Pourquoi acheter un nouvel objectif, et faut-il le faire ?

Faut-il acheter un nouvel objectif pour compléter votre équipement photo ou faut-il faire avec ce que vous avez déjà ? La question m’est souvent posée, et j’ai aussi souvent tendance à répondre : NON ! Je vous dis pourquoi et … lisez bien l’article jusqu’à la fin …

Pourquoi acheter un nouvel objectif, et faut-il le faire ?

Acheter un nouvel objectif ne fait pas forcément faire de meilleures photos

Cette affirmation bien connue reste valable au fil des années. Les appareils photo ont progressé, les objectifs aussi mais au final c’est vous qui faites que vos photos sont intéressantes ou non.

Les objectifs livrés en kit (18-55 mm par exemple) permettent déjà de faire d’excellentes photos de paysage, des portraits, des reportages. Apprenez à bien les utiliser avant de chercher à passer à autre chose.

Portrait photo avec un zoom 18-55 mm

un simple zoom 18-55 mm est aussi un objectif à portrait

Un objectif n’a pas un usage unique

Vous êtes nombreux à me demander quel objectif choisir pour la photo de paysage alors que vous avez déjà un zoom 18-55 ou 18-105 mm en APS-C ou un zoom 24-70 ou 24-200 mm en plein format. Ces objectifs sont aussi des objectifs pour la photo de paysage. Pourquoi ne pas les utiliser au lieu de vouloir acheter un nouvel objectif dédié ?

La seule bonne raison serait de vouloir utiliser un très grand-angle et dans ce cas je vous recommande les focales inférieures à 16mm en DX  ou 24mm en FX). De même quelques rares modèles sont très spécifiques, les fish-eye et optiques à décentrement par exemple.

Utiliser un zoom 18-55 mm en grand-angle

un zoom 18-55 mm est aussi un objectif grand-angle

Un nouvel objectif = un nouvel investissement

A la grande époque de la photographie  argentique, le boîtier était l’investissement durable et les objectifs l’élément que l’on changeait plus souvent. En photographie numérique c’est l’inverse, les objectifs sont faits pour durer et les boîtiers pour être remplacés plus souvent, surtout depuis l’apparition des hybrides.

NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S

Près de 2.500 euros pour le NIKKOR Z 70-200 mm f/2.8 VR S, la perfection a un prix

Acheter un nouvel objectif c’est faire un investissement conséquent – les tarifs sont souvent élevés – et il ne faut pas vous tromper. Je préfère donc vous conseiller de passer du temps à faire des photos et à bien identifier les limites de l’objectif dont vous disposez avant de vous précipiter sur le dernier modèle à la mode au risque de ne pas l’utiliser à bon escient.

Trop d’objectifs = trop d’hésitations

Certains lecteurs me disent qu’ils transportent toujours avec eux leurs différents objectifs car « ils veulent pouvoir tout photographier ».

 faut-il acheter un nouvel objectif ?

Pensez à choisir avant de remplir votre sac photo …

Je suis contre ce principe : si vous n’avez pas une idée claire de ce que vous allez photographier, que vous avez trop de choix dans votre sac photo, vous risquez de passer plus de temps à savoir quel objectif choisir plutôt qu’à ouvrir l’œil pour saisir les instants intéressants et faire une série de photos cohérente.

Partez au moins une fois avec un seul objectif et vous allez voir que votre pratique photo va faire un grand bond en avant !

Les tests ne sont pas toujours vos amis

Scène de rue à Venise avec le Nikon D780 et le Nikon AF-S NIKKOR 28 mm f/1.4 - faut-il acheter un nouvel objectif ?

utilisez-vous toujours les grandes ouvertures ?
Ici le 28 mm f/1.4 ne m’a rien apporté de plus que le f/1.8

Combien de photographes rêvent de posséder le dernier objectif dont tout le monde parle parce que … tout le monde en parle ? Savez-vous qu’il existe des listes d’attente chez certains revendeurs pour des objectifs qui ne sont même pas encore annoncés ?

Vous pouvez vouloir vous faire plaisir en possédant un beau matériel, je n’ai rien contre si c’est votre envie mais nous sortons du débat sur votre pratique photo.

Sinon il est crucial de bien analyser vos besoins avant d’investir. Ce n’est pas parce que je teste le NIKKOR Z 50 mm f/1.2 S que vous devez l’acheter en pensant faire de meilleurs bokehs. Il faut savoir pourquoi vous feriez une telle dépense. Si un modèle ne correspond pas à vos usages, pourquoi acheter un nouvel objectif vous ferait changer de pratique ?

De l’importance du format

Différence entre capteur APS-C et plein format

en savoir plus sur la différence entre les objectifs pour APS-C et 24 x 36 …

Si vous investissez dans un parc optique DX pour votre appareil photo APS-C, sachez que ces objectifs ne seront pas compatibles avec un boîtier 24 x 36 si vous faites ce choix un jour. Prenez donc le temps de bien réfléchir à vos besoins et envies d’évolution.

Si vous lorgnez du côté du plein format, n’oubliez pas que le rapport de focale change entre APS-C et 24 x 36. La focale tant désirée ne sera alors peut-être plus la bonne.

Mais alors, il ne faut jamais acheter un nouvel objectif ??

Je vous avais dit de lire ce sujet jusqu’à la fin …

Contrairement à ce que vous pouvez penser en lisant les paragraphes précédents, je ne dis pas qu’il ne faut pas acheter un nouvel objectif. Je vous recommande de le faire si et seulement si vous êtes arrivé aux limites de votre matériel actuel, que vous savez pourquoi, que vous voulez vraiment passer outre ces limites.

