Déclencher un flash à distance, réponses aux questions fréquentes

Comment déclencher un flash à distance ? Quels sont les accessoires, les techniques et les astuces à connaître ? Retrouvez ici les réponses aux principales questions posées par le premier article de ce dossier Spécial Flash publié récemment.

Déclencher un flash à distance

Déclencher un flash à distance permet de faire des photos différentes en ayant une lumière artificielle qui n’est plus dans l’axe du sujet.

Déclencher un flash à distance permet aussi de multiplier les sources de lumière pour créer des éclairages complexes et très créatifs.

Dans le premier article de ce dossier (lire le dossier complet ici …), nous avons traité des différentes solutions à votre disposition. Ce second article répond aux questions fréquemment posées et apporte des compléments de réponse à vos interrogations.

Procurez-vous le guide L’éclairage au flash avec le système Nikon chez Amazon …

Ce dossier est écrit par Francis, modérateur sur le forum Nikon Passion et déjà auteur du précédent sujet sur le même thème.

Quel flash choisir : flash TTL ou flash manuel ?

Il n’y a pas de réponse unique à cette question. Le choix d’un type de flash dépend de l’utilisation principale que vous allez en faire et de votre expérience personnelle en matière d’éclairage au flash.

Choisir un flash TTL

flash nikon sb-910

Quand vous cherchez à déclencher un flash à distance avec un flash TTL en mode iTTL, sachez que c’est le boîtier qui ajuste la puissance d’éclair en fonction :

  • de la lumière ambiante,
  • d’une situation de contre-jour ou non (iTTL-BL),
  • de la distance au sujet principal déterminée par la distance de mise au point,
  • des paramètres d’ouverture et de sensibilité ISO préréglés sur le boîtier.

Comme l’électronique s’occupe de tout, c’est instantané, sans calculs alambiqués ni mesures préalables. Le résultat est immédiat, rarement mauvais, mais pas toujours optimum.

Le mode iTTL est le mode à privilégier en situation de reportage, quand la lumière et la distance au sujet changent constamment.

C’est aussi le mode conseillé si vous débutez : choisir un flash TTL vous permet de réduire les erreurs et de passer ultérieurement en mode manuel quand vous maîtriserez mieux votre matériel. Attention, l’inverse n’est pas vrai : un flash manuel ne peut pas passer en mode TTL s’il n’est pas conçu pour.

Choisir un flash manuel

Flash Yongnuo

Avec un flash manuel ou un flash TTL en mode manuel, c’est vous qui devez déterminer les paramètres d’exposition et les régler sur le boîtier et sur le(s) flash(es).

Cette méthode déclencher un flash à distance est plus laborieuse, mais une fois réglée, elle produit un résultat constant, idéalement calibré pour le résultat recherché. C’est le mode à préférer en studio et pour les photos posées, lorsque les conditions de prise de vue sont stables dans le temps.

Au final, avec un peu de pratique, ce mode n’est pas plus long à mettre en oeuvre que le mode TTL avec correction d’exposition.

Autre critère de choix d’un flash TTL ou Manuel

En couplant un flash Cobra TTL à un système contrôleur – déclencheur à distance, vous pouvez régler les flashes à distance, sans entrer dans le menu du flash, et sans vous déplacer : c’est un gain de temps et un confort supplémentaire appréciable.

Quel flash utiliser en mode déporté avec un Nikon D7200, D610, D750 … ?

Avec ces boîtiers récents, et tous ceux qui disposent de la fonction Contrôleur sur le flash intégré (voir le menu e3 du boîtier), la solution naturelle pour déclencher un flash à distance est d’opter pour le système Nikon CLS.

Le système Nikon CLS permet de déclencher plusieurs flashes distants (compatibles iTTL et avec mode « Remote »), et de les régler depuis le boîtier, en mode TTL ou en mode Manuel au choix, sans accessoire particulier. Cette solution est idéale pour débuter, mais limitée à deux flashes, ou deux groupes de flashes.

