreux en pixels que le D3x, propose des performances exceptionnelles. La qualité des images obtenues avec ce reflex plein format n’a jamais été atteinte précédemment par un quelconque appareil photo numérique reflex. Même son de cloche de la part des utilisateurs de D700.

La concurrence ne fait guère mieux, le Canon EOS 1D Mark IV est très performant mais n’est pas plein format. Le Canon EOS 5D Mark II, plein format, est aussi vieillissant que le D700. Certes, il dispose d’un mode vidéo élaboré (il semble d’ailleurs qu’il fasse aussi des photos), mais la qualité d’image ne diffère guère de celle du D700. Sony propose un Alpha 900 au capteur riche en pixels mais dont la qualité d’image globale n’est pas reconnue comme aussi élevée que celles des Nikon et Canon. Les autres marques comme Pentax ne proposent rien d’aussi performant que le couple D700/D3s.

Pour autant ce n’est pas une raison pour ne pas avancer. Nikon l’a bien compris qui devrait proposer ses nouveaux reflex avant la fin de l’année. A la suite des évènements de début d’année au Japon les plans ont été modifiés. L’impact du séisme sur l’économie japonaise, les retards engendrés, les coûts associés ont probablement donné un peu de fil à retordre aux entités marketing et production. Mais il faut reconnaître l’extraordinaire effort de l’entreprise qui a su relever le défi et relancer la machine. Nous sommes confiants sur sa capacité à tenir le cap d’ici à la fin de l’année et à venir combler tous ceux d’entre vous qui sont dans l’attente pour renouveler leur matériel.

Si la date prochaine du Salon de la Photo de Paris nous semble trop proche pour annoncer un renouvellement de la gamme reflex, rien n’est encore entériné et nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise.

Aperçu du nouveau Nikon D4

Illustration non officielle d’un possible Nikon D4

Et si nous avions le droit de rêver ?

Si nous pouvions envoyer une lettre au Père Nikon, que contiendrait-elle comme souhaits ?

Gagner en ergonomie : les performances en basse lumière des modèles actuels sont telles que l’on peut faire des photos la nuit sans éclairage. Ce n’est donc pas en matière de sensibilité que nous aimerions voir des progrès mais plutôt en facilité d’utilisation. La réactivité est telle que l’on peut enchainer les images sans coup férir, les modes rafales font souffrir les meilleures cartes mémoire du marché. Par contre, les menus des reflex experts sont devenus tellement complexes qu’il est difficile d’accéder rapidement à la bonne fonction. Les modes autofocus sont si nombreux que l’on s’y perd. Les réglages d’images sont si touffus que l’on shoote en RAW et que l' »on voit plus tard sur l’ordi« . Une bonne dose d’ergonomie ne ferait pas de mal sur ce plan.

Des traitements d’images plus élaborés : si les boîtiers actuels savent déjà corriger les images pour tenir compte des défauts optiques des objectifs, il n’en reste pas moins qu’ils ne savent pas tout faire. Intégrer plus de couples boîtier/objectif, proposer une gestion du bruit encore un peu plus fine, accélérer les traitements vidéos, il y a un vrai gain à montrer et c’est au processeur d ‘image embarqué de progresser.

Gagner en compacité : si le succès apparent des modèles hybrides tient au fait que l’utilisateur recherche un modèle plus léger, pourquoi ne pas gagner en compacité sur les reflex experts et pros. Vous êtes nombreux à avouer que transporter 3 kilos de matériel autour du cou (boîtier + optique) tout au long de la journée, c’est beaucoup. Si les ostéopathes se réjouissent de cette situation, les photographes eux aimeraient pouvoir voyager un peu plus léger. La technologie actuelle permet des gains substantiels, tout n’est pas possible mais quelques centaines de grammes de ci de là et c’est un matériel plus agréable à utiliser pour le plaisir de tous.

