Comment créer un site web de photographe sans aucune connaissance technique : illustration avec Icon6

Disposer d’un site web personnel est la solution idéale si vous souhaitez faire connaître vos images. Mais cela suppose que vous ayez un minimum de connaissances pour créer le site et l’administrer au quotidien.

Des solutions existent qui permettent de s’affranchir de la difficulté technique pour vous concentrer sur la mise en page et le choix des photos. Jérémy Rasse d’Icon6 nous a proposé de répondre aux principales questions que vous pouvez vous poser afin de vous guider (article sponsorisé).

Comment créer un site web de photographe sans aucune connaissance : illustration avec Icon6

Exemples de sites de photographes avec design attrayant

Site web = contenu + contenant + thème

Les sites web actuels reposent pour la plupart sur un système de gestion de contenus (ou CMS, Content Management System) personnalisable. Ce système permet de disposer d’un site prêt à l’emploi – le contenant – qu’il suffit de remplir avec vos photos et vos textes – le contenu.

Le design du site est assuré par un thème – template en anglais – qui assure la mise en place des différents éléments graphiques. Vous pouvez généralement choisir entre plusieurs thèmes, c’est le cas avec Icon6 qui propose pas moins de 42 thèmes différents.

Comment créer un site web de photographe sans aucune connaissance : illustration avec Icon6

Exemples de thèmes à appliquer en un clic à votre site

Les thèmes sont généralement personnalisables. Vous pouvez ainsi modifier l’apparence de votre site grâce à de nombreuses options. Vous pouvez ajouter galeries photos, textes et légendes, photos, vidéos, formulaires de contact ou – pourquoi pas – bouton Paypal pour vendre vos photos en ligne.

Ce système est utilisable sans connaissances informatiques. Il s’adresse aux professionnels (artisans photographes, indépendants, formateurs, auteurs, etc.) comme aux particuliers (photographes et vidéastes amateurs, clubs photo). C’est une solution accessible pour créer et gérer vous-même votre site sans devoir vous préoccuper de trouver un hébergement, un webmaster, un graphiste, etc.

Site web = besoin de visibilité

Disposer d’un site c’est bien, avoir des visiteurs c’est mieux !

Le système de gestion de contenus assure le référencement de votre site auprès des moteurs de recherche, Google – le principal – ainsi que les autres moteurs généralistes ou plus orientés photo.

Les options de SEO – Search Engine Optimization ou en bon français optimisation pour les moteurs de recherche – vous permettent d’associer à chaque photo des mots-clefs, une description, un titre. Autant d’éléments qui sont lus par les moteurs et servent ensuite à alimenter les résultats de recherche.

Ces options font partie de la structure même du CMS, y compris chez Icon6 qui nous précise ne pas leur associer de coût supplémentaire et se charger du bon référencement de votre site.

Site Web = besoin d’adaptation

Avec l’arrivée en force de la mobilité – tablettes et smartphones – il faut que le visiteur puisse naviguer au sein de votre site facilement à l’aide de commandes tactiles. Le Responsive Design est à la mode, ce type de présentation permet de garantir que l’affichage se fera de la meilleure des façons sur les différents écrans sans que vous n’ayez à le prévoir à la mise en ligne. Icon6 inclut ce type de design dans ses thèmes comme le font les services de partage d’images (Flickr par exemple).

Comment créer un site web de photographe sans aucune connaissance : illustration avec Icon6

Le Responsive Design permet d’adapter automatiquement l’affichage du site à l’écran concerné

Comment créer son site et se lancer ?

En utilisant un CMS comme Icon6 il est très simple de démarrer et de mettre votre site en ligne en quelques minutes à peine. Vous créez votre compte, vous choisissez votre identifiant, votre thème et c’est parti. Le tarif est fonction de votre besoin, vous pouvez démarrer à partir de 9,90 euros par mois, une formule qui convient au photographe amateur comme au professionnel qui souhaite mettre en ligne un portfolio simple.

Pour bénéficier de 14 jours d’essai gratuit du service Icon6 sans engagement, rendez-vous sur le site : icon6

QUESTION : vous avez déjà un site ? Quel système utilisez-vous ?

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


14 Commentaires sur "Comment créer un site web de photographe sans aucune connaissance technique : illustration avec Icon6"

  1. Bonjour,

    Utilisant déjà WordPress pour faire partager ma « Passion pour l’aviation », j’ai voulu aussi faire un site pour partager mes photos sans vouloir investir pour l’instant c’est pourquoi je me suis tout naturellement tourné vers WordPresscom.
    Merci Jean-Christophe pour tout le travail effectué sur ce site

  2. Bonjour moi j’utilise http://www.photographes.com depuis quelques années et je suis satisfait du service pour un prix vraiment interessant

  3. Il y a en effet plusieurs façon de créer un site Internet « photo », mais avant de choisir le bon service, le bon logiciel, posez-vous d’abord la question « pourquoi » : pourquoi voulez-vous faire un site photo ? Quel sera votre objectif ? Vente en ligne ? Affichage des oeuvres pour son plaisir ? Galeries privées avec accès par mot de passe pour partager avec un nombre restreint de photos ? En listant les critères que vous souhaitez obtenir, vous trouverez alors le bon système, le bon logiciel, ou la bonne personne qui réalisera votre site Internet. Dimensionnez également votre budget, pour savoir combien vous êtes prêt à mettre dans la création de votre site, rien n’est gratuit dans ce monde malgré ce que certains peuvent dire. Car même si les logiciels « en ligne » sont simple d’emplois, ils ne sont pas tous parfaits et ne répondront pas tous à vos critères : parfois, faire appel à un webmaster peut être intéressant pour faire du « sur mesure », mais le prix n’est alors pas le même. Un article qui résume bien tout cela : http://www.aixpoz.com/sites/creation-site-photo/blog-1-1425334166_2015_-creer-un-site-de-photographies-les-astuces-pour-faire-un-joli-site-web.html

  4. Et bien moi, sans polémique 🙂 je préconise : http://www.site-pro-photographe.com/
    pour faire son site, vendre ses images et avoir un site différents des copains puisque tout est modifiable …
    Et longue vie a tous ceux qui vivent par, pour et dans la photos …

  5. Bonjour,
    j’utilise piwigo, – produit libre – depuis plusieurs années sous deux formes :
    – chez moi sur un serveur pour mes photos professionnelles (mascarille.com : 30 000 photos de théâtre et de danse) Le produit est alors gratuit, mais il faut relativiser car il est nécessaire de s’investir pour gérer le serveur
    – en utilisant l’offre piwigo.com en service tout compris illimitée à 39 euros par an pour mes photos de famille (hébergement sur leur serveur complètement illimité tant en volume qu’en trafic, j’ai 40 000 photos HD chez eux pour ce prix !). C’est beaucoup moins cher que ce que vous proposez… et ça fait strictement la même chose (Thèmes à choisir, adaptation à la taille des supports : tablette, téléphone, sélection des personnes qui peuvent voir les photos, etc, sauvegardes automatiques, etc…). Ajoutons une communauté d’assistance très active.
    Il y a aussi d’autres solutions, je regrette donc que vous ne compariez pas les propositions du marché.
    Tel que c’est présenté, c’est à considérer uniquement comme une Publicité et ça devrait être précisé… Même si c’est pour faire plaisir à un copain !
    Cordialement

    • C’est un peu spécifié dans l’article quand on prend le temps de le lire 😉

      • Inutile de s’énerver. Nous avons précisé ce qu’il y avait à préciser. Quant à citer les autres, nous n’avons aucun jugement à porter.

        • Votre réponse me pose problème : vous êtes journaliste ou agent commercial ?

          • Aucun des deux. Et si vous nous parliez de vous ?

          • Mascarille, je pense que Nikon Passion est très clair sur ce coup la.
            Il est bien précisé dans l’accroche que l’article est sponsorisé.
            Je ne vois la aucune ambiguïté bien au contraire et j’ai pu lire du coup l’article avec assez de distance pour qu’il me soit profitable.
            Et du coup je m’en vais de ce pas jeter un œil sur la cause de votre ire.

      • Et vous vouliez nous faire croire que vous êtes un client super satisfait ? Vous qui réalisez également des présentations pour Piwigo du coté de Lyon !

        Vous devriez avoir honte de venir faire de fausses affirmations afin de dégrader l’image d’une société concurrente ! Tout comme c’est une honte de faire votre promotion sur la mort d’un service concurrent. (pour ne pas citer le tweet sur DarQroom).

        Vous savez pour assurer la pérennité d’une société et avoir quelques années d’existences mieux vaut se faire connaitre !

        Nous faisons la promotion d’un produit que contrairement à d’autres, nous avons entièrement développé.

        Je vous invite à contacter les membres du forum que vous citez, vous verrez que notre action est la même que le gérant de la solution que vous utilisez c’est à dire : répondre aux questions.

        Concernant le bug, nous avons longuement échangé avec ce client afin de faire évoluer des fonctions. (ce n’est pas du tout un « test »)

        Avez-vous observé des plaintes au sujet de notre solution ? …(si c’est le cas, n’hésitez pas à nous les envoyer par mail !)

    • Je ne vois presque pas le rapport entre piwigo et Icon6… Je pense que les deux produits répondent à des besoins bien différents.
      Je suis photographe de mariage : je ne présente pas 40000 photos en ligne, mais pour faire face à la concurrence, il faut un BEAU site.
      Piwigo, c’est des galeries en ligne, pas des sites web.

      D’autre part Piwigo n’est pas « reactive » : en réduisant la taille de la fenêtre, tout devient simplement illisible et mal mis en page.

      Donc c’est comme d’hab : chacun voit midi à sa porte. Nul besoin de critiquer la concurrence Mascarille…