12 conseils à suivre immédiatement avec votre nouveau reflex

Vous venez de vous faire offrir – ou de vous offrir – un nouveau reflex numérique pour les Fêtes ? Voici 12 conseils à suivre en priorité pour en profiter le plus rapidement possible.

12 conseils à suivre pour utiliser un refelx numérique

1- Photographier

Aussi curieux que cela puisse paraître, on a souvent tendance à se poser plein de questions lorsqu’on découvre son matériel, mais on oublie … de s’en servir. Inutile donc de parcourir les sites spécialisés (trop tard si vous lisez déjà ceci !) : passez l’interrupteur général sur « ON » et déclenchez. Faites connaissance avec votre boîtier, tournez autour de votre sujet, ne cherchez pas à changer tous les réglages, le mode automatique suffira à vous satisfaire pour les premiers essais.

Une fois que vous avez pris quelques images, observez le résultat. Et retournez-y !

2- Lisez le manuel

C’est tout sauf fascinant mais la plupart des questions posées sur les sites spécialisés et forums photo trouvent leur réponse dans le manuel utilisateur. Nous vous conseillons donc de prendre un peu de temps, le soir à la veillée, pour découvrir les différentes fonctions de votre boîtier.

Lisez le guide d’apprentissage rapide généralement fourni avec tous les reflex, puis la documentation complète. Et revenez-y si vous avez une question pour laquelle vous ne trouvez pas de réponse. Elle doit forcément se trouver quelque part.

3- Ne modifiez pas tous les réglages

Un reflex numérique est un appareil photo très performant et très complexe : des menus bien remplis, des fonctions diverses et variées, des modes de fonctionnement nombreux. Oubliez tout ça au début, contentez-vous du mode automatique et apprenez à modérer vos ardeurs.

Une fois l’émotion des premières photos passée, et après avoir lu le manuel, commencez à modifier un réglage et un seul et observez le résultat. Si c’est meilleur à vos yeux, faites d’autres photos. Validez votre choix. Si c’est moins bon, surtout, revenez en arrière. Et en cas de panique, remettez tous les réglages par défaut, la plupart des reflex disposent d’une fonction dédiée au reset général (donc … lire le manuel).

4- Photographiez en JPG

Le format RAW est largement plébiscité par les adeptes du numérique, et nous sommes les premiers à en vanter les mérites (voir notre guide sur le RAW). Mais lorsqu’on débute, il faut déjà maîtriser son boîtier avant de maîtriser le traitement d’image. Si vous n’avez aucune expérience en la matière, optez pour le JPG. Ce format a en outre l’avantage de mettre en évidence les défauts de prise de vue puisqu’il prend en compte les réglages du boîtier pour produire l’image finale, à la différence du RAW qui permet de réinterpréter au traitement..

5- N’achetez aucun accessoire

Il y a très peu d’accessoires qui méritent de venir compléter votre équipement dès les premiers jours. Tout au plus, vous pouvez vous procurer une batterie additionnelle, une ou plusieurs cartes mémoires et un bon sac photo. Tout le reste est inutile tant que vous ne maîtrisez pas un tant soi peu votre matériel.

6- Observez vos photos sur grand écran

Nous ne le répèterons jamais assez mais l’écran LCD arrière de votre reflex ne permet pas de juger de la qualité d’une photo. Le rendu des couleurs est souvent approximatif, la netteté difficile à apprécier, l’exposition aussi. Transférez vos images sur votre ordinateur, affichez les en plein écran et prenez le temps de les observer avant de les supprimer.

7- N’écoutez pas vos proches

Quand on commence à utiliser un reflex numérique, il est fréquent que la famille, les amis, qui sont encore plus novices que vous en la matière, trouvent vos photos agréables. Vous devenez rapidement « le photographe de la famille« . Ne les écoutez pas, ce n’est pas vrai ! Vos premières images seront pleines de défauts et c’est normal.

Par contre, il vous faut écouter ce que l’on dit de vos compositions, des expressions captées, de l’émotion que vous arrivez (ou pas) à retransmettre au travers de vos photos. Ce sont les seules informations vraiment utiles qui vont vous aider à progresser.

8- Utilisez un seul objectif

Vous avez reçu votre reflex en kit avec une optique ? Très bien, utilisez cet objectif là et ne cherchez pas à en acquérir un nouveau immédiatement. Quand vous aurez fait le tour des possibilités que vous offre cette optique, quand vous éprouverez un besoin que vous n’arrivez pas à couvrir alors vous pourrez commencer à envisager un nouvel achat.

9- N’utilisez pas de flash

Le flash c’est pratique (parfois) mais complexe à gérer. Même si les ingénieurs ont fait des miracles ces dernières années pour nous permettre d’utiliser le flash sans faire beaucoup d’efforts, ne pensez pas que vous allez pouvoir maîtriser et le boîtier et l’optique et le flash dans la même semaine. Nous ne vous interdisons pas d’essayer non plus mais soyez patients, relisez le point numéro 1.

10- Apprenez les bases de la photo

Pour profiter pleinement de votre reflex numérique, mieux vaut acquérir les quelques connaissances indispensables. Les réglages fondamentaux sont les mêmes quel que soit le boîtier, parcourez un article comme notre dossier sur les bases de la photo, procurez vous un ouvrage simple comme celui d’Arthur Azoulay pour Nikon – si vous avez un reflex Canon ça existe aussi.