Au-delà des deux flashes déportés (ou deux groupes), il vous faut envisager d’autres systèmes de déclenchement, soit en mode TTL, bien qu’il soit hasardeux de dépasser 3 flashes ou 3 groupes, soit en mode Manuel, avec un nombre potentiellement illimité de flashes.

Comment éviter l’éclair du flash intégré en mode contrôleur de flash ?

Comment éviter l'éclair du flash intégré en mode contrôleur de flash ?

le menu e3 d’un reflex Nikon avec réglage du mode contrôleur de flashes distants

En mode contrôleur, le flash intégré du boîtier envoie un éclair qui peut interférer avec le sujet. Pour éviter cela, rendez-vous dans le menu e3 du boîtier, puis « Mode Contrôleur ».

Dans cet écran, la ligne « Flash intégré » comporte une case « Mode ». Faites défiler les modes proposés et sélectionnez « — » ; puis « OK ». Ainsi, le flash intégré continuera à envoyer un éclair visible à l’œil, mais c’est seulement le pré-éclair de mesure TTL, émis avant l’ouverture de l’obturateur, et donc invisible sur l’image.

Comment déclencher un flash à distance avec un Nikon D5500 / D3300 / … ?

Contrairement aux boîtiers des séries supérieures, le flash intégré des D3xxx et D5xxx ne dispose pas de la fonction Contrôleur (pas de menu e3) pour déclencher un flash à distance.

Si vous utilisez un de ces boîtiers, il existe tout de même des solutions.

Mode manuel, solution #1

En mode manuel, activez le flash intégré du boîtier et réglez les flashes esclaves sur le mode SU4 (flashes Nikon) ou Servo (flashes Metz) ou S2 (autres flashes).

Vérifiez avant achat que chaque flash dispose bien de la fonction SU4/ Servo/ S2 et d’un réglage de puissance fin, idéalement par 1/3 d’IL entre 1/1 et 1/128.

Mode manuel, solution #2

En mode manuel, achetez un système de déclenchement manuel pour flash composé d’un émetteur et d’autant de récepteurs que de flashes. Ces systèmes se trouvent à environ 30 euros pour 1 lot émetteur + récepteur. Réglez ensuite les flashes en mode Manuel.

Tous les déclencheurs flashes distants au meilleur prix chez Miss Numerique …

Vous pouvez mixer les deux systèmes et ne pas utiliser le flash intégré : au moins un flash est déclenché par un émetteur- récepteur, et les autres sont déclenchés en mode S1 ou S2.

Mode TTL, solution #1

En mode TTL achetez un système de déclenchement pour flash TTL, et de préférence un module contrôleur compatible avec le système choisi : YongNuo 622 TX, Pixel King Pro, Phottix Odin, I et II … sont des produits au tarif abordable.

Mode TTL, solution #2

En mode TTL, montez sur le boîtier un flash avec la fonction « maître » ou le contrôleur Nikon SU-800 qui commanderont les flashes asservis.

Cette solution s’avère moins fiable (c’est une liaison optique) et pas moins coûteuse que la précédente. Elle vous intéresse toutefois si vous disposez déjà du matériel nécessaire et que vous n’avez donc pas besoin d’investir à nouveau.

Mélanger des flashes Nikon et des flashes d’autres marques : oui ou non ?

Vous pouvez tout à fait mélanger des flashes Nikon et des flashes d’autres marques dans une même configuration d’éclairage, sans restriction.

Assurez-vous toutefois que le flash de l’autre marque soit compatible avec le système Nikon TTL et CLS (avec fonction maître et/ou esclave) si vous voulez bénéficier pleinement du système CLS.

Mélanger des flashes TTL et des flashes manuels, oui ou non ?

Vous pouvez mixer des flashes TTL et des flashes manuels dans une même configuration d’éclairage. Attention par contre à la mesure TTL qui risque fort d’être erratique. En pratique, il vous faudra passer tout le système en mode manuel, y compris les flashes TTL.