Voici les principes que vous pouvez appliquer lorsque vous envisagez d’acheter un nouvel objectif :

  • pensez besoin avant de penser matériel
  • analysez vos photos, quelle focale utilisez-vous le plus ?
  • allez aux limites de vos objectifs actuels avant d’en changer, vous saurez alors pourquoi vous le faites
  • ne vous fiez pas à la mode mais à vos besoins et envies
  • adoptez une vision long terme et ne cédez pas aux coups de cœur
  • choisissez une bonne optique expert – pro plutôt que plusieurs objectifs de moindre qualité
  • attendez les premiers retours et tests lorsque un nouveau modèle arrive (et profitez des promos quelques mois plus tard)
  • pensez série photo et cohérence au lieu de penser shooter à tout va à toutes les focales

Acheter un nouvel objectif : vous avez la parole

Je vous ai donné mon avis, j’ai plaisir à le faire ainsi. Je sais que vous ne le partagez pas forcément, c’est normal, je ne prétends pas avoir raison tout le temps.

Je vous invite donc à partager votre vision, à me dire pourquoi vous êtes POUR l’achat de nouveaux objectifs sans avoir forcément les mêmes raisons que moi, et comment vous justifiez ce choix. A vous !

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*



4 Commentaires sur "Pourquoi acheter un nouvel objectif, et faut-il le faire ?"

  1. Il me semble important de rappeler un point : il n’est pas facile de changer d’objectif lors d’une séance de prise de vue (temps de l’opération, nouveaux réglages, poussières …) et généralement une séance photo = 1 objectif, à moins d’avoir 2 boitiers comme font certains reporters (1 avec un télé et un avec un grand angle ou un zoom trans standard).
    Personnellement, je viens d’acquérir un Z6II avec un 24-70 mm f4 : ça marche bien. Je voudrais un téléobjectif et l’offre en monture Z est très réduite (un 85 mm et un zoom 70-200 hors de prix) ; j’hésite à investir dans un objectif avec monture F …

  2. Pour ma part un zoom nikkor 28-300 et un 14 mm j’utilise aussi occasionnellement un vieux 55 macro « ai » excellent . Pas d’autres envies

  3. Une fois de plus, vous parlez d’or, Jean-Christophe…et pas seulement parce que vous nous incitez à faire des économies!
    Parce que ce que vous écrivez est le bon sens même.
    Comment envisager de faire évoluer son matériel sans le connaitre à fond auparavant? Un de mes copains photographes dit parfois que l’on devrait relire le mode d’emploi de son appareil photo tous les 6 mois…Je ne vais pas jusque là, mais savoir utiliser les différents « boutons », les « molettes » et autres (trop) nombreuses commandes de son boitier résout pas mal de problèmes sur le terrain (ou devant le modèle), et déclarer que l’on a raté la prise de vue parce qu’on n’avait pas le bon objectif est souvent une excuse « à deux balles »!!!
    Mais un objectif « à deux balles »…ça ne vaut pas un clou!
    Qui a dit que dans la vie, il y a ceux qui cherchent des excuses et ceux qui cherchent des moyens? C’est vrai aussi en photo.
    Les moyens, on les a souvent sans le savoir, soit dans son boitier, soit dans sa tête…et il est encore et encore possible de « zoomer avec ses pieds » comme vous nous l’avez rappelé dans un article précédent.
    Aimer la photo est une expérience de longue haleine, où l’on n’a jamais fini d’apprendre, mais où tout commence avec la connaissance de ses outils et la définition des buts que l’on veut atteindre.
    Pour ma part, il y aura bientôt 60 ans que je suis tombé dans la marmite photographique: j’ai toujours commencé, lorsque j’ai acheté un nouveau boitier 24×36 (ce n’est pas arrivé souvent) par l’équiper…d’un 50mm focale fixe. Et de partir pour toutes les destinations photographiques possibles en essayant d’en tirer le meilleur. Cela va peut être vous faire rire, mais à coup sûr, ça m’a évité des dépenses inutiles, et ça m’a obligé à réfléchir…Ai-je perdu du temps?
    A vous de juger.
    Avec mes amitiés photographiques.

  4. Je suis d’accord avec l’article : il n’est pas utile et nécessaire de détenir beaucoup d’objectifs.
    Il y a d’abord un sérieux travail à faire sur le boîtier : comprendre le matériel, choisir les bons réglages etc.
    Malgré tout, j’ai accumulé plusieurs objectifs avec mon D5300 (format DX):
    – Nikon18-105 / f4.5-5.6 – DX : fourni avec le kit, mais je ne l’utilise plus
    – Sigma 17-50 – f/2.8 – DX : super objectif (utilisé régulièrement)
    – Sigma 105 macro – f/2.8 – FX
    – Sigma 70-200 – f/2.8 – FX : super objectif
    – Sigma 24-105 – f/4 – FX (utilisé régulièrement)
    – Sigma 18-300 – f/3.5-6.3 – DX : pas le meilleur, mais polyvalent

    Mais à chaque expédition, je m’impose de n’emporter que 1 ou 2 objectifs (y compris celui monté sur le boîtier) car il y a le poids et les manipulations à gérer.

    Depuis hier, j’ai acheté le boîtier Z6II (apparemment, un bon achat).
    Selon les besoins, j’emporterai dès à présent 1 ou 2 boîtiers, mais je me tiendrai au principe 1 ou 2 objectif(s).