Comment reconnaître les objectifs Nikkor F pour reflex Nikon ?

La monture Nikon F existe depuis 1959 et les objectifs de la marque, désignés par l’appellation Nikkor F, restent bien souvent compatibles avec les boîtiers reflex numériques récents. A l’inverse des objectifs NIKKOR Z pour hybrides dont il n’existe qu’une seule série, reconnaître les objectifs Nikon F n’est pas chose facile puisqu’il existe différentes séries : AI, AIS, AF, AFD, non-AI, etc. Voici comment les différencier.

Comment reconnaître les objectifs Nikon Nikkor ?

Comment reconnaître les objectifs Nikon Nikkor ?

Les illustrations ci-dessous vous aident à reconnaître les objectifs Nikon Nikkor en monture F depuis les origines jusqu’à nos jours.

Outre les indications portées sur l’optique – toutes les optiques couplées AI/AIS, y compris les AF, AF-D, AF-S… ont une double échelle de gravure des valeurs de diaphragme – il y a plusieurs différences sensibles d’un modèle à l’autre. En cas de doute, posez votre question aux experts sur le forum objectifs photo  pour avoir confirmation.

Pour disposer d’une description détaillée de chacun des modèles, lire le guide de présentation des objectifs Nikon.

Nikon Nikkor non-AI

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ces objectifs de la série F dite aussi « non Ai » possèdent une fourchette de couplage pleine et une seule gravure des valeurs de diaphragme.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Le boîtier (ici un Nikkormat) dispose d’un système d’index actionné par la fourchette de l’objectif.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Certains objectifs non-AI ont été modifiés pour être compatibles AI, ils sont alors nommés  F « modifié Ai ». Cette modification a été faite par Nikon dans les règles de l’art au départ, puis proposée de façon ponctuelle par certains indépendants.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ici, avec un Nikon F2 de la génération « non Ai », l’index de couplage est replié dans le prisme avant montage de l’optique.

Nikon Nikkor AI

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Les objectifs de la série Ai disposent d’une fourchette ajourée, d’une seconde gradation du diaphragme et d’une bague de couplage Ai compatible à la fois avec les boîtiers à fourchette et les boîtiers à index AI.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ici, un Nikon FE2 avec le seul index de couplage Ai, la fourchette est devenue inutile mais elle est conservée pour permettre de monter les optiques sur d’anciens boîtiers comme le Nikon F2 par exemple.

Nikon Nikkor série E

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Cette série d’objectifs apparue avec le Nikon EM, un reflex argentique « économique », tire sa lettre E de ce terme. Les objectifs de la série E disposent, comme sur les AIS, d’une indication d’ouverture la plus faible peinte en orange.

Il y a une cuvette dans la monture arrière pour le couplage FA, mais pas de fourchette, ce qui interdit leur utilisation sur les boîtiers type Nikon F ou Nikon F2.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Le Nikon EM, modèle économique sorti en 1980, permettait d’utiliser les peu coûteux série E mais également tous les AI et IS car la monture était identique au haut de gamme Nikon F3 !

Nikon Nikkor AIS

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Sur cet objectif Nikon AIS d’origine, l’indication d’ouverture la plus faible sur la petite échelle est peinte en orange. La cuvette dans la monture arrière sert au couplage FA,elle est inutile sur un reflex moderne.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ici un Nikon F 801 avec l’ergot de couplage des optiques AI et AIS (repère 1). Cet ergot figure sur les reflex argentiques Nikon F100 et F5 comme sur les reflex numériques Nikon D1, D2.

Les contacts électriques (repère 2) ne permettent pas le couplage AF-S plus récent.

Nikon Nikkor AF

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Cet objectif Nikon AF d’origine est contemporain du Nikon F401. Il ne dispose plus de la fourchette des précédentes séries, mais propose une monture Nikon AIS complète (bague et cuvette) permettant l’usage sur les Nikon FE2 et FA par exemple.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ici un reflex argentique Nikon F 401, sans index AI. Le pilotage de l’ouverture se fait de façon électrique uniquement, par plots. La mesure de lumière n’est pas possible avec les objectifs AI et AIS qui ne disposent pas du couplage AF-S.

Nikon Nikkor AF-D

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Les objectifs de la série Nikkor AF-D, économique, sont contemporains du Nikon F60. Ils proposent une monture plastique, mais le couplage AIS est complet (bague et cuvette) permettant l’usage sur les Nikon FE2 et FA par exemple.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ici le Nikon F 60, sans index AI, le pilotage de l’ouverture se fait de façon électrique par plots. La mesure de lumière n’est pas possible avec les objectifs AI et AIS. Notez qu’il s’agit de la même monture que le Nikon F401 sorti dix ans plus tôt.

Nikon Nikkor AF-S

nikkor-50-14-afs.jpg

Les objectifs Nikon Nikkor AF-S disposent d’un autofocus avec motorisation interne à l’objectif de type Silentwave. Ils ne proposent pas de bague de diaphragme ni d’indication de l’ouverture (à visualiser sur le boîtier). Certains modèles sont dotés du système de réduction des vibrations VR. Certains, comme ce 50 mm f/1.4, sont déclinés en AF-S série G (voir ci-dessous).

Nikon Nikkor AF-P

Nikon AF-P 10-20mm f/4.5-5.6 G VR

Les objectifs Nikon AF-P dispose d’une motorisation interne à l’objectif avec moteur à impulsion (Pulse), ils assurent une mise au point rapide et, surtout, silencieuse. C’est un atout pour le tournage vidéo puisqu’avec les autres motorisations le bruit émis par le moteur AF-S ou AF (pire) est capté par le micro intégré au reflex et s’entend dans la vidéo.

Seuls les reflex les plus récents des gammes Nikon DX et FX peuvent les piloter et sont 100% compatibles.