11- Vous n’êtes pas GéoTrouvetou

Nous voyons tous les ans de nouveaux utilisateurs de reflex arriver et s’interroger sur le manque de qualité de leurs portraits, macros, bokeh, filés, synchros haute vitesse, photos au flash, etc. Ne cherchez pas à gagner un concours de technique photo les premières semaines. Commencez par faire des images agréables sans autre préoccupation, faites connaissance avec votre boîtier, et ensuite vous pourrez aborder une technique particulière.

12- Posez des questions mais pas trop vite

Face à vos réussites ou vos échecs, posez-vous des questions. Qu’est-ce que j’ai fait, râté, réussi. Quel réglage ai-je touché pour que ce soit mieux, moins bien. Prenez des notes, relisez-les. Une fois que vous aurez assez d’éléments pour comprendre où vous en êtes, les premières vraies questions vont arriver. Si vous ne trouvez pas la réponse dans le manuel utilisateur ou sur un forum photo (ne cherchez pas, le nôtre est très bien !), venez poser vos questions.

Prenez le soin de vous présenter, de préciser où vous en êtes dans votre pratique de la photo et posez une question (et une seule) précise. Si vous avez plusieurs questions, ouvrez plusieurs sujets. Prenez le temps de lire avant d’écrire, la plupart des réponses à vos questions ont déjà été apportées précédemment à d’autres utilisateurs.

Et après ?

Une fois ces quelques étapes passées, ces premières épreuves accomplies, profitez ! Prenez plaisir à utiliser votre équipement, observez vos images, faites les tirer sur papier, faites des livres photos. Et ne tombez pas dans l’excès de technique à outrance, se poser trop de questions tue la créativité !

Si toutefois il vous reste des questions, et que vous tenez vraiment à les poser, laissez-nous un commentaire !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


11 Commentaires sur "12 conseils à suivre immédiatement avec votre nouveau reflex"

  1. RFM – READ THE F*** MANUAL!! S’il y a un manuel, ce n’est pas pour rien… Connaître son appareil et prendre des cours de photo est essentiel. Moi j’ai fait le téléchargement du manuel sur mon telephone, comme ça au cas de doute… Je peux trouver une réponse … La technique ne fait pas un bon photographe mais il est essentiel que le photographe sache utuliser son appareil et toutes ses fonctions… Conduiriez vous un avion sans savoir comment il marche et sans avoir pris de cours? Après plus on a des heures de vols plus on a de chances de devenir un excellent … photographe 😉 Bon clicks !!

  2. Super article je viens de recevoir un reflex en cadeau et je pense que je commençais de déjà à m’emporter( recherche d’objectif, recherche pour les réglage) alors que je n’ai fait que deux photos donc merci pour le recadrage plein de sens!!!

  3. C’est drôle, il y a aussi douze conseils sur The Photographer Blog:

    http://thephotographerblog.com/1501/tips-for-dslr-beginners/

  4. juste un avis à propos des accessoires (point 5): avant toute autre accessoire (batterie supplémentaire, provision de cartes mémoires…) acquérir un filtre neutre ou uv éventuellement, histoire de protéger la lentille frontale de l’objectif. il en existe d’exellents à prix très raisonnable, compte tenu de leur utilité.

  5. Juste un avis à propos des accessoires: avant tout autre accessoire (batterie supplémentaire

  6. Des conseils qui peuvent paraître évidents mais qui s’avèrent utiles pour débuter. 

    Je rejoins l’idée d’une focale fixe pour apprendre à cadrer. 

  7. Jean-christophe Destailleur | 11 février 2012 à 12 h 16 min | Répondre

    Un article plein de bon sens, qui a en outre le mérite de bien cadrer – sans jeu de mots 😉 – les choses.

  8. Bravo pour cet article pour les néophytes et les…….confirmés,car,la technique,c’est bien(même très bien)mais ilfaut d’abord savoir observer ,trouver SON sujet(qui peut être différent pour chacun)sans focément le modifier.l’on passe souvent à côté de beaucoup de choses qui peuvent devenir des oeuvres. Après seulement,la technique apportera le complément,l’embellissement(sans déformation)de notre point de vue;et ceci,quelque soit le boîtier,mécanique,automatique et même originel : par sténopé
         Bonnes chances à tous les artistes

  9. Je ne poste pas beaucoup sur ce site (j’ai un peu de mal à m’y repérer), mais cet article est très intéressant et très vrai. 
    En conseil alternatif, je proposerai malgré tout d’orienter le néophyte vers un objectif lumineux abordable (35 ou 50 F1.8) afin de comprendre les bienfait du cadrage et du positionnement et de la profondeur de champ (notion abstraite quand on utilise le 18-55 de base). Pour le cadrage on peut aussi conseiller de choisir une focale sur un zoom et ne pas en bouger pour travailler sa prise de vue.

  10. Je suis bien d’accord avec cet article.
    Plein de vérités que l’on ne respecte pas toujours.
    Merci à Nikon Passion pour ce rappel 🙂