Nikon 1 J5 : le retour du compact hybride expert Nikon ?

Nikon annonce le Nikon 1 J5, un boîtier qui complète la gamme Nikon One de compacts à objectifs interchangeables au format CX.

Ce Nikon 1 J5 est bien plus qu’une simple mise à jour du précédent Nikon 1 J4. Il pourrait constituer le tant attendu compact expert Nikon à objectifs interchangeables – absence de viseur mise à part.

Nikon 1 J5Gamme Nikon 1 : Je suis adulte

La gamme Nikon One – ou Nikon 1 – a fini par trouver son public avec 4 modèles différents qui évoluent au fil du temps pour répondre chacun à des besoins particuliers :

  • le Nikon 1 V3 et son viseur externe s’adresse aux experts
  • le Nikon 1 AW 1 étanche et résistant s’adresse aux amateurs de sport et de plongