Nikon Coolpix : pourquoi choisir (encore) un compact numérique face à un SmartPhone ?

L’arrivée des smartphones dotés de capteurs photo a bouleversé le petit monde des compacts numériques. Plus légers, plus discrets, connectés, toujours dans la poche, les smartphones mettent à mal les compacts qui doivent rivaliser d’ingéniosité pour survivre.

Nikon Coolpix S9600

Nikon Coolpix S9600 – zoom 22X – stabilisateur hybride – Wifi

il y a quelques années encore les compacts numériques étaient les appareils photo que nous utilisions tous au quotidien. Plus légers et bien moins imposants qu’un reflex, ils permettaient de saisir des images quand nous n’avions pas notre équipement lourd avec nous. Les compacts étaient également l’appareil photo familial par excellence pour tous ceux qui ne souhaitaient pas investir dans un équipement reflex.

Les premiers téléphones équipés d’un module photo ont jeté le trouble dans les esprits. Un téléphone, avec son capteur photo ridicule, ses piètres performances et sa faible résolution d’image, serait-il capable de remplacer un jour le compact habituel ? Certainement pas !

Avec le temps, l’évolution de la technologie et l’arrivée de l’iPhone, premier véritable smartphone à proposer un capteur photo digne de ce nom, beaucoup d’entre nous ont commencé à changer d’avis. Quelques années et plusieurs générations de smartphones plus tard, le marché est totalement bouleversé et les compacts ne s’en remettent pas. Avec des chiffres de vente en chute libre (-21% en volume en 2013 pour la gamme Nikon Coolpix, -40% pour les modèles inférieurs à 150 euros), les compacts sont sérieusement mis à mal.

Plusieurs caractéristiques font que les compacts ont (encore) de quoi revendiquer une place dans votre sac. Nous avons profité des dernières annonces Nikon Coolpix pour faire le point et tenter un comparatif entre compacts numériques et smartphones.

Qualité d’image

Nikon Coolpix P340 f/1.8

Nikon Coolpix P340 – CMOS 12Mp, mode RAW, ouverture f/1.8, zoom 24-120mm, focus peaking

Les compacts les plus performants ont encore pour eux une qualité d’image sans égale face aux smartphones. Dotés de capteurs CMOS et d’un processeur d’image autorisant une montée en ISO certaine, les compacts sortent vainqueurs du comparatif. Les derniers smartphones ne sont pas loin derrière néanmoins (définition, mode RAW) et il est probable que cet argument n’en soit plus un d’ici à 24 mois.

Stabilisation optique

Nikon Coolpix S9700

Nikon Coolpix S9700 – zoom x30 – stabilisation hybride – GPS + Wifi – CMOS 16Mp

La faible sensibilité des capteurs de compacts impose bien souvent de recourir à des vitesses lentes en basse lumière mais l’utilisateur ne s’en rend pas compte car l’automatisme recourt au stabilisateur d’image intégré. Ce module permet de minimiser le flou de bougé, une particularité absente des smartphones dont les images en basse lumière sont rarement utilisables.

Zoom optique de grande amplitude

Les compacts savent proposer des zooms optiques dont les performances sont largement supérieures à celles des zooms électroniques des smartphones. Ces derniers ont du mal à proposer une variation de focale efficace, et ce ne sont pas les adaptateurs spécialisés comme le zoom Rollei pour iPhone qui changent la donne. Néanmoins, les récents smartphones proposent des performances en progrès et pourraient bien disposer de zooms plus efficaces quand la technologie saura miniaturiser encore un peu plus les optiques.

Réactivité

Avec la multiplication des applications photo, la quantité de mémoire parfois limitée et la puissance de traitement des processeurs de smartphones de milieu de gamme, la réactivité en mode photo n’est pas toujours le point fort des mobiles. Avec le temps et les mises à jour des systèmes iOS ou Android, un même appareil performant à sa sortie ne l’est plus autant deux ans plus tard.

Les compacts ont pour eux une électronique dédiée dont les performances ne varient pas avec le temps puisqu’il n’est pas question de mise à jour du système d’exploitation (sauf pour quelques modèles sous Android). Le processeur d’images est un composant dédié, bénéficiant du savoir-faire des fabricants d’appareils photo qui utilisent bien souvent des modules issus des gammes hybrides et reflex.

Ergonomie

Un compact numérique est avant tout un appareil photo. Selon les modèles, il n’est pas rare de disposer d’une molette de sélection de mode (P,S,A,M, Scènes), de commandes dédiées (zoom, flash), d’une vraie carte mémoire au format SD n’imposant pas de transfert via un logiciel spécialisé comme celui des smartphones.

Résistance aux chocs, étanchéité

Nikon Coolpix AW120 étanche et résistant

Nikon Coolpix AW120 – étanche à 18m, zoom 24-120mm, stabilisation 5 axes, GPS/Wifi, CMOS 16Mp

Lequel d’entre nous n’a jamais craint d’utiliser son smartphone au bord de l’eau, à la plage, dans des lieux froids et humides de peur de l’endommager irrémédiablement ? Les compacts étanches et résistants savent tenir le rôle de l’appareil baroudeur. Le Nikon AW120 par exemple est étanche à 18m et résiste aux chutes d’une hauteur de 2m. Certains nous diront que les coques étanches et résistantes pour smartphones peuvent aider, reste à accepter de trimballer son (joli) smartphone dans ces emballages bien encombrants.

Tarif attractif

Bien que les compacts experts soient proposés à un tarif proche de certains reflex entrée de gamme, l’écart est en leur faveur face aux smartphones performants. Pour moins de 300 euros vous pouvez disposer d’un très bon compact quand le moindre smartphone un peu évolué frôle les 300 à 500 euros. En cas de perte, de vol ou de casse, les conséquences ne sont pas les mêmes.

Oui mais …

Si les compacts ont un certain nombre d’atouts dans leur jeu, il est fort probable que cela ne suffise pas à assurer leur avenir. Les jeunes générations n’ont plus que faire d’un compact, le smartphone est objet de rêve et de positionnement social. Le partage sur les réseaux sociaux reste l’apanage des smartphones, aucun compact ne sachant véritablement bien gérer la connectivité étendue. Enfin la réelle avancée en matière de performances des smartphones couplée à une polyvalence bien plus grande (on peut même téléphoner !) permettent de n’avoir avec soi qu’un seul appareil à tout faire.

L’avenir nous dira qui du compact ou du smartphone gagnera la partie pour ce qui est des usages photo mais force est de constater que nos compacts ont vraiment fort à faire pour se différencier.

QUESTION : au quotidien, vous utilisez un compact numérique ou un smartphone ? Pour quelles raisons ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


2 Commentaires sur "Nikon Coolpix : pourquoi choisir (encore) un compact numérique face à un SmartPhone ?"

  1. Je trouve ça vraiment très c** que les compact puissent disparaitre au profit des smartphones dans l’avenir (même si justement c’est fort probable), on prend des photos avec un appareil photo et un téléphone c’est fait pour …téléphoner non ? Je trouve que prendre des photos avec un téléphone ça n’a absolument aucun charme, et encore que dire de ceux qui prennent des photos avec une tablette ^^ wtf ? , sans rire, il nous bouchent la vue avec leur planches à découper dans la foule quand nous avec nos appareils on veut prendre de vrais photos ! Bref …on est sauvés !

  2. L’adaptateur Rollei 8x n’est pas un zoom.