Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Que faire de son ancien appareil photo numérique ?

Je reçois souvent cette question « que faire de son ancien appareil photo » … Les appareils photo numériques sont remplacés plus souvent que ne l’étaient les appareils photo argentiques. Nouvelles fonctions, performances améliorées, meilleure qualité d’image, quelle que soit la raison vous avez tendance à ne pas garder aussi longtemps vos reflex et autres hybrides  que vous ne le faisiez au temps de l’argentique.

Que faire de son ancien appareil photo numérique ?

Que faire de son ancien appareil photo ?

Bien que vous ayez changé pour un appareil photo plus performant, que faire de l’ancien qui s’avère bien souvent opérationnel encore mais qui ne vaut plus grand-chose à la revente ? Il n’a peut-être même pas fait l’objet d’une reprise par votre revendeur, ce qui est logique car le revendeur aura encore plus de mal que vous à s’en débarrasser si c’est un modèle qui date.

Pour vous aider à savoir comment faire, j’ai posé la question à mes abonnés et voici ce qu’il en ressort. Comme vous pourrez le constater, il y a quelques idées novatrices !

Se servir de son ancien appareil photo comme boîtier de secours

La plupart de mes abonnés, sentimentaux, conservent leur ancien reflex ou hybride numérique pour l’utiliser en second boîtier. Dépannage, avantage du capteur APS-C lorsqu’on passe au plein format, peur d’exposer le dernier modèle à des conditions difficiles, les raisons sont nombreuses de garder son ancien matériel.

Que faire de son ancien appareil photo numérique ?

Revendre son ancien appareil photo

L’autre attitude la plus souvent observée quand on ne garde pas, c’est la revente. Les tarifs de l’occasion sont toutefois peu intéressants pour les vendeurs, il faut vous attendre à perdre beaucoup par rapport au prix d’achat.

C’est toutefois une façon de récupérer une somme qui vous permettra d’investir dans une nouvelle optique ou d’amortir l’achat du nouveau modèle. Notez qu’avec la pénurie de matériel neuf depuis la pandémie, le matériel d’occasion retrouve de l’intérêt s’il n’est pas trop ancien car il a l’avantage d’être disponible.

Garder son ancien appareil photo numérique

Certains abonnés conservent leur ancien reflex, hybride ou compact sans autre raison que l’envie de le garder. Ces appareils restent au fond du placard mais il n’est absolument pas question de se séparer d’un compagnon de route.

Beaucoup de photographes passionnés sont sentimentaux !

Que faire de son ancien appareil photo numérique ?

Donner son ancien matériel à ses enfants

Transmettre votre ancien appareil photo à vos enfants est une habitude courante. La hiérarchie familiale est ainsi respectée, au bénéfice de l’âge, le jeune a de quoi faire des photos sans que vous ne lui passiez votre matériel récent tout neuf et chéri !

Remarque: certaines vocations sont nées ainsi chez les plus jeunes, c’est donc une solution à étudier avec attention.

Donner son ancien matériel à un proche

Vous n’avez pas d’enfant ? Ils ne sont pas intéressés ? Donnez donc votre ancien appareil photo à un proche. Ami, voisin, famille, il y a toujours quelqu’un qui peut l’utiliser et qui n’a peut-être pas les moyens d’investir. Cet acte solidaire vous vaudra sans doute quelques remerciements, et au moins votre ancien appareil photo ne restera pas sur l’étagère.

Que faire de son ancien appareil photo numérique ?

Revendre son ancien appareil photo à ses proches

Tout le monde n’est pas philanthrope. Si votre profil est sentimental mais un tant soit peu intéressé, la solution consiste à revendre votre ancien appareil photo à un proche.

Vous faites ainsi d’une pierre deux coups : vous récupérez une somme d’argent qui pourra toujours resservir et vous justifiez votre statut de photographe expert.

Après tout, si vous aviez fait ce choix il y a un certain temps, il n’y a aucune raison pour qu’on ne vous fasse pas confiance. C’est forcément un bon choix ! Le proche en question n’a plus aucune question à se poser, il va maintenant faire les mêmes photos que vous ! Enfin presque, il n’a pas l’expérience, lui, mais vous allez l’aider, forcément.

Que faire de son ancien appareil photo numérique ?

Revendre immédiatement après l’achat

Pratique … inédite mais qui existe. Le matériel photo vieillit « tellement vite » pour certains que la meilleure façon de revendre son matériel ancien est de ne pas en avoir !

Revendez donc votre matériel dans l’année qui suit son achat neuf, ce ne sera pas de l’ancien mais toujours du neuf ! Pas idiot non ?

