La vision du photographe, Michael Freeman

« La vision du photographe » est un ouvrage de Michaël Freeman, paru chez Pearson, et dédié à la compréhension de l’œuvre des grands photographes et de la photographie en général. Ce livre qui se veut tout sauf un guide pratique de photographie nous permet de nous (re)plonger dans les plus célèbres images des photographes les plus connus tout en nous livrant les clés de la composition, du cadrage, de la démarche de l’artiste. Un ouvrage qui ne pouvait que mériter toute notre attention !

Couverture du livre La vision du photographe de Michael Freeman

Il suffit de parcourir les premiers chapitres du livre pour voir de quoi il en retourne : ce qu’est une photographie et ce qu’elle n’est pas, ce qui fait une bonne photo, comment lire une photographie ? Autant de réflexions que nous ne prenons pas toujours le temps d’avoir et qui pourtant sont cruciales lorsqu’on tente d’adopter une démarche créative personnelle.

Nous voyons tous beaucoup de photos tous les jours nous passer sous les yeux. Certaines sont bonnes, d’autres moins. Comment se faire sa propre idée ? Comment interpréter ces clichés, tenter de comprendre la démarche de l’auteur, et apprécier à sa juste valeur – ou pas – telle image plutôt que telle autre. Michael Freeman nous livre la plupart des clés qui permettent de comprendre la photographie. La seconde partie du livre, la raison d’être d’une photographie, nous permet d’aller un cran plus loin. C’est de notre démarche dont il s’agit à travers les exemples proposés.

La vision du photographe, Michael Freeman

Freeman présente sa vision des différents genres photographiques que sont le paysage, l’architecture, le portrait ou encore la photo animalière. Loin des préoccupations techniques et du choix du matériel, l’auteur nous convie à une exploration de chacun de ces genres et à une réflexion sur leur raison d’être et leur portée. En se posant également la question du but qui pousse le photographe à faire la photo, Freeman élargit le cadre de la réflexion. Ce n’est plus le comment qui importe, mais bien le pourquoi. Pourquoi nous déclenchons, pourquoi nous souhaitons figer tel instant particulier, tel portrait, telle vision personnelle. A l’aide de photos connues pour la plupart, l’auteur développe ses explications et nous pousse à nous remettre en question, à réfléchir avant d’agir. C’est non seulement instructif mais très reposant à une époque où seules comptent la rapidité de déclenchement et l’accumulation d’images quelconques proposées par la photographie numérique.

La vision du photographe, Michael Freeman

Si l’ouvrage s’appuie sur nombre de photos du siècle dernier, il n’en reste pas moins d’actualité. La présentation des différents supports d’exposition, par exemple, inclut les portfolios sur tablette comme l’iPad, les sites webs ou encore les eBooks de photographes.

La troisième partie du livre est consacrée à l’art du photographe. De la prise de vue au tirage, Freeman traite de nombreux sujets auxquels on ne pense pas toujours suffisamment : la nécessaire retenue face à certaines scènes, l’implication entre le photographe et son sujet, l’imperfection de certaines images qui en font des images parfaites, ou encore la notion de moment fort.

En terminant par l’art de la composition, l’auteur boucle la boucle. Chaque photographe doit développer son propre style en matière de composition, l’auteur nous précise tout celà en détail en se basant toujours sur de nombreuses images fortes.

La vision du photographe, Michael Freeman

Ce livre n’est pas un guide pratique de photographie. Il n’est pas non plus un recueil de recettes miracles qui vont faire de vous un grand photographe. Il est par contre un excellent recueil qui permet de prendre du recul sur le travail des autres, sur son propre travail et de se poser les bonnes questions. Au fil de la lecture, vous découvrirez ce qui fait une image forte, ce qui permet d’adopter une démarche personnelle, de développer sa propre vision.

C’est un ouvrage que nous recommandons à tout photographe un tant soi peu expérimenté qui souhaite aller au-delà de la photographie courante tout en développant son propre style. Le photographe débutant y trouvera également de quoi réfléchir sur sa pratique, sur ce qu’est (et n’est pas) la photographie. Au final, voici un ouvrage indispensable dans votre bibliothèque photo, qui est de plus proposé à un tarif attractif, et qui ne peut que vous faire progresser au fil du temps.

Retrouvez « La vision du photographe » chez Amazon.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "La vision du photographe, Michael Freeman"