Comment utiliser l’indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle

L’indicateur de mise au point est une aide précieuse à la mise au point manuelle. Découvrez pourquoi et comment utiliser l’indicateur de mise au point et quelques situations pour lesquelles la mise au point manuelle est utile.

Comment utiliser l'indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle

Pourquoi utiliser l’indicateur de mise au point et le mode manuel ?

Le système autofocus des reflex fait la mise au point pour vous. Cette aide est fort pratique dans de très nombreuses situations (sport, action, reportage, sujets en mouvements …). L’autofocus est souvent plus rapide que le photographe quand le sujet se déplace rapidement.

Il existe toutefois certaines situations de prise de vue pour lesquelles faire la mise au point manuellement s’avère plus judicieux. De plus certains objectifs nécessitent de faire la mise au point manuellement car ils ne sont pas compatibles avec le système autofocus du boîtier (par exemple avec les reflex D3xxx et D5xxx qui imposent l’usage d’objectifs à motorisation interne).

L’indicateur de mise au point est une assistance à la mise au point manuelle qui diffère du mode Focus Peaking présent sur certains boîtiers. Cette assistance n’est pas non plus la même chose que le stigmomètre présent sur les reflex plus anciens et leurs verres de visée adaptés.

Quand utiliser l’indicateur de mise au point et la mise au point manuelle ?

Selon les conditions de lumière, l’autofocus peut ne pas fonctionner correctement. Les reflex les plus récents dotés du processeur Nikon Expeed 4 (par exemple les Nikon D7200 et D750) peuvent assurer la mise au point même quand il y a très peu de lumière mais d’autres ne le peuvent pas. Voici quelques cas fréquemment rencontrés.

Manque de contraste entre le sujet et l’arrière-plan

Comment utiliser l'indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle

L’autofocus ne sait pas faire la différence entre le sujet et le fond quand le contraste entre ces deux zones est trop faible. Il risque alors de faire la mise au point sur le fond au lieu de la faire sur le sujet.

Sujet comprenant des détails à différentes distances

Comment utiliser l'indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle

Si vous utilisez une zone de détection AF large (voir le dossier sur les modes AF), il se peut que certaines parties du sujet ne se trouvent pas dans le même plan (par exemple un enfant se cachant en partie derrière un arbre). Dans ce cas l’autofocus fait la mise au point sur ce qui lui semble être le bon plan mais le résultat peut ne pas vous satisfaire.

Sujet à motifs géométriques réguliers

L’autofocus peut facilement être trompé par la présence de motifs géométriques réguliers dans la zone qui délimite le sujet. C’est le cas si vous photographiez des immeubles avec des rangées de fenêtres.

Fort contraste sur le sujet

Comment utiliser l'indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle

Si le sujet se trouve dans une zone à fort contraste, à moitié dans l’ombre et à moitié en pleine lumière, l’autofocus peut avoir du mal à choisir la bonne valeur de mise au point.

L’arrière-plan comporte des motifs plus grands que le sujet à l’avant-plan

Si vous photographiez un sujet de petite taille à l’avant-plan alors que l’arrière-plan de la photo est composé d’éléments de plus grande taille, l’autofocus peut être amené à décaler la mise au point sur l’arrière-plan.

Trop de petits détails

Les sujets comportant trop de détails fins (comme les champs de petites fleurs …) peuvent eux-aussi perturber le bon fonctionnement de l’autofocus.

Dans tous ces cas de figure il faut utiliser le mode de mise au point manuelle – et l’indicateur de mise au point – pour avoir une mise au point qui correspond à ce que vous voulez obtenir.

A quoi sert l’indicateur de mise au point ?

Comment utiliser l'indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle

L’indicateur de mise au point intégré au viseur de votre reflex vous dit si la mise au point déterminée par la position de la bague du même nom est faite sur votre sujet ou non. Cette information est calculée en prenant pour base le collimateur autofocus actif au moment de la visée.

Attention, il ne s’agit pas de faire la mise au point automatique sur ce collimateur, mais bien de vous dire ce que l’automatisme ferait s’il était en autofocus. Charge à vous de tenir compte de cette information ou pas pour faire le réglage manuellement.