Comment commander à distance des flashes de studio ?

La plupart des flashes de studio ne fonctionnent qu’en mode manuel.

Certains kits (par exemple Elinchrom) incluent un déclencheur radio dédié qui permet de déclencher les flashes et de les régler à distance. Le déclencheur se monte sur la griffe-flash du boitier, et les récepteurs sont intégrés dans les flashes.

Les kits plus basiques ne comprennent pas ce déclencheur dédié. Ils sont généralement livrés avec un cordon synchro long de quelques mètres qui assure la liaison entre le boîtier et l’un des flashes du kit. Les autres flashes sont déclenchés automatiquement par leur cellule optique intégrée.

Dans ce deuxième cas, il faut vérifier que le boîtier dispose bien d’une prise synchro X. Si ce n’est pas le cas, prévoyez d’acheter l’adaptateur Nikon AS-15. Vous pouvez avantageusement vous passer à la fois de l’AS-15 et du cordon synchro, toujours trop court et piégeux, en optant pour un système déclencheur sans fil, de prix équivalent à l’AS-15. Vérifiez quand même la présence d’une prise synchro X sur le récepteur.

Mélanger des flashes de studio et des flashes Cobra, oui ou non ?

Vous pouvez tout à fait utiliser simultanément des flashes de studio et des flashes Cobra. Mais la plupart des flashes de studio ne permettent que le mode manuel. En pratique les flashes Cobra seront donc utilisés aussi en mode Manuel.

Pour déclencher un flash à distance, vous pouvez, au choix :

  • investir dans un kit émetteur/récepteurs, en vérifiant que les récepteurs ont une prise synchro X pour raccorder les flashes de studio,
  • ou utiliser le cordon synchro X livré pour déclencher l’un des flashes, les autres étant déclenchés par leur cellule optique intégrée,
  • ou bien un mix des deux pour diminuer le nombre de récepteurs et de piles.

Pour aller plus loin avec l’éclairage au flash …

Vous aimeriez développer votre pratique de la photo au flash mais vous rencontrez encore des problèmes d’utilisation ou de compréhension pour déclencher un flash à distance ? Voici plusieurs ressources complémentaires pour vous aider à bien utiliser un flash et à faire des photos qui vous plaisent :

Le guide de l’éclairage au flash avec le système Nikon

La technique Open Flash

Apprendre la photo au flash Cobra – formation photo au flash

Apprendre l’éclairage pour la photographie de studio – formation complète

L’éclairage au flash, technique photo – formation complète

Vous avez (encore) des questions sur l’éclairage au flash ? Posez-les via les commentaires !

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Rédaction
Sujet proposé par un rédacteur que je vous invite à remercier en laissant un commentaire !

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


23 Commentaires sur "Déclencher un flash à distance, réponses aux questions fréquentes"

  1. Avec les D500 et D850, sans flash intégré, il va parfois être utile (en studio par exemple) de pouvoir déclencher un flash distant. Il existe plusieurs marques d’émetteur/récepteur, quelle est la meilleure solution ? (encore merci pour tout)
    Amicalement, Claudine

  2. Bonjour .
    J’ai un nikon D7100. Je souhaite acheter un flash qui puisse dans l’avenir me permettre de faire des photos en studio avec des flashs déportés. Afin de pouvoir compléter plus tard avec des flashs déportés, quel(s) flash(s) pas top onéreux me conseillerez-vous dans cette « optique »? Merci pour votre réponse.

  3. BONJOUR
    Je possède un Nikon d70s et un flash Metz 44af 1 impossible de faire déclencher ce
    flash en mode esclave . Le d70s est-il compatible?

  4. Bonjour et merci pour cet article très bien détaillé. Intéressé par un Nikon D 500, je possède un flash SB 910 de la même marque et je m’interroge sur la compatibilité avec les systèmes de commande du flash qui sont différentes. Pouvez vous m’éclairer sur ce sujet. Merci par avance
    Cordialement.

