Nikon D6 : le D5 en mieux et le dernier des mohicans ?

Nikon profite de la rentrée 2019 pour annoncer le développement du nouveau Nikon D6, le fer de lance d’une gamme de reflex numériques plein format et le successeur désigné du Nikon D5.

Avant d’en savoir plus sur les caractéristiques techniques de ce Nikon D6, voici ce que je peux vous dire et ce que j’en pense.

Nikon D6 présentation

Nikon D6 : le Nikon D5 en mieux

Autant vous le dire tout de suite, ce que Nikon a dit lors de sa conférence de presse à propos du Nikon D6 se résume à cette phrase :

 » Nikon est fier d’annoncer le développement du reflex numérique professionnel Nikon D6, le reflex numérique Nikon le plus avancé à ce jour, qui intervient alors que la gamme D à un chiffre fête ses 20 ans. »

Ne me demandez donc pas quelles sont les caractéristiques du Nikon D6, ni sa date de disponibilité, ni son tarif, je n’ai rien à vous répondre.

Nikon D6

le portrait officiel du Nikon D6 – photo Nikon Corp.

Par contre, et c’est là que cela devient intéressant, j’ai des envies si l’on me parle d’un Nikon D6, et je vous invite à me lister les vôtres dans les commentaires.

Notez le conditionnel employé à partir d’ici sous la forme « j’aimerais beaucoup que … »

Le Nikon D6 pourrait disposer de la stabilisation IBIS des hybrides Nikon Z 6 et Z 7 (pour ceux qui n’ont pas suivi, c’est le capteur qui est stabilisé sur 5 axes et non plus les optiques).

Le Nikon D6 pourrait embarquer un capteur plein format (ça c’est certain) de 24 Mp (21,3 Mp pour le D5), histoire de ne pas trop tailler des croupières au D850 et à ses 45 Mp, mais aussi afin d’assurer une grande vitesse de traitement que les photographes de sport apprécient et d’offrir une encore plus grande sensibilité (que tout le monde apprécie). Le Nikon D5 ne justifie plus son positionnement tarifaire aujourd’hui face au D850 en matière de montée en ISO, le D6 devrait logiquement reprendre la première place.

Le Nikon D6 aurait pu disposer d’une poignée amovible, mais ce n’est pas le cas à voir la photo officielle. Qui a pourtant encore envie de se trimbaler des kilos de boîtier toute une journée alors que les hybrides plein format arrivent avec leur poids plume ? Le Nikon F6 (toujours en vente) n’est pas monobloc lui non plus, mais je sais que certains apprécient cette construction.

Le D6 pourrait être le vrai boîtier de reportage à 24 Mp, costaud, rapide et fidèle, qui prendrait la place du D750 vieillissant. Mais là je rêve car le tarif d’un Nikon Dx est rarement compatible avec les tarifs attendus en entrée de gamme FX.

Le D6 pourrait aussi avoir une spécificité bien à lui, un « quelque chose » qu’aucun autre Nikon n’a, voire qu’aucun autre boîtier du marché n’a. Chacun y verra ce qu’il a envie d’y voir, pour moi c’est un viseur électronique et – j’ai le droit de rêver car c’est une pré-annonce – un mode silencieux avec obturation électronique (oui, je sais, j’abuse …).

Maintenant que ces considérations et rêves sont couchés sur l’écran, que penser de l’arrivée de ce Nikon D6 ?

Nikon D6 : le dernier des mohicans ?

Certains vont me traiter d’oiseau de mauvais augure, d’autres vont se rappeler que le Nikon F6 a enterré la lignée des Nikon Fx en succédant au mythique Nikon F5. Quel que soit votre avis, je crains fort que l’hybride plein format ne prenne le pas sur les reflex monoblocs professionnels.

N’oublions pas que le cycle de renouvellement de ces boîtiers, passé de 10 ans à l’époque des Nikon Fx à 4 ans désormais (le Nikon D5 est arrivé en 2016), fait que le successeur du Nikon D6, le Nikon D7, arriverait lui en 2024 (année des JO, ce n’est pas un hasard). D’ici-là et à la vitesse où va le développement de l’hybride, inutile de vous dire que les meilleurs modèles du marché auront largement les capacités et la construction d’un reflex Nikon D5 ou D6. Que restera-t-il alors aux reflex pros monoblocs ?

Un Nikon D5 c’est le Saint-Graal pour beaucoup d’amateurs qui apprécient l’objet, ils sont d’ailleurs les principaux acquéreurs du D5 désormais puisque les pros n’ont ou plus les moyens de se le payer, ou envie d’un matériel plus léger et moins encombrant, ou les deux. Mais dans 4 ans, je doute que se justifie encore l’arrivée d’un Nikon D7 qui n’apporterait probablement rien d’excitant de neuf. Déjà qu’avec le D6 nous sommes en droit d’avoir des doutes …

Les deux bonnes nouvelles (quand même)

La première bonne nouvelle c’est que Nikon rassure en continuant à investir dans sa gamme reflex, même s’il s’agit d’un modèle d’exception au tarif vraisemblablement tout aussi exceptionnel. Qui dit Nikon D6 peut dire aussi Nikon D760, il suffirait de prendre quelques composants de l’un pour les mettre dans l’autre, ils nous ont déjà fait le coup avec les D3/D700 et D5/D850/D500.

La seconde bonne nouvelle c’est que le marché de l’occasion va voir arriver des Nikon D5 flambant neufs (un tel boîtier utilisé par un amateur est rarement usé) à des tarifs logiquement moins élevés que le prix du neuf actuel (6400 euros pour un Nikon D5 en septembre 2019). En effet certains sont prêts à tout dès lors qu’un nouveau modèle arrive, je ne doute donc pas que le Nikon D6 soit déjà en précommande chez les revendeurs pros pour satisfaire cette passion pour le beau matériel, inutile alors de conserver le Nikon D5 sur l’étagère, récupérez des sous pour le D6 !

Il est urgent d’attendre …

Vous l’aurez compris, en l’absence d’autres informations précises de la part de Nikon, il est urgent d’attendre. Le Nikon D6 devrait arriver chez vos revendeurs en janvier, ce fût le cas pour le Nikon D5, et d’ici là j’en saurai un peu plus.

Source : Nikon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


25 Commentaires sur "Nikon D6 : le D5 en mieux et le dernier des mohicans ?"

  1. Le dernier des mohicans ??

    En fait vous etes pro Z donc le reflex est mort, super non

  2. D5 + 400F2.8.
    J’ai testé ce week-end, je suis conquis…
    What mieux ?

  3. J’ai trouvé mon graal avec le D5.
    J’ai bazardé le D850 pour le D5.
    Le D6 sera certainement mieux, mais le temps que j’ai exploité le D5, on sera certainement au D9….

  4. Bonsoir,
    Ce qui me plairait franchement ?
    Pouvoir transférer mes Raw sur la tablette ou le smartphone sans avoir à investir un bras dans un module nikon WT-6 !
    Pouvoir utiliser snapbridge sur le D5 comme sur mon D500 !
    Pour le reste, mon D5 me suffit amplement !
    Je l’ai essayé, je l’ai adopté, c’est mon graal, et je ne souhaite rien d’autre ….
    Ma femme a conservé le D500, et moi j’ai revendu le D850 !

  5. Je pense qu’il y a un moment où il faut réfléchir sur ce truisme : ce n’est pas l’appareil mais le photographe qui fait la photo, l’escalade sans fin en matière de matériel n’a plus de sens avec le niveau actuel du matériel moyenne gamme.

  6. Merci de cette analyse…
    On trouve déjà des D5 d’occasions… Et je m’apprêtais à faire le pas !!!
    Mais peut-être faut t’il attendre la sortie du D6… Et cela deviendra intéressant ?

  7. Bonjour
    En effet je suis perplexe de l’utilité d’un D6 personnellement j’ai eu un D5 que j’ai revendu presque assitôt car le D850 plus léger plus performant et surtout beaucoup moins cher.
    Nikon fait régulièrement à mon sens des erreurs de marketing j’en veux la propos de l’objectif 500 mm PF que j’attends sans raison valable depuis 4 MOIS

  8. Et bien il se fait attendre des pros , car mieux c’ est toujours ce qui avance .
    Et à connaître ses caractéristiques de la bête

  9. Bonjour
    Dernier des mohicans, il doit rester un reflex et non un hybride survitaminé.
    Il y a une différence énorme entre l’usage d’un D5 ou bientôt un d6 et l’usage d’un hybride Z6 ou z7
    La résistance d’un D5 ne peut pas être comparé à un hybride.
    Je préférais discuter d’un nikon hybride moyen format ou style x pan.
    Vive le D6

  10. félicitations pour votre endurance à entretenir ce site. J’y viens rarement, mais heureusement qu’il existe, cela me tient au courant.
    « si j’avais plus de temps, je ferais plus de photos »
    (citation anonyme, XVe – siècle, par arrondissement – évidemment les app’ de l’époque étaient moins performants)

  11. je viens d’acheter le d850 ,je ne vois pas ce que le d6 peux apporter de plus ?

  12. Merci pour cette très interessante synthèse.
    En effet, on peut se demander si les reflex vont persister … et se demander iles améliorations (lesquelles ?) arriveront sur le reste de la gamme D. (capteur stabilisé, vitesse de traitement)
    A l’époque de l’argentique, les renouvellements étaient plus lents car le progrès passait aussi par l’amélioration des pellicules, moins par le boitier. Actuellement, je ne voit plus de progrès décisif… d’ailleurs je suis resté au D810 (avec un D500 comme second boitier pour sa vitesse, son AF et aussi son crop) (oui je sais, un D850 fait le job, mais j’avais acheté le D500 avant, et finalement c’est pratique d’avoir 2 boitiers (moins de changement d’objectifs, risque de panne … mais 1kg de plus)

