Comment publier ses photos sur le web, le guide ultime – 4

Dans ce quatrième article du guide de la publication web de vos photos, nous allons parler d’editing et de présentation. Quelles photos choisir ? Pourquoi ? Comment les présenter ? Comment publier ses photos. Vous pouvez consulter l’intégralité de ce dossier qui compote 8 volets.

Comment publier ses photos sur le web, quelles photos choisir

Publier ses photos sur le web : quelles photos choisir ?

Cette question revient souvent quand il s’agit de montrer vos photos en public. Lesquelles sélectionner ? Pourquoi ? Comment les choisir ?

Si vous avez choisi de partager vos photos avec vos proches, en privé, vous n’êtes pas concerné puisque vous pouvez tout publier dans une galerie, c’est un usage personnel. Si par contre vous voulez montrer vos photos au plus grand nombre, il faut trier. La phase de tri c’est l’editing.

Voici quelques principes que je m’applique à moi-même :

  • trop c’est trop : une séance photo ne doit pas donner lieu à la publication de dizaines de photos identiques ou proches,
  • triez puis choisissez la meilleure image du lot, pour chaque lot. Ce n’est pas au spectateur de trier pour vous,
  • montrer 20 photos représentative d’une séance ou série, c’est suffisant,
  • si vous rentrez de voyage, présenter 30 photos c’est déjà beaucoup.

Ne tirez pas dans tous les sens : choisissez un thème pour la publication et n’en sortez pas. Si vous montrez une série de photos nature, ne glissez pas un portrait au milieu. Si vous publiez une série en noir et blanc, n’ajoutez pas une photo couleur. Pour en savoir plus sur les séries, je vous recommande le livre d’Eric Forey, Serial Photographer.

Variez les angles : une publication traitant d’un sujet doit en montrer les différents aspects. Sélectionnez des photos avec des angles différents, donnez une vision globale chaque fois que c’est possible.

Racontez une histoire : si votre série de photos relate un événement, montrez les différents moments : l’avant, le début, le pendant, la fin, l’après. Le spectateur suivra la narration (en savoir plus).

Variez les cadrages : si le sujet s’y prête, lors d’un reportage par exemple, montrez des plans larges et des plans serrés :

  • les plans larges positionnent le cadre et le contexte,
  • les plans serrés montrent le sujet.

Pensez aux reportages de mariage et aux différentes photos qu’un pro réalise pour couvrir l’événement. C’est le même principe.

Travaillez la colorimétrie : une série de photos montrant des sujets proches devrait avoir une colorimétrie proche. Une série de paysages dont l’un tend vers le jaune, l’autre le bleu et l’autre encore le vert, c’est un spectateur qui se perd.

Adaptez le rendu : une série de photos doit se présenter sous une forme la plus homogène possible. Si vous retenez quatre photos avec un fort vignettage et une cinquième qui n’en a  pas, c’est perturbant. Ou bien vous avez une vraie raison créative de le faire mais cela doit se voir.

Attention aux formats : faire varier le format d’une image à l’autre, c’est bien pour un livre ou une expo mais sur le web la mise en page peut en souffrir, et donc l’aspect visuel aussi. Un site web n’est pas regardé comme un livre, ni comme un accrochage d’exposition. La multiplication de formats disparates peut être néfaste.

Présentation de photos sur le web : prenez soin de l’apparence

Présenter vos photos sur un site web, un blog, un site de partage, c’est les mettre en valeur. Seul un site personnel permet d’adapter la présentation à vos envies. Les sites de partage imposent leur présentation. Les blogs gratuits aussi. Les réseaux sociaux n’en parlons pas, c’est pire.

Faites en sorte de rendre l’ensemble harmonieux. Si vous publiez une série en noir et blanc avec une présentation de page très colorée, ce n’est pas du meilleur effet (tout le monde n’est pas William Klein).

Prenez soi de donner un cadre à vos images. Si leur bord est blanc et que votre fond de page web est blanc aussi, il n’y aura pas de limite visible entre la page et la photo, c’est perturbant.

Prenez soin aussi de publier une taille de photos suffisante pour que l’on puisse voir les détails, mais pas trop grande non plus. Cela ralentit l’affichage, force le visiteur à naviguer dans la page, c’est désagréable.

Oubliez la musique ! Vous êtes photographe ? Montrez des photos. Ne mettez pas de musique dans vos pages, c’est le meilleur moyen de faire fuir les visiteurs. Vos photos n’ont pas besoin de ça.

Oubliez les animations ! Les animations dans une page web c’est le 20 ème siècle (comme dans PowerPoint). Vous montrez des photos ? Si vous voulez de l’animation, faite un diaporama vidéo.

N’oubliez pas le menu et la navigation. Il n’y a rien de plus perturbant qu’une page web de laquelle on ne peut plus sortir. Certains sites ne comportent pas de retour vers le menu ou la page d’accueil. D’autres imposent l’ouverture de multiples fenêtres. Pensez au visiteur, si vous ne lui facilitez pas la vie, il ne reviendra pas.

Note : j’ai conscience que certains de ces conseils ne s’appliquent pas sur un site de partage ou les sites gratuits qui imposent leurs choix. D’où l’intérêt si c’est votre volonté de tout maîtriser d’avoir votre propre site.

Dans le prochain volet de ce dossier, je parlerai des formats de fichiers. J’ai reçu de nombreuses questions à ce sujet, il est important de savoir sous quel format publier ses photos. Nous terminerons par les questions relatives aux droits à l’image, à la protection des photos publiées.

Des questions ? Posez les via les commentaires.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Comment publier ses photos sur le web, le guide ultime – 4"