L’art de l’exposition en photo numérique – Michael Freeman

Bien exposer à la prise de vue est la condition essentielle pour obtenir une photo qui vous plaît et avoir le plus de souplesse possible au post-traitement. Savez-vous bien exposer ? Maîtrisez-vous l’art de l’exposition ?

C’est ce que vous propose de découvrir Michael Freeman avec cette seconde édition de l’un de ses titres phares.

L'art de l'exposition en photo numérique - Michael Freeman

Commandez ce guide chez Amazon …

L’art de l’exposition ?

S’il y a une pratique que les plus débutants ont du mal à maîtriser, c’est bien l’exposition. Savoir choisir à coup sûr l’ouverture et le temps de pose, associer la bonne sensibilité, et cela quelles que soient les conditions de lumière sur le sujet, c’est très complexe.

Et pourtant, maîtriser l’art de l’exposition c’est être capable d’obtenir des résultats bien supérieurs – au sens créatif – à ce que vous obtiendriez en changeant de boîtier, d’objectif ou d’accessoires. L’exposition est la compétence essentielle que vous devez maîtriser pour devenir un photographe créatif. Avant le reste.

L'art de l'exposition en photo numérique - Michael Freeman

Michael Freeman est un photographe et auteur américain dont j’ai souvent parlé car il vous propose des ouvrages qui ont le mérite de laisser les aspects purement matériels de côté pour mettre l’accent sur la pratique (voir « Capturer l’intant« ). La pratique plus que la technique : sans pratique la technique n’a guère de sens.

Bien exposer ça peut paraître simple

Tous les boîtiers actuels vous aident à bien exposer : le boîtier choisit pour vous l’ouverture et le temps de pose, vous choisissez une sensibilité (ou vous passez en ISO-auto) et c’est fini. Sauf que … cette exposition par défaut choisie par un automatisme ne correspond pas toujours à ce que vous voulez faire.

Le système de mesure de lumière de votre appareil photo utilise les données de sa base de connaissances internes (en mémoire) pour décider des « bons » réglages. Avec les écarts possibles face à la réalité. Avec l’absence – aussi – de sensibilité (!) personnelle. Tout cela est très automatisé alors que ce qui fait la photo c’est ce que vous y mettez à titre personnel. Sans quoi tout le monde ferait de très belles photos !

L'art de l'exposition en photo numérique - Michael Freeman

Contenu du livre

Dans cette nouvelle édition de L’art de l’exposition, Michael Freeman vous propose une révision de ce que vous pouviez trouver dans la toute première version et il a ajouté des compléments qui viennent enrichir le texte.

J’ai particulièrement apprécié les diagrammes de type « flux de décision ». Il s’agit de schémas vous donnant une approche « pas à pas » pour avancer dans votre démarche. Par exemple, pour bien exposer d’une manière générale il va vous falloir :

  • faire des réglages
  • choisir un mode de mesure
  • savoir ce que vous voulez obtenir
  • déterminer les tons clés
  • évaluer les problèmes
  • choisir la plage dynamique
  • exposer pour les bonnes zones
  • visualiser le résultat
  • refaire la photo si nécessaire

Il est difficile de résumer ainsi ces diagrammes car la présentation visuelle facilite la compréhension. Mais vous allez voir que cela vous aide à voir clair dans ce que vous devez faire pour maîtriser l’art de l’exposition.

Attention : ce n’est pas pour tout le monde, il faut accepter de passer du temps à comprendre le pourquoi et le comment de chaque situation photographique. Puis accepter de tester pour apprendre, et savoir exposer sans trop réfléchir ensuite.

Mais si vous acceptez ce challenge alors vous allez faire de vrais progrès très vite.

L'art de l'exposition en photo numérique - Michael Freeman

L’ouvrage est très plaisant à consulter, la maquette fait la part belle aux images de l’auteur commentées et annotées. Vous verrez ainsi, par exemple, quelles sont les zones à considérer sur ces images. Vous pourrez reproduire sur vos images ensuite.

Vous verrez aussi quelles corrections apporter sur chaque photo selon qu’elle comporte des parties du sujet à l’ombre ou en plein soleil, etc.

J’ai bien aimé l’approche de Freeman qui consiste à penser « résultat » plutôt que « information délivrée ». Vous apprendrez que l’exposition peut devenir un outil créatif à votre service (page 118) et qu’il est tout à fait possible de sur-exposer ou sous-exposer volontairement. Tant que vous savez pourquoi vous le faites.

L'art de l'exposition en photo numérique - Michael Freeman

Mon avis sur l’Art de l’exposition

J’apprécie les ouvrages de Michael Freeman pour ce qu’ils apportent en matière de créativité (voir aussi 50 pistes créatives en photographie). Celui-ci ne déroge pas à la règle, avec une touche de praticité bienvenue. Vous pourrez disposer de schémas clairs, d’histogrammes et d’études de cas pour comprendre comment l’auteur a procédé et répliquer par vous-même.

Notez que cet ouvrage est traduit et adapté de l’américain par Bernard Jolivalt, lui-même auteur et photographe, dont la qualité des traductions est reconnue comme une des meilleures. C’est un gage de qualité supplémentaire s’il le fallait.

En parcourant ce guide, vous aurez de quoi analyser vos photos existantes pour apprendre de vos erreurs et progresser lors des prochaines prises de vues. Enfin vous disposerez d’un outil de travail pour apprendre l’exposition qui est bien plus efficace que le mode d’emploi de votre appareil photo.

Ce livre est de plus bien imprimé, avec une qualité de papier agréable au toucher et une reliure qui ne craint pas d’être pliée pour permettre de parcourir chaque sujet sous forme de double page.

Pour un tarif tout à fait raisonnable de 24 euros, vous disposez là d’un outil de travail qui vous apportera, si vous acceptez d’y passer le temps nécessaire, les notions et éléments pratiques nécessaires et suffisants pour maîtriser l’art de l’exposition à votre tour.

Commandez ce guide chez Amazon …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


2 Commentaires sur "L’art de l’exposition en photo numérique – Michael Freeman"

  1. Sur D750 lorsque j’utilise les « effets » l’image finale est toujours en Jpeg.
    Y a t il un réglage pour modifier et aboutir à l’image finale en NEF…ou tif?
    merci

    • Non car les effets s’appliquent sur le RAW pour fabriquer le JPG modifié, le RAW n’est jamais modifié. Un RAW ne peut donc pas se voir appliquer un traitement sauf à le faire en pos-traitement et à fabriquer ensuite le JPG résultant.