    Après, on peut se dire qu’on pourrait construire un hybride exactement comme un reflex (et vice versa), les seules différences étant à mon sens :
    – le tirage, avec la possibilité de faire plus lumineux sur l’hybride, mais à quel prix …
    – la visée bien sur, on aime ou on aime pas, mais avec surtout un impact sur l’autonomie
    – la cadence est limité par le miroir, mais je ne sais pas bien quel est l’intérêt d’être au de la de 10 images par seconde

  13. Bonjour à tous !

    Vue que le Nikon D6 va sortir, est-ce qu’il y aura bientôt une version du D860 ou D760 ? En effet, je pense investir dans un D850 mais je ne sais pas si je dois attendre pour un appareil moins cher. Je n’ai pas aimé l’ergonomie du D750. Je n’ai pas encore essayé le D810 qui d’après des vendeurs est meilleurs que le D750.

    Cordialement,

  14. À mon avis Nikon est obligé de produire des hybrides mais restera un grand spécialiste du reflex !

    • j’ai acheté le d850 j’avais un d810 rien a voir le d850 et le top des boitiers.
      j’ai aussi un d500 en le d850 et franchement pour moi , le meilleur boiter du marché

  15. Alors je vais attendre le D7… il sera encore meilleur. Lol.Bon article !

  16. Bonjour à vous,je suis Nikon depuis plus de dix ans et j’ai eu la chance de posséder le d1 ,d2 ,d3,d4 et cela sans aucun regret , ces machines mom permis très souvent de rentrer dans des spectacle ou autre sans problème cela par leurs imposantes robes ,quand a leur qualité elle sont tout simplement superlative .
    Le poids n’est pas soucis pour moi mais un gage de stabilité et surtout de solidité ,j’ai eu un z7 en mains et je ne donnerai pas cher de se boîtier lors d’une chute de 1 m sur du macadam, certes les photos sont certainement de qualité mais pour le reste il est absolument pas adapté pour un photographe comme qui emporte le boîtier partout où je vais .
    Actuellement je possède pour des raisons de résolutions un d850 avec le grip et toute l’armada d’objectifs et dont le poids total est proche du Nikon d4 , en ce qui le D6 et peut important ce qu’il aura caractéristiques techniques il restera un boîtier de tous les superlatifs , et le hybrides des boîtiers je dirais de seconde zone ,il aurons jamais les qualités de fabrication d’un D5 et autre ,je ferais sans aucun doute le pas vers un D6 quant le prix aura diminué tout en gardant le D850 qui est extrêmement bon .
    Salutations à vous et grand merci pour vos articles et votre passion photographique.
    Michel Strub

  17. Bonjour
    J’aimerais Que ce D6 ait un VRAI viseur sportif comme il a existé sur le F2 où l’on pouvait tenir l’œil à 6cm du viseur et voir toutes les indications en bas de l’imahé ceux qui ont connu apprécieront la remarque. Sinon quoi demander de plus , un bouton/une fonction …. comme aujourd’hui
    Magnifique
    Bonne journée à Tous

  18. Bonjour
    Lorsque vous comparez les hybrides et ce genre de reflex qui est dédié aux baroudeurs qui sont à l’extérieur pour plusieurs jours voir plus (Vincent Munier….) Les hybrides n’ont pas l’autonomie nécessaire pour l’instant et cet inconvénient durera encore quelques années. Quant au poids, les boitiers hybrides sont certes plus petits et légers mais les objectifs c’est une autre histoire… D’autre part c’est au détriment de la taille de l’écran de contrôle (informations en moins) et pour la prise en main cela devient limite. Ceci dit la transition se fera mais prendra plusieurs années malgré le matraquage marketing.
    Cordialement

  19. Christian BOUFFANDEAU | 4 septembre 2019 à 17 h 29 min | Répondre

    Bonjour,
    Vous n’avez pas précisé que Nikon compte sortir, conjointement au D6, un zoom 120-300 f/2,8 en monture F avec VR. Nikon vente les cavités de reporter et d’appareil photo sportif pour ce nouveau D6. Ce nouveau zoom est clairement dédié à la photo sportive, c’est normal, le D6 est attendu pour les JO 2020 ! On peut donc en déduire que : Il sera super-rapide (plus que le D5), en monture F (pour y monter le nouveau zoom) et n’intègrera peut-être pas de stabilisation sur le capteur, le zoom étant VR….

  20. Merci pour cette synthèse pleine de bon sens.

  21. Etant moi même possesseur d’un D5 (acheté d’occasion je rassure), je ne vois pas ce qu’un D6 pourrait améliorer… Pour l’utilisation à laquelle il est prévu il est simplement parfait.
    Un D6 qui remplacerait un D750 ? Soyons un peu sérieux quand même ! Avez-vous déjà eu en main un D5 ?
    Je pense par ailleur que la stabilisation IBIS va permettre le pont pour les pro avec la série Z grâce à un adaptateur monture Z vers monture F. Je crois que les pros qui ont un panel d’objectifs (hors de prix !) pourront alors renouveller progressivement leur objectifs pro en monture Z et alors basculer vers un boitier Z pro.