Nikon 200-500mm f/5.6 E ED VR : le téléobjectif universel ?

Nikon complète sa gamme de zooms avec un tout nouveau Nikon 200-500mm f/5.6 E ED VR qui ambitionne de rivaliser avec les télézooms des marques concurrentes comme les Sigma et Tamron 150-600mm.

Nikon 200-500mm f/5.6 E ED VR

Les télézooms pour Nikon chez Miss Numerique …

Les télézooms pour Nikon chez Amazon …

Les amateurs de photographie animalière ou de sport qui ne peuvent investir dans les modèles pros comme les 80-400mm et 200-400mm Nikon n’avaient guère le choix jusqu’à présent que d’aller voir dans les rayons des opticiens indépendants Sigma et Tamron.

Les deux marques proposent des télézooms 150-600mm très appréciés pour leurs qualités globales et leur tarif plutôt raisonnable eu égard aux caractéristiques.

Nikon réagit et propose une alternative maison avec un Nikon 200-500mm dont le principal avantage est de disposer d’une ouverture constante de f/5.6 quand les modèles concurrents ont une ouverture glissante f/5.6-6.3.

C’est toutefois un peu juste pour occuper les premières places en raison d’une plage focale plus limitée : 200 au lieu de 150 et 500 au lieu de 600, ça peut paraître peu mais sur le terrain ça fait souvent la différence.

La logique de gamme Nikon est toutefois respectée puisque ce 200-500mm complète le 70-200mm f/4 jusqu’à 500mm mais les utilisateurs de ce type d’objectifs préfèrent en général disposer d’un unique modèle. Une plage focale élargie est alors un atout indéniable.

Nikon 200-500mm f/5.6 E ED VR

Sur le plan des performances ce 200-500mm Nikon ne devrait pas démériter. Il dispose d’une motorisation autofocus SWM, d’une stabilisation VR, d’un diaphragme électromagnétique, d’une distance minimale de mise aupoint de 2.2m et d’un blocage de zoom pour le transport.

La stabilisation propose un mode Sport pour les sujets rapides, une spécificité qui lui permet d’offrir le même niveau de rapidité que lorsque le mode VR est désactivé.

Le Nikon 200-500mm f/5.6 est proposé au tarif public de 1599 euros et se place ainsi entre les 150-600mm Tamron et Sigma Contemporary et le plus ambitieux Sigma 150-600mm Art disponible lui à 1900 euros environ.

Source : Nikon

Les télézooms pour Nikon chez Miss Numerique …

Les télézooms pour Nikon chez Amazon …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


23 Commentaires sur "Nikon 200-500mm f/5.6 E ED VR : le téléobjectif universel ?"

  1. bonjour
    j’ai le 200 500 et je me perd un peu dans l’utilisation des fonctions full ect…….
    merci de me dire les utisations exact merci
    cordialement

  2. Bonjour, j’envisage le remplacement de mon 150-600 Sigma C par un 200 – 500 Nikon f5.6. Que pensez vous de ce dernier objectif, merci de votre avis.

    • Que du bien ! C’est une des deux meilleures ventes Nikon et je pense que ceux qui l’utilisent déjà pourront témoigner aussi.

    • Bonjour, j’ai acheté cet objectif en avril 2017 suite à un stage photo ou j ai essayé les 2 Sigma 150-600 C et S et le Sigma 50-500 et le Tamron 150-600 G1. Il est très qualitatif avec un VR ultra performant par rapport aux Sigma et Tamron cités. Sur mon d500 son AF est un peu plus rapide que celui du Sigma Sport avec un taux de déchet inférieur sur les rafales ou le suivi. Le piqué, tres bon, est au rdv à mains levées (2,3kgs) la ou le Sigma Sport 3kgs) souffre de la comparaison. Sur trépied le pique du Nikkor et du Sigma Sport se valent. Pour la tropicalisation j’ai fait des photos en baie de Somme avec de la poussière, de la bruine ou une petite pluie sans rencontrer de soucis d’étanchéité. L’AF est conservé avec le tc 14 à f/8 alors que pour les 150-600 il faut un grand soleil pour espérer l’automatisme AF.

  3. bonjour,

    est ce qu’une fois placé sur mon trépied, je dois activer ou désactiver la fonction VR??
    merci bien

  4. Moi je l’ai depuis qu’il est sorti et j’en suis très content …..

  5. Grosjean Christian | 6 octobre 2015 à 6 h 52 min | Répondre

    J’attends les tests du nouveau 200-500 avec impatience avec le Sigma 150-600 sport et j’aimerais savoir s’il est tropicalisé.

  6. Bonjour, Avez-vous une date de disponibilité sur la France, à nous communiquer ?
    Merci. Patrick

  7. Pour le blocage du zoom la sécurité, qu’est-ce que ça apporte de plus comparé aux télé qui n’en n’ont pas. Mon objo je me trimbale 70-200 avec pendant des randos etc protégé dans le sac bien sûr, et rien.
    J’aurai voulu savoir le plus de cette sécurité, merci

  8. A priori le prix indiqué ne comprendrait pas le collier…

  9. Bonjour, pouvez-vous m’expliquer la phrase relative au convertisseur : celui-ci doit être compatible avec l’ouverture f/8.
    Merci

    • Quelle phrase ? D’une manière générale l’autofocus peut ne pas fonctionner avec une ouverture inférieure à f/2.8 du fait du manque de luminosité. Il faut donc vous assurer que l’ouverture une fois le convertisseur installé sera supérieure. Les reflexs les plus récents assurent la mise au point jusqu’à f/8, soit celle d’un objectif f/4 avec un rapport de convertisseur x2. Il va sans dire que la mise au point est toujours faire à pleine ouverture, et la pleine ouverture avec un convertisseur change par rapport à celle que vous avez sans convertisseur.

      • Avec le 200-400 j’utilise presque tout le temps le TC14 et même parfois me TC17,sans que cela dérange la MAP ou la qualité de l’image;MAIS moins un objectif est lumineux moins sa MAP est rapide;et l’idéal reste le 200 F2 pour cette raison

  10. Bonjour, il me semble que pour les sigma et tamron, l’ouverture glissante est de 5-6,3 (et non 5,6-6,3).

  11. Quels sont les avantages et inconvénients d’une ouverture constante ?