  5. Réponse à Stéphane Guislain:
    Si dans le menu du D7100 le flash intégré n’est pas mis en contrôleur (en utilisant un transmetteur TTL pour piloter le flash distant par exemple) et qu’un éclair se produit c’est parce que , dans les paramètres du flash intégré, la fonction anti-yeux rouge est active ! Désactive cette fonction et l’éclair incriminé n’aura plus lieu !
    cordialement

    • Stéphane Guislain | 6 mars 2017 à 17 h 45 min | Répondre

      « Si dans le menu du D7100 le flash intégré n’est pas mis en contrôleur (en utilisant un transmetteur TTL pour piloter le flash distant par exemple) et qu’un éclair se produit c’est parce que , dans les paramètres du flash intégré, la fonction anti-yeux rouge est active ! Désactive cette fonction et l’éclair incriminé n’aura plus lieu  »

      Merci Michel. Saurais-tu me dire ou se trouve la fonction anti-yeux rouges stp ?
      Merci

  6. bonjour,
    Enfin une réponse claire sur l’utilisation des flashs comme éclairage d’appoint !
    Ces questions sur flashs cobra ou flashs de studio reviennent souvent dans les forums et surtout sur leurs commandes en déporté (confusions fréquentes sur flash Maitre ou esclave , mode TTL ou manuel , et la correction d’exposition boitier ou flash).
    La complexité relative des utilisations conduit beaucoup à dire « je n’aime pas le rendu de la photo prise au flash » alors que l’utilisation en éclairage difficile ou en fill-in pour les contre-jours se révèle indispensable.
    cordialement

  7. Bonjour,
    Vous dites: » …pour éviter que le flash intégré du boîtier envoie un éclair qui peut interférer avec le sujet, il faut aller dans le menu e3 du boîtier, mode « — » Ainsi, le flash intégré continuera à envoyer un éclair visible à l’œil, c’est seulement le pré-éclair de mesure TTL, émis avant l’ouverture de l’obturateur, et donc invisible sur l’image qui déclenchera le flash déporté.. »

    J’ai essayé avec un flash déporté Youngnuo, celui-ci se déclenche ok, mais le flash intégré de mon boitier également !?…Merci

  8. Bonjour,

    Il suffit de sortir le flash intégré du boitier, qui va émettre son éclair et déclencher le SB700 (réglé en mode SU4).

    • Non ça ne fonctionne pas avec le D5500!!!

      • Oui, ça fonctionne parfaitement, avec le D5500, comme avec tous les autres boitiers qui ont un flash intégré.

        Il faut maintenant voir pourquoi ça ne fonctionne pas dans votre cas. Et pour cela, sans rien voir, il faut nous en dire un peu plus que « ça ne fonctionne pas ».

  9. Bonjour
    Je possède un D5500 et un flash SB-700.
    Dans votre solution #1 vous dites de régler le flash sur SU-4.
    Qu’en est-il du boîtier, pas de SU-4 ds les menus.
    Que faire?
    Merci

  10. Les kits Profoto B1 et B2 sont des flashs de studio. Ils fonctionnent sur batterie et sont TTL !
    J’utilise un B1 en mode reportage et c’est vraiment le top avec le contrôleur à distance (cette un peu cher…)

  11. Il faut remercier Francis qui a écrit l’article, que vous pouvez retrouver comme modérateur sur le forum et qui prépare un nouveau sujet sur les nouveaux flashs radio Nikon à paraître à la rentrée.

  12. bravo J.C. c’est la première fois que je vois un article faisant le tour de la question sur l’utilisation des flashs en reportage ou en studio et surtout avec la possibilité du multi-flashs multi-marques.
    Des achats inutiles seraient bien évités par ceux suivant ces conseils. Bien vu les limitations d’emplois avec les D3*** ou D5*** mais ils peuvent travailler en déporté sans fil si un flash « maitre » est placé dans la griffe du boitier (SB700 ou SB900).
    De plus en plus d’intérêts pour moi à lire tes articles…
    cordialement