Cette analyse n’aurait pas été possible si nous n’avions pris le soin de sonder régulièrement nos lecteurs. Aussi afin de l’enrichir et de continuer à évaluer les besoins des uns et des autres, nous vous invitons à laisser vos propres réflexions en commentaires. Vous attendez quoi, vous, des nouveaux Nikon ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


36 Commentaires sur "Nikon D400, D800/900, D4, système hybride : le point sur les nouveautés Nikon"

  1. L’ergonomie de la série D3 je trouve nickel, rien à redire (ah si, peut être un bouton AE-L/AF-L quand on tient le boitier vertical aussi). Pour le poids c’est normal, et ça aide à stabiliser puis un caillou lumineux ça pèse. Par contre faut PAS les mettre autour du cou, les épaules c’est bien plus solide (et on en a 2 !).

    Ce que je veux du D4 c’est meilleure sensibilité basse lumière (un diaph de plus que le D3s donc 2 de mieux que le D3 serait le top) et surtout surtout, une meilleure dynamique, surtout quand on monte dans les ISO. Ce qu’on a aujourd’hui c’est bien, mais mieux c’est mieux.

    Et bien sur une vidéo parfaite en HD.

  2. Bonjour, en ce qui me concerne, deux choses très importantes:
    – La pixellisation: 18 MP ne seraient pas de trop pour des recadrages corrects.
    – Mais surtout de bonnes performances en hautes sensibilités. Mon D300s commence à bruiter sérieux à partir de …. 600 ISO !!! Bruit chromatique très désagréable, rattrapable certes mais j’ai un peu honte lorsque j’entends parler de centaines de milliers de pixels. Tout dépend de ce qu’on appelle bruitage, mais tout de même, à ces prix là, je crois qu’on peut demander un résultat correct en « sensibilité de tous les jours »!!!
    Pour ce qui est du poids et de l’ergonomie, c’est bien sûr important, mais là, je suis certain que Nikon fera pour le mieux.
    JP

  3. Beeeen, un boitier moins cher ?
    Je sais … on  ne peux pas tout avoir, le beurre et l’argent du beurre, mais tout de même, un boiter moins cher = + de sous pour acheter d’autres optiques.
    Après la prise en main est importante donc pas trop compact (vous avez vu d’ailleurs comment les téléphones ont fait un retour en arrière? on partait sur des choses de plus en plus petites, et puis volte face, c’est bien la miniaturisation, mais pas à tout prix, vive l’ergonomie !)
    Pour moi, si, la vidéo est un plus, même si, je vous l’accorde il s’agit bel et bien d’un appareil photo.
    Alors un D400 ? oui certainement … un D800/9000 j’aimerais bien mais certainement hors budget, quand au D4 : juste en rêve !

  4. Hello,

    C’est amusant ces commentaires. En fait, il faut regarder dans les cartons de Sony pour savoir quels capteurs seront disponibles sur ces nouveaux Nikon. Sony vient de sortir un capteur DX 24 Mpx. Je n’ai pas regardé en FX mais je guette aussi la baisse de prix du D700 et bien il ne baisse pas du tout mais est proposé uniquement sur commande. Il y a fort à parier que Nikon écoule les stocks ou a un souci de fabrication lié à la catastrophe qui a touché le Japon. C’est un fait, beaucoup d’usines n’ont pas redémarré et beaucoup étaient situées dans la zone la plus touchée. Ca peut expliquer ce retard. Ca faisait un moment que j’attendais la sortie du D400 et j’ai pris un des 1ers D7000 ne voyant rien venir. J’utilise encore mon D200 en reportage ou par mauvais temps mais plus en théâtre car trop bruyant. Le format DX est m’avantage énormément par rapport à un D700 FX, sauf en grand angle bien sûr. Quand je regarde ma production c’est surtout de la photo de concerts, théâtre avec une troupe pro, macro, nature et un peu d’architecture urbaine. Ajoutons quelques paysages, de la photo de nuit, de la HDR et bien sûr les enfants et la famille. Bref, avantage au DX du D7000 en sachant qu’à 3200 ISO je passe très bien avec un 24-70/2.8 et un 18-200 Nikon.

