Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le Nikon D3300 est le nouveau reflex entrée de gamme Nikon qui vient remplacer le Nikon D3200 avec une sensibilité accrue, une meilleure qualité d’image grâce au retrait du filtre passe-bas et un poids réduit. Le Nikon D3300 est en outre proposé en kit avec un tout nouvel objectif Nikkor 18-55mm f/3.5-5.6 G VR2 plus compact que la précédente version.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le Nikon D3300 avec le nouveau Nikkor AF-S 18-55mm f/3.5-5.6 G VR2

Dans la gamme reflex Nikon, les boîtiers d’entrée de gamme ne sont pas moins performants que les autres. Le qualificatif « entrée de gamme » désigne des modèles destinés aux photographes venant bien souvent du monde des compacts ou des bridges et souhaitant disposer d’un appareil photo leur permettant de s’initier à la photographie tout en donnant de meilleurs résultats.

Le Nikon D3300 propose ainsi un mode d’apprentissage dans la lignée de ce que l’on connaît depuis le D60, mais plus complet et plus accessible. A l’inverse des modes scènes des compacts ou de certains reflex qui règlent l’appareil pour vous selon le type de sujet, le mode guide intégré vous explique ce qu’il convient de faire comme réglages mais vous laisse les faire. C’est un peu plus long mais plus formateur. Si passer par ce mode au quotidien est une contrainte pour vous, le D3300 propose aussi un menu conventionnel.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le Nikon D3300 dans sa version rouge (existe aussi en gris non importé en France)

Différences entre le Nikon D3300 et le Nikon D3200

Le Nikon D3200 avait placé la barre assez haut avec une fiche technique bien remplie. Le nouveau D3300 n’est pas une révolution mais apporte néanmoins quelques améliorations bienvenues.

En matière de qualité d’image il dispose du capteur 24Mp issu du Nikon D7100 et donc sans filtre passe-bas. Rappelons que ce filtre évite certains effets indésirables (effet de moiré) mais diminue légèrement le piqué des images. Les ingénieurs Nikon ayant optimisé les capteurs récents, le filtre passe-bas n’est plus indispensable.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Notez la compacité du zoom 18-55mm une fois rentré – le système de blocage reprend le principe des optiques Nikon 1

En matière de sensibilité le D3300 gagne un point par rapport au D3200 puisqu’il revendique une sensibilité maximale de 12.800 ISO extensible à 25.600 ISO quand le D3200 plafonnait à 6400 ISO (et 12.800 ISO). Au quotidien c’est une valeur de vitesse ou d’ouverture d’écart qui peut faire la différence. Le D3300 est aussi un peu plus réactif en mode rafale, il grimpe à 5 vues par seconde (4 pour le D3200).

Enfin le D3300 gagne en poids puisqu’il revendique 45 gr. de moins sur la balance avec 460 gr. boîtier nu. C’est 9% de moins autour de votre cou auxquels s’ajoutent les 70gr. d’écart entre les deux versions du 18-55mm.

Pour le reste le D3300 est très proche du D3200. Même compacité (taille du boîtier), même écran arrière de 3 pouces de diagonale et 921.000 points de définition (mais toujours ni tactile ni orientable). L’obturateur testé sur 100.000 cycles autorise une vitesse comprise entre 30 sec. et 1/4000° de sec. avec une synchro flash au 1.200°.

Module Autofocus du D3300

Le module autofocus AF MultiCAM 1000 du D3300 reprend les 11 points AF pour aider à la mise au point sur un sujet fixe comme mobile (voir le guide des modes autofocus Nikon). Ce module autofocus suit en effet le sujet dans le champ cadré pour adapter la mise au point. C’est le même module qui est utilisé pour la mise au point en mode vidéo. Nikon annonce avoir optimisé la réactivité de la mise au point vidéo avec un autofocus à détection de contraste plus rapide.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le Nikkor AF-S 18-55mm f/3.5-5.6 G VR2 en position fermée – la touche ronde sert de verrouillage

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le Nikkor AF-S 18-55mm f/3.5-5.6 G VR2 en position déployée

Capteur CMOS DX 24MP sans filtre passe-bas

Le capteur CMOS 24Mp équipant ce D3300 est le même que celui du modèle expert D7100. Dépourvu de filtre passe-bas, il apporte un piqué accru par rapport à l’équivalent avec filtre présent sur le D3200. Le D3300 reprend le mode D-Lighting Portrait du D5300 qui permet de jouer sur le contraste des … portraits en contre-jour.

Mode vidéo HDTV 1080p 60p

Nikon rattrape petit à petit son retard sur la concurrence en matière de vidéo reflex. Le D3300 propose une définition Full HD 1080p à 60, 50, 30, 25 ou 24p. Le format d’enregistrement .MOV s’appuie sur le codec H.264.