L’indication donnée par l’indicateur de mise au point s’affiche dans le viseur sous forme d’un cercle de couleur (blanc sur les reflex récents) ou de deux flèches gauche et droite.

Comment utiliser l’indicateur de mise au point ?

Pour utiliser l’indicateur de mise au point il vous faut suivre les étapes suivantes :

  • vérifiez si votre boîtier dispose de cette fonction (voir le manuel)
  • repérez l’indicateur dans le viseur (généralement en bas à gauche)
  • passez en mode de mise au point manuel (sur le boîtier)
  • choisissez un sujet et calez un collimateur AF central dessus à l’aide du pad arrière
  • faites tourner la bague de mise au point et observez les indications dans le viseur
  • choisissez la valeur qui permet d’afficher le cercle lumineux et non une des deux flèches

Quand vous tournez la bague de mise au point en mode manuel :

  • si le cercle s’affiche alors la mise au point manuelle est faite sur le sujet,
  • si la flèche gauche s’affiche alors la mise au point est faite derrière le sujet,
  • si la flèche droite s’affiche alors la mise au point est faite devant le sujet.

Dans les deux derniers cas tournez la bague pour faire afficher le cercle. Et déclenchez.

Utiliser l’indicateur de mise au point en mode expert

Utiliser l’indicateur de mise au point et la mise au point manuelle s’avère pratique dans certaines situations de prise de vue créatives.

Anticiper une action

Vous voulez photographier une action bien précise (par exemple un sportif en mouvement) mais lorsque cette action se produit l’autofocus (et vous …) êtes un peu lent à réagir et vous ratez la photo.

Faites la mise au point en mode manuel en calant un collimateur à l’endroit précis où l’action va se produire (c’est l’anticipation) et aidez-vous pour cela de l’indicateur de mise au point. Vous n’avez plus qu’à déclencher au moment où l’action se passe sans vous soucier du délai de réaction de l’autofocus.

Le portrait posé

Lorsque vous faites du portrait posé, en studio ou en extérieur, il peut être intéressant de passer en mode de mise au point manuelle pour contrôler avec précision l’endroit où vous faites la mise au point (généralement sur l’œil le plus proche de vous). Faites-vous aider par l’indicateur de mise au point qui donne une indication très précise si vous avez calé un collimateur AF central (car ce sont des collimateurs en croix plus sensibles que ceux du bord).

La macro

En macro la mise au point doit être faite avec une grande précision car la profondeur de champ est souvent très réduite. L’autofocus peut fonctionner avec difficulté et ne pas vous donner la mise au point la plus précise. Il est alors plus simple de passer en mode manuel et d’ajuster le réglage à votre guise.

A vous …

Quel est le principal problème que vous rencontrez quand vous utilisez la mise au point manuelle ou l’indicateur de mise au point ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


11 Commentaires sur "Comment utiliser l’indicateur de mise au point pour faire la mise au point manuelle"

  1. Bonjour,
    Comment faire la mise au point alors que le collimateur disparait dès que l’on passe en manuel ?
    Merci

  2. Maitriser l’indicateur de mise au point permet aussi d’utiliser, avec moins de déchets et de tâtonnements, d’anciens objectifs qui n’ont pas d’AF.

  3. Merci beaucoup je ne connaissais pas du tout cette fonction qui va m’être indispensable avec le miroir Lens que je viens d’acheter.

  4. Grand merci pour toutes vos explications toujours très utiles à relire !

  5. Grand merci pour toutes vos explications toujours très utiles à relire !

  6. tres bonne explications merci moi qui suis debutant cela me permet de grandir a grand pas merci mille fois …cedric

  7. Excellent article. Je n’utilise pas souvent la map manuelle et viens de découvrir le cercle et les flèches (c’était pourtant dans le manuel…). J’ai fait un essai, c’est super!!. Juste une question : Tu parles du collimateur AF central mais lorsque je passe en manuel, le point af disparait, je dois donc faire ma map dans le rectangle (un peu arrondi..) ?

  8. merci gros débutant dans la photo je n’arrivais pas a prendre les oiseaux en vol , toujours trop tard , en mode manuel j’y arrive merci j-christophe

  9. Merci pour le détail dans les explications