Garnir ses vitrines (ou sa cheminée)

Quand on est photographe, on est aussi parfois amateur d’art. Alors tant qu’à faire, plutôt que de dépenser encore quelques sommes déraisonnables dans l’achat d’objets d’art, autant réutiliser. Les dessus de cheminées accueilleront avec sollicitude votre ancien appareil photo.

Sachant que certains modèles sont l’œuvre de designers célèbres, je vous laisse imaginer l’effet sur vos visiteurs. Vous aurez de plus la satisfaction d’avoir aidé la planète, pas de déchets à prévoir, une œuvre d’art se conserve à vie.

Mais encore ?

Si malgré toutes ces propositions, vous n’avez pas trouvé votre bonheur, il vous reste une dernière possibilité, la déco murale !

comment exposer ses anciens appareils photo

Illustration : Kehblog

Et vous, vous faites quoi avec votre ancien matériel photo ?

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


12 Commentaires sur "Que faire de son ancien appareil photo numérique ?"

  1. Refilez donc votre matériel à Madame, de toutes façons, « pour ce qu’elle en fait ça suffira bien »
    Remarque: il semble que ce soit moins vrai avec les filles …

    Je n’arrive pas à comprendre si c’est de l’humour de mauvais goût ou du 1er degré, mais ce genre d’article me donne juste envie de pleurer!
    Article à actualiser d’urgence, en 2022 ça ne passe plus!!!

  2. Vuilleumier Jean-Jacques | 19 octobre 2020 à 19 h 18 min | Répondre

    Il faut conserver ces « reliques » d’appareils numériques et les mettre en évidence dans son intérieur par des vitrines, ce qui est certainement préférable à une exposition au-dessus d’une cheminée !…Et pourquoi donc me direz-vous, vous recommandez de les mettre en vitrines. Et bien, c’est je crois la seule façon de démontrer aux visiteurs intéressés par les objets photographiques déposés dans vos vitrines, la vitesse à laquelle l’évolution numérique s’est faite. En expliquant encore à ces derniers, quand ils ont été achetés et pour quels motifs spécifiques cet achat a été effectué. Il devrait d’ailleurs en être semblable pour les appareils argentiques.
    Bien à Vous.

  3. Yipee Anna, je suis pas la seule fille à réagir 🙂 non ce n’est pas qu’une passion d’hommes !!

  4. Alors moi, comme Picholine, je suis une fille et c’est moi qui prend les photos. Je compte m’acheter bientôt un D700 et je sais déjà quoi faire de mon vieux D80 puisque je lui ai acheté un caisson étanche d’occasion pour l’emmener avec moi en plongée sous-marine. Pour la photographie terrestre peut-être que je le prêterais à ma moitié…

  5. Bonjour,
    J’ai écris à Nikon Europe récemment pour leur demander de réfléchir
    à la récupération de matériel, pour le moment je n’ai pas reçu de réponses.
    J’en ai parlé également lors de l’inauguration du nouvel espace Nikon, Boulevard Beaumarchais. On recycle bien les cartouches chez Epson, alors pourquoi pas les APN ?
    Il y a dans ces boitiers des éléments de valeur, vu le nombre de boitiers qui se vend dans le monde il me semble que cela devrait être possible, à grande échelle.

  6. Je les emporte quand je pars en vacances dans des pays Africains ou Asiatiques, et les donne aux photographes que je rencontre et trouve sympathiques.

  7. Ah oui, !! c’est une bonne idée ça Nina. 🙂

  8. Il ne faut surtout pas négliger que la raison qui nous fait changer d’appareil aujourd’hui c’est une meilleure qualité espérée de l’image avec le nouveau ce qui n’était pas vraiment le cas pour l’argentique, la qualité des photos étant surtout liée aux optiques et au pellicules utilisées, on pouvais très bien changer de boitier sans changer ni d’optique ni de pellicule, en argentique le changement était souvent une recherche de plus de facilité, de fiabilité ou de confort, sans parler bien sûr de l’inévitable besoin d’avoir toujours « mieux » !

  9. Moi c’est l’inverse j’ai donné mon D300s à mon fiancé lorsqu’il m’a offert mon D700, je suis vernier comme fille ! 😉

  10. Liste plutôt étonnante parfois :). Mais il y a des idées :). C’est vrai que l’on s’interroge sur son ancien matériel (personnellement j’ai tendance à transformer la maison en musée. no comment).

  11. Bonne analyse. Je suis passé, il y a un an, du 400D au 7D, et j’ai donné le 400D à ma copine qui ne s’en servait pas vraiment. Au final, je l’ai revendu à petit prix à des amis, mais ça m’a quand même permis de financer un peu l’achat de nouveaux cailloux lumineux… Miam miam 🙂

    Sinon, j’adore la dernière illustration 🙂

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]