Le D3300 dispose d’une prise micro intégrée. La capture son se fait en mono par contre (alors que la plupart des compacts actuels savent enregistrer en stéréo !), il faudra passer au Nikon D5300 si c’est un critère pour vous.

Si vous aimez tourner des vidéos mais un peu moins les monter, sachez que le D3300 dispose d’un menu d’édition des vidéos qui vous permet de tout gérer depuis le boîtier. Les effets seront probablement un peu plus limités qu’en utilisant un logiciel dédié mais vous n’aurez pas à investir dans le logiciel et son apprentissage.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

La molette supérieure de choix du mode de prise de vue

Ergonomie du D3300

En matière d’ergonomie, le Nikon D3300 reste fidèle à ce que l’on connait de ses prédécesseurs. La molette supérieure permet de choisir un des modes de prises de vue P,A,S, M ou un des modes scènes. Correction d’exposition et déclencheur vidéo sont disponibles à proximité du déclencheur photo tandis que l’écran arrière reprend l’essentiel des réglages. Seules les fonctions de visualisation d’images, de zoom sur l’image, le Live View et le sélecteur sont accessibles directement par le biais de touches dédiées.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le menu Mode Guide du Nikon D3300

Le mode guide peut aisément être ignoré pour laisser place au menu plus traditionnel Nikon. Si ce type de menu diffère sensiblement de ce que l’on peut trouver sur les boîtiers experts, il n’en est pas moins facilement utilisable et ne nous a pas posé de problème particulier lors du test du Nikon D3200.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Le dongle Wifi Nikon WU-1a optionnel

Nikon n’a toujours pas opté pour l’intégration d’un module Wifi dans le boîtier. Il faudra se contenter du dongle additionnel à brancher sur le côté et qui autorise l’envoi d’images sur votre Smartphone. C’est d’autant plus regrettable que le D5300 dispose lui du Wifi intégré, et que ce dongle est une option onéreuse que l’on perd assez facilement.

Premier avis sur le Nikon D3300

Le capteur et le traitement d’images associé font du D3300 un reflex qui ne devrait pas décevoir dès les premiers tests. Les différents composants sont connus (D3200, D5300, D7100) et ont montré leur niveau de performance. Plus léger, plus réactif, avec une meilleure qualité d’image, ce D3300 a (presque) tout d’un grand.

Voici un reflex qui répond particulièrement bien aux besoins de tous ceux qui sont à la recherche d’un remplaçant à leur compact ou bridge. Il est guère plus gros, bien plus performant et reste accessible sur le plan financier. C’est également un modèle qui vous permettra de vous initier à la photographie numérique avant d’opter pour un modèle expert ultérieurement.

Si toutefois vous êtes prêt à faire un effort supplémentaire – environ 250 euros – vous pouvez disposer d’un écran orientable, du Wifi intégré et d’un module autofocus à 39 collimateurs bien plus performant avec le Nikon D5300. Ce sont des critères à prendre en compte au moment du choix.

Nikon D3300 : 24mp, 25.600 ISO, pas de filtre passe-bas, 629 euros

Tarif et disponibilité

Le Nikon D3300 sera distribué en France en deux versions, le rouge et le noir. Il sera vendu en kit avec le tout nouveau AF-S Nikkor 18-55mm f/3.5-5.6 G VR 2. Cet objectif zoom est plus compact et léger que le précédent modèle qui va disparaitre peu à peu. Le tarif public recommandé du kit est de 629 euros.

Source : Nikon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre reflex et apprendre la photo.

Merci de remplir le champ ci-dessous pour laisser un commentaire. Vous n’êtes pas obligé de vous inscrire pour laisser un commentaire sur ce site. En savoir plus.

Les commentaires sur Nikon Passion

Chaque article du site www.nikonpassion.com vous propose une zone de commentaires pour poser vos questions ou réagir.
Voici comment procéder si vous ne disposez pas de comptes réseaux sociaux et si vous ne souhaitez pas créer un nouveau compte Disqus. Disqus est le système qui gère les commentaires et l'antispam.

  • Eric Laurent

    Bonjour
    mon commentaire va sûrement déchainer les passions…en effet, fatigué de supporter mon D600 plein format et ses lourds objectifs, je suis passé au D3300 poids plume il y a quelques mois, et j’en suis très satisfait. En effet, derrière son côté entrée de gamme, il permet de faire de beaux clichés en utilisant les modes classiques Av/Tv ou même manuel…
    Super rendu même dans les hauts ISO (6400), j’évite à tout prix le flash, sauf en fill-in où il excelle.
    Bref, avec ce boitier, vous économiserez votre argent et vos épaules, sans rien regretter de ses grands frères (le Wifi tient du gadget quand on a plusieurs dizaines de Go à transférer!).
    Bref, amateurs nostalgiques des boitiers simples et performants, il est fait pour vous.