Photos de guerre, l'AFP au coeur des conflits

Photos de guerre, l’AFP au cœur des conflits retrace le parcours de six photoreporters qui vous racontent chacun à leur façon leurs expériences sur le terrain des conflits internationaux. Plus qu’un livre de photographie, c’est aussi d’un ouvrage historique dont il est question, à-même de transmettre un message aux différentes générations.

Photos de guerre, l'AFP au coeur des conflits

L’AFP – Agence France Presse – née en septembre 1944 est une des rares agences françaises encore en activité capable de couvrir l’ensemble de la planète pour proposer des photos, des vidéos, des textes et des infographies. L’AFP est aussi connue pour ses photoreporters couvrant depuis plusieurs décennies tous les conflits dans le monde.

A l’issue de la seconde guerre mondiale, Robert Capa avait fait le vœu de rester au chômage en tant que photographe de guerre jusqu’au terme de sa vie. L’histoire a montré le contraire et sa vie s’est arrêtée sur une mine en Indochine en 1954.

Depuis cette période, nombreux sont ceux qui ont pris la suite de Capa pour nous ramener des images des différents conflits. Elements essentiels dans la chaine de diffusion de l’information, les photoreporters ont du s’adapter au fil des années. Ils doivent désormais se battre pour travailler avant même de quitter leur pays, produire des contenus complémentaires à la photo (vidéos, textes, reportages multimédias).

Photos de guerre, l'AFP au coeur des conflits

Dans « Photos de Guerre« , dont l’auteur n’est autre qu’Yves Gacon actuellement Directeur de la documentation et de l’édition à l’AFP, c’est de 6 de ces photographes dont il s’agit. Et de leur parcours.

Ils s’appellent Patrick Baz, Odd Andersen, Eric Feferberg, Frédéric – Fred – Dufour, Miguel Medina et Issouf Sanogo. Et ils retracent leur histoire, de leurs années d’apprentissage de la photographie aux réalités du terrain, au quotidien.

Ce livre est un livre de photographie avant tout, mais c’est aussi et surtout un formidable hommage aux photoreporters dont le travail n’est plus aujourd’hui nécessairement apprécié à sa juste valeur. Les images présentées interpellent et nous rappellent que le monde actuel a de multiples facettes dont nous ne voyons que les plus agréables bien souvent. Et les textes, eux, nous guident dans la découverte de ce qu’est un photoreporter, de son quotidien, de sa vie.

Six photographes, ce sont autant de témoignages et de visions d’un métier qui fait encore rêver les plus jeunes, les poussant parfois à tout lâcher pour tenter le scoop, pour vivre une expérience sur le terrain au détriment des règles élémentaires de sécurité. Difficile de qualifier cet ouvrage de guide du photojournalisme, et pourtant il apporte de nombreux éclairages sur ce métier, sur les règles en vigueur, sur les bonnes pratiques – et les moins bonnes.

Photos de guerre, l'AFP au coeur des conflits

Malgré qu’il ne soit pas dans la liste des six photographes, j’ai encore en mémoire cette phrase d’Eric Bouvet qui, de retour d’Ukraine, me disait récemment en me montrant une de ses photos « sur l’image on ne le voit pas, mais là, tu vois, en courant pour échapper aux balles, je bute sur le cadavre du gars qui courait juste devant moi« .  Je pense sincèrement qu’il est de notre devoir de permettre aux jeunes générations de permettre à certains de témoigner ainsi. Vendu au tarif public de 20 euros, cet ouvrage a sa place dans une bibliothèque, quand bien même votre souhait n’est pas de devenir photoreporter.

« Photographier les atrocités de la guerre ne laisse pas indemne« , feuilleter ce livre non plus. C’est pourquoi il est important de le faire. C’est très personnel mais si vous pensez que voir permet de comprendre, de réaliser, alors intéressez-vous à cet ouvrage. Au-delà du plaidoyer pour le métier de photoreporter, c’est de la vie dont il est question, et de notre avenir.

Procurez-vous « Photos de guerre, l’AFP au cœur des conflits » chez Amazon.

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos quel que soit votre niveau

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


1 Commentaire sur "Photos de guerre, l'AFP au coeur des conflits"

  1. Merci beaucoup !

    J’ai commandé le mien hier grace à votre article et le livre à l’air super intéressant qui plus est le prix pour un ouvrage de 144 pages environ est vraiment intéressant.

    Aussi disponible au Royaume-Uni sur Amazon je m’en suis tiré pour £15.00