Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

Comment bien utiliser le Nikon D750 et comprendre toutes les possibilités de ce boîtier ? Bernard Rome vous propose de le découvrir au travers du guide Obtenez le maximum du Nikon D750 paru aux éditions Dunod.

Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

Présentation du guide du Nikon D750

Ce nouvel ouvrage de Bernard Rome, déjà auteur de plusieurs guides dont celui consacré au Nikon D810, est une véritable trousse à outils. Complétant le manuel utilisateur que tout le monde s’accorde à trouver bien trop rébarbatif, ce guide reprend chacune des spécificités du D750 en la détaillant.

Certains guides pratiques sont plus orientés prise de vue et résultats, celui-ci propose une approche plus technique. L’auteur ne se prive pas de vous donner de nombreux éléments de compréhension qui vont au-delà de la simple prise de vue. Citons par exemple le fonctionnement technique détaillé du module autofocus et les courbes qui vont avec.

Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

La première partie de l’ouvrage se veut une prise en main rapide du D750. Vous y trouverez les fondamentaux à connaître pour bien utiliser le boîtier : premières prises de vue, paramétrage de base des menus, liste des contrôles disponibles.

De façon assez traditionnelle, les deux chapitres suivants reviennent sur l’autofocus et l’exposition. Vous apprendrez ici comment fonctionne le module autofocus du Nikon D750 et comment fonctionne le module de mesure de lumière.

Chaque mode AF et chaque type de mesure de lumière sont détaillés et commentés. Quelques exemples concrets auraient toutefois permis au lecteur de mieux comprendre les cas d’usage de ces différents modes.

Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

Un troisième chapitre technique vous explique ce que sont les réglages de prise de vue tels que la balances des blancs ou le D-Lighting. Sont également traitées ici les notions de sensibilité (ISO) et de gestion du bruit numérique.

Suivent quatre cas pratiques dont un premier concernant la photo au flash qui s’avère particulièrement détaillé et complet. Le choix de la photo panoramique comme cas concret est un peu plus discutable, on aurait pu imaginer traiter ici de la photo de portrait et de la photo de sport qui complètent assez bien le paysage et le reportage.

Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

Pour aller plus loin, l’auteur vous propose de découvrir des notions plus avancées comme la gestion de la profondeur de champ, le moiré, le flare ou les courbes de Picture Control.

Le rappel est souvent fait aux logiciels Nikon qui permettent d’exploiter certaines fonctions du boîtier comme les Picture Control. Si vous n’utilisez pas ces logiciels, passez rapidement ces paragraphes d’autant plus que depuis l’écriture du guide, Nikon a remplacé View NX2 par View NX-I qui diffère sensiblement.

Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome

Le chapitre consacré aux objectifs va intéresser tous ceux d’entre vous qui veulent faire le bon choix. Vous y trouverez des fiches récapitulatives sur les principaux objectifs récents de la gamme Nikon. Pour en savoir plus sur l’intérêt d’utiliser des anciennes optiques sur le D750 il faudra attendre le probable ouvrage de JMS !

En fin d’ouvrage, vous apprendrez à gérer et traiter vos images avec les logiciels Nikon, les autres logiciels du marché (Lightroom, DxO) étant abordés rapidement (mais ce n’est pas le but d’un tel ouvrage non plus).

Enfin le tout dernier chapitre s’intéresse à la vidéo avec le Nikon D750, un domaine qui n’est décidément pas la tasse de thé de nombreux auteurs photographes. Ce chapitre est en effet une introduction à la vidéo reflex mais manque de profondeur si vous cherchez à tout savoir de ce mode et de son fonctionnement.

Il serait d’ailleurs temps qu’un vidéaste se penche sur le sujet pour proposer un ouvrage de la trempe de celui consacré au mode vidéo des Canon EOS mais un peu obsolète aujourd’hui.

Avis sur le guide du Nikon D750 de Bernard Rome

Cet ouvrage a le mérite de proposer une couverture assez complète de ce qui fait le D750 : autofocus, exposition, capteur, réglages avancés. L’approche reste assez technique avec un manque de cas concrets qui auraient pu reprendre les grands classiques de la photo (portrait, sport, nuit, etc.).

Ce guide reste un ouvrage à parcourir si vous voulez comprendre comment fonctionne votre Nikon D750. Vous y trouverez la plupart des réponses à vos questions.

Proposé à moins de 30 euros, il s’agit d’un guide accessible qui saura vous accompagner si vous découvrez le boîtier et la photo avec un reflex plein format (la différence avec le format DX est régulièrement abordée).

Qualité d’impression et illustrations sont au rendez-vous, le format du livre permet de le glisser dans votre sac photo au besoin, je ne peux donc que vous le recommander si le manuel du Nikon D750 vous donne comme moi des nausées …

Retrouvez ‘Obtenez le maximum du Nikon D750‘ chez Amazon.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


8 Commentaires sur "Obtenez le maximum du Nikon D750, le guide par Bernard Rome"

  1. je cherche le livre de Bernard Rome: obtenez le maximum du nikon 750, je ne le trouve pas. quelqu’un voudrait bien me vendre le sien ? merci d’avance
    huguette

  2. Bonjour,

    je viens d’acquérir un d750 et hésites entre le livre de bernard rome et celui de pascal druel. Sachant que les avis sur celui de DRUEL montrent un copier/coller du manuel avec un esprit général sur la photo et non sur le d750 et ses spécificités. Aussi, celui de bernard rome a l’air plus adapté. Que me conseillez vous ?
    par avance merci

  3. Antonio Beldroegas | 14 avril 2015 à 10 h 26 min | Répondre

    avez vous déjà la version de pascal druel?