Nikon Nikkor AF-G

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Sur les objectifs Nikkor AFS-G la bague de diaphragme disparaît, les contacts électriques assurent le pilotage de l’autofocus et de l’exposition.

Comment reconnaître les objectifs Nikon ?

Ici un Nikon F75, la monture F est identique aux autres reflex Nikon, sans index AI. Le pilotage de l’ouverture est électronique par plots mais le couplage de l’autofocus AF-S et VR (réduction de vibration) est assuré.

Reconnaître les objectifs Nikon : en conclusion

Il existe de nombreuses séries d’objectifs pour la monture F équipant tous les reflex Nikon depuis le Nikon F jusqu’aux plus récents modèles numériques comme le Nikon D780 ou le Nikon D6.

La compatibilité est assurée pour la plupart des boîtiers mais des exceptions existent. Les objectifs non-AI, par exemple, ne sont compatibles qu’avec le Nikon Df. Les objectifs AF-P ne sont compatibles qu’avec les reflex les plus récents (en savoir plus).

Avant d’investir dans un objectif neuf comme d’occasion, assure-vous qu’il est bien conforme à la description faite par le vendeur (surtout pour les modèles anciens) et prenez le temps de vérifier la compatibilité avec votre appareil photo sur le site du support Nikon qui propose un fichier de référence régulièrement mis à jour.

Article produit en collaboration avec Jean-Marie Sepulchre – JMS  – du site Pictchallenge – textes et illustrations reproduits avec l’aimable autorisation de l’auteur.

JMS est également l’auteur de nombreux ouvrages sur la photo et la technique photo, retrouvez tous ses livres chroniqués sur Nikon Passion.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


17 Commentaires sur "Comment reconnaître les objectifs Nikkor F pour reflex Nikon ?"

  1. NKUNKU LUSALA Adrien | 23 avril 2020 à 1 h 15 min | Répondre

    Bonjour.
    Pour utiliser mon Objectif DT 16-50mm F2,8 SSM | SAL1650 à monture A sur mon NIKON Z7, j’ai intercallé une bague K&F CONCEPT (F+KF06.373).
    En règlant mon Z7 sur FX, il y a l’auréole circulaire qui se forme et je vois comme dans un hublot dans le viseur, et dès que je règle le Z7 en DX, le viseur revient normal. Il n’y a rien à faire ou existe-t-il peut-être une autre bague plus adaptée? Tout fonctionne en manuel et cela ne me gêne pas.

    Autre chose : l’affichage n’affiche plus l’ouverture. Est-elle toujours à 2.8?
    Merci pour votre réponse.

  2. Les photos manquent franchement de qualité, trop sombre et pas assez close up pour voir les détails importants. Dommage pour un article qui parle de photo.

  3. NKUNKU LUSALA Adrien | 5 avril 2020 à 23 h 51 min | Répondre

    Bonjour
    Est-il possible de monter un objectif nikkor AF-P avec bague FTZ sur un NIKON Z sans risques de bousiller le boîtier?
    Quel automatisme conserve-t-on?

    Merci

  4. je cherche à acheter l’objectif suivant MITAKON 85 mmMacro f/2,8 X1, X5
    je n’arrive pas à trouver un vendeur (plusieurs serait le mieux)
    peux tu me renseigner ?

  5. j’ai acheté deux objectifs NIKKOR
    Choix difficile entre Nikkor 16-85, 18-105 ou 18-140
    je dos faire des photos de mariage avec portraits et mises en scènes,
    le quel est le plus NET pour de près et
    le meilleur pour les petits groupes
    merci de votre aide

  6. Très intéressant, moi qui possède un Nikkormat « EL » acheté en 1975 et qui fonctionne comme au premier jour. J’ai 6 objectifs qui se montent dessus. Maintenant, j’ai un D5200 et je voulais savoir ce qui pouvait servir sur mon reflex numérique.

  7. Pour le D500, concernant les données des objectifs, il est demandé si tel modèle a un microprocesseur ou non.
    Je suppose que cela ne concerne que les objectifs AI et AI-S.
    Faut-il compléter la base de données avec les AF ? (j’ai le 2,8/60 macro et le 2,8/180) Merci

  8. Bonjour,
    J’ai un boitier D7500; j’envisage d’acheter un objectif LAOWA 25 mm. Le vendeur m’indique une monture Nikon F.
    Est elle compatible avec mon boitier.
    merci de votre réponse

    • La monture F est la monture Nikon historique, donc celle du D7500. Avec les limites de ces objectifs qu’il faut utiliser en manuel.

      • Il me semble que cela ne fonctionnera que si la bague des diaphragmes est « modifée AI », sinon on ne doit pas pouvoir monter l’objectif à cause du couplage. Par contre, une fois « AI », on peut utiliser soit le mode M, soit le mode A (priorité au diaphragme, que les D7xxx savent lire grâce à la bague de couplage). Mise au point manuelle, mais l’indication de mise au point correcte dans le viseur fonctionne
        Sinon, il est (relativement) facile de modifier un objectif F « vintage » en objectif pseudo AI : il faut, avec l’aide d’un objectif au moins AI noter les emplacements des découpes sur la bague de diaphragme (attention, l’une dépend de l’ouverture maximum), puis démonter la bague et meuler ou limer la bague selon la découpe dessinée avant de la nettoyer et de la remonter. C’est ainsi que j’ai fait avec mes objectifs F des années 70 et ça marche très bien…

  9. Est- il possible d’utiliser, sans modification, des optiques anciennes à baïonnette ( montées à l’époque sur un Nikkormat FTN (vintage, n’est-ce pas!) sur un boîtier moderne de style Nikon D750?
    Merci d’avance pou vos réponses.
    Philippe