Des conseils pour choisir et mieux utiliser votre appareil photo par Jean-Christophe Dichant

Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Remplacer un reflex Nikon APS-C, oui mais par quoi ?

Vous aimez la photographie, vous en faites régulièrement sans être un pratiquant acharné pour autant. Votre Nikon APS-C  date de quelques années, et vous aimeriez en changer. Oui mais voilà, par quoi remplacer un reflex Nikon APS-C alors que les reflex ont quasiment disparu, que les hybrides occupent le devant de la scène et que les smartphones ne sont jamais très loin.

Dans cet article, vous allez découvrir la proposition que je fais à un lecteur qui m’a écrit pour me poser cette question. Mes réponses pouvant vous intéresser aussi, j’ai décide de vous les partager.

Remplacer un reflex Nikon APS-C, oui mais par quoi ?

Les hybrides Nikon chez Miss Numerique

Il était une fois le reflex APS-C …

Ce lecteur envisage de troquer son Nikon D60 et son zoom AF-S DX NIKKOR 18-105 mm f/3.5-5.6G ED VR et son petit AF-S DX NIKKOR 35 mm f/1.8G contre un hybride.

Ah, le Nikon D60, un reflex Nikon lancé en 2008, avec son capteur APS-C de 10,8 Mp. Equipé d’un 18-105 mm qui cadre comme un 27-158 mm en plein format, mon lecteur avait un ensemble idéal pour la photo du quotidien, des enfants au reportage, du portrait à la nature.

Mais en 2024, seize ans plus tard, où en sommes-nous ? Les reflex ont laissé place aux hybrides, les capteurs 10 Mp ne sont plus que des souvenirs, et les objectifs modernes continuent de nous offrir des performances accrues.

Une première proposition pour remplacer un reflex Nikon APS-C

NIKKOR Z DX 18-140mm f/3.5-6.3 VR

Nikon Z 50 et NIKKOR Z 18-140 mm

Un premier choix possible serait d’aller vers un hybride Nikon Z APS-C. Le Nikon Z 50 ou le Nikon Z fc (avec son charme vintage) combiné au NIKKOR Z 18-140 mm f/3.5-6.3 VR ou au 28 ou 40 mm NIKKOR Z pourrait être parfait. Le 35 mm AF-S DX reste utilisable avec une bague FTZ.

Test Nikon Z fc + NIKKOR Z 28 mm f/2.8 SE

Nikon Z fc et NIKKOR Z 28 mm SE

Cependant, je ne peux ignorer la réalité : au moment de la publication de cet article (mai 2024) la gamme Nikon Z DX peine à s’imposer. Le Z 50 date de 2019, le Z fc est un Z 50 en tenue vintage, et le Z 30 cible surtout les vidéastes. Les objectifs NIKKOR Z DX sont performants mais la gamme reste limitée, même si tous les objectifs NIKKOR Z plein format s’adaptent, c’est un des atouts de la monture Z.

Une seconde proposition

Mon lecteur pourrait envisager le plein format. Le Nikon Z 5 reste une option économique mais performante, son capteur stabilisé marquera une différence notable par rapport au Nikon D60. Le NIKKOR Z 24-200mm f/4-6.3 VR s’avère être un excellent choix, tandis que le 40 mm f/2 remplace très bien le 35 mm f/1.8.

Nikon Z 5 : écran inclinable

Nikon Z 5 avec écran inclinable

Si ce lecteur est prêt à investir davantage, le Nikon Z 6II avec un NIKKOR Z 24-70 mm f/4 S ou un NIKKOR Z 24-120 mm f/4 S sera une solution performante qui lui ouvrira de nouvelles possibilités créatives. Bien que vieillissant, c’est l’appareil que j’utilise encore au quotidien, qu’il s’agisse de mes reportages, de mes photos de danse ou de paysages.

Bien sûr, cela représente un budget plus important, mais souvenez-vous : ce lecteur a gardé son reflex 16 ans, il n’a pas le profil de quelqu’un qui veut la dernière nouveauté à tout prix. De plus les hybrides Nikon offrent une durabilité accrue par rapport aux reflex et les objectifs se démodent rarement.

Remplacer un reflex Nikon APS-C, en conclusion

À ce lecteur et à vous aussi si vous vous reconnaissez dans ses interrogations, voici ce que j’ai envie de dire : les nouveautés et performances technologiques du matériel photo actuel sont fascinantes, mais se faire plaisir et capter des moments précieux ne suppose pas uniquement de posséder l’appareil photo le plus récent. J’utilise d’ailleurs toujours un APS-C de 2016 pour sa simplicité et sa capacité à saisir des instants uniques en photo urbaine.

Les hybrides Nikon chez Miss Numerique

Cet article vous a aidé ?

Recevez ma boîte à outils photo pour progresser en photo même si vous n'avez que 5 minutes par jour.

La recevoir maintenant

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique. En raison de trop nombreux spams les commentaires comportant un lien sont modérés.


*


3 Commentaires sur "Remplacer un reflex Nikon APS-C, oui mais par quoi ?"

  1. Bonjour
    Pourquoi changé ce n’ est pas l’appareil qui réalise une belle photo mais le photogrphe
    Je posseède un D500 il me satisfait pleinement faisant de la photo animalière (macro)
    De plus il y a auusi le remplacement des objectifs à prendre en compte

  2. Je suis assez d’accord avec votre idée: pour une raison que j’ignore (peut-être simplement une question de timing), Nikon n’a pas encore sorti l’hybride qui remplacerait le D500.

    Dans ce contexte, le plein format constitue un excellent choix, éventuellement dans le marché de l’occasion, qui devrait regorger des Z6/Z6II et Z7/Z7II. Entièrement d’accord avec la stratégie du 24-200 f/4, dont la focale permet de faire beaucoup de choses tout en gardant une bonne ouverture.

    Ceci dit, je ne serai pas fâché si Nikon sort un jour ce fameux successeur du D500…