    Ceux qui ont soit un D3, soit un D700 n’arrêtent pas de monter et démonter leurs objectifs et ceux qui en sont au D300 peinent à 1600 ISO. Je fais partie de ceux qui ne regrettent pas l’achat du D7000.

    Il faut aussi savoir que ce sont les entrées de gamme qui font tourner la boîte et pas les réflex experts ou pro. Il est donc plus vital pour Nikon de pondre une entrée de gamme cohérente plutôt que de s’attaquer aux niches des réflex pro.

    Concernant, la légèreté et la compacité, j’apprécie le D7000, moins lourd que le D200 mais pour ce qui est de l’ergonomie et des boutons, je préfère le D200 où toutes les commandes tombent sous les doigts sans être obligé de les chercher. Et puis, je n’ai pas encore fait une seule vidéo…

    Je me trompe ?

    Fab

  5. J’attends avec impatience la sortie du D800 … pour que le D700 baisse sur le marché de l’occaz !

    En effet le D700 est vraiment très bien, mais ayant un budget limité, j’attend qu’il passe sous la barre des 1000€ pour remplacer mon vieilissant D70s (qui fait quand même des photos regardables : http://fguerraz.deviantart.com )

  6. de source relativement sure (un vrp nikon), il n’y aura pas de nouveau d300 ou 400 cette année, ce qui est bien malheureux.
    ils devraient sortir pour le salon un nouveau d700 et le nouveau d4.
    voila pour les infos !!!

  7. de source relativement sure, il n’y aura pas de nouveau d300 ou 400 cette année, ce qui est bien malheureux.
    ils devraient sortir pour le salon un nouveau d700 et le nouveau d4.
    voila pour les infos !!!

  8. Bien sur que le poids est un inconvénient,mais il tient avant tout à l’optique,car utiliser un D3s (ou futur D4) avec un 200-400 ou 400/2,8 etc…n’a pas grand chose à voir avec celui du boitier? Personnellement je ne souhaite qu’un peu plus de simplicité des les menus de mise au point et plus encore de rapidité,voir plus de pixels dans le but éventuel,de pouvoir recadrer tout en ayant assez de définition?

  9. Bonjour,

    Moi, ce que j’attends surtout du prochain D800 ou 900, c’est qu’il propose un cadre à 100 %. J’ai renoncé au D 700 au profit d’un D 300 pour cette seule et unique raison. Quant à la compacité, il y a un poids sous lequel on ne peut pas descendre pour de simples questions de prise en main.

  10. Un D4 annoncé à ce salon mineur qu’ est le salon de la photo français ? Vous rêvez !
    Il suffit d’ assister à vos conférences ridicules pour comprendre que NIKON ne voudrait en rien associer cette prestigieuse sortie avec vous !
    Il faudra attendre plus tard, aux USA, en Allemagne ou au japon… mais surtout pas « chez vous » !

  11. Mmmh…
    Rien 😀

    Mais c’est très personnel.
    Je justifie tout de même mon point de vue.
    Je suis l’heureux possesseur d’un D700.
    Hé bien je n’ai absolument RIEN à lui reprocher (même les menus, je suis aussi brouillon qu’eux)…
    Le capteur est formidable, une sensibilité exquise avec une définition bien suffisante, dynamique excellente, toussa, toussa.
    Ergonomie sans aucun défaut… En tout cas je n’en ai pas encore trouvé.
    Ne parlons pas de l’autofocus dantesque associé aux 8 i/s.

    Et l’usage parfait d’un 85 1.4 manuel avec ce viseur géant (loupe de visée) et admirable (dépoli avec stigmomètre) plus le confort du télémètre électronique, c’est un pur bonheur.

    Donc, que demander à monsieur Nikon?
    Pour ma part rien de rien. On peut toujours en souhaiter plus, certes, mais rien ne me comblerait davantage qu’aujourd’hui.

    Note aux teigneux: je ne suis pas sponsorisé par Nikon, je suis juste un amateur satisfait de son matériel :p

  12. ce manque d’informations dans cet article me rappelle un célèbre sketch de Coluche!!!

  13. Ce troll ambulant dans la 2ème partie, c’est malheureux venant d’une rédac qui se veut crédible…

  14. Bonjour! pour ma part, je souhaiterais voir arriver une puce GPS intégrée au boitier ainsi que des outils pour décharger ses photos sur le web ou sur ces fameux iNuages sans devoir passer par un pc… 

  15. Bonjour à tous, La lettre au père Nikon s’agissant du D4 pourrait aussi aborder l’aspect du prix d’un tel boîtier ! Certes il s’agira d’un boîtier PRO, probablement l’un des plus beaux boîtier photo de l’époque, il s’agira aussi et sûrement d’un boîtier hyper cher et donc, hyper inabordable pour les « amateurs » qui sauront et voudront s’en servir et l’acquérir. C’est un peu l’écueil chez NIKON dès que l’on aborde la ligne PRO : LE PRIX DISSUASIF !

    • Le fait est que l’amateur qui a envie de ce type de boîtier arrive souvent à le financer. Et cet amateur là ne se pose pas la question du tarif élevé ou pas, il se fait plaisir. Un autre avantage de voir arriver un nouveau modèle, c’est aussi de trouver les précédents en occasion à moindre prix. Le D3 baisse déjà.

      • C’est vrai. Je suis amateur (possesseur d’un D3000 le pire boîtier Nikon selon Ken Rocjwell) et je n’exclus pas d’acheter le D700 si son prix baisse suite à l’annonce d’un successeur. Je pourrai l’acheter nu car le je me suis procuré le 50mm 1.4 à 280€ sur cameranu.

      • Hum…
        La baisse des prix pour l’instant, pas terrible… Le D700 semble définitivement scotché à 2090 Euros (sur Internet comme en magasin).
        A croire que Nikon a vraiment accumulé beaucoup, beaucoup de retard !!!
        Sinon il reste le D90 qui à 590 Euros pulvérise tous les rapports qualité-prix toutes marques confondues !
        Remarquable!

  16. oulala désolé pour les fautes !!!! le mac c’est bien mais maintenant avec lion c’est l’iphone avec leur correction non correcte 

    •  Viseur 100%? Pas la peine, au contraire une petite marge est toujours bienvenue pour le recadrage. Par contre, pas touche à ce merveilleux viseur, le plus grand et lumineux à ma connaissance, première raison de mon choix pour le D700.
      Une puce GPS? Pas primordial. La vidéo? Encore moins, j’ai acheté le D700 pour faire de la photo point barre.
      Un AF plus mieux bien? Je ne me sers que des objectifs AI-S.
      Ben quoi alors? Je sais pas vraiment. Un peu de mieux partout. Pas forcément un boitier plus petit – la prise en main c’est important effectivement – mais un boitier plus léger je veux bien. Sachant que c’est surtout les optiques qui peuvent alourdir le bagage. Mais j’ai juste 2 ou 3 focales fixes en général avec moi, ça me suffit.

      • Pour moi le d700 est parfait, meme avec une visée a 95%.
        IL vaut bien un 5d mark 2 ou un nikon f6.
        Pas besoin de Gps, je sais ou je prend mes photos!!!
        Je n’ai pas non plus besoin d’avoir 16 ou 18 mdp pour etre heure, le format A4 ou A3 me suffit.
        Je changerais de boitier quand il serra foutu …
        Dans 10 ans j’espere.

      • Viseur le plus grand et le plus lumineux…hum…Essayé donc un Sony A900.

  17. bonjour,pour moi la légèreté je veut bien mais en aucun cas la compacité car pour moi la prise en main et la première des chose ras le bol de ces boitier pour les nains que l’on tien avec trois doigts je possède un D3s cette il a sont mais il n’est plus lourd que mon ancien D300+Grip !!! on ne peut pas avoir une Rolls dans une Twingo désolé pour les pleureuses mais moi cela me va je possède pas le permis de conduire je suis a pied au en vélo et je ne me suis jamais plains du poids.Je ne c’est pas si il y en a beaucoup dans mon cas mais encore une fois la taille des boitier ne peu être réduit sans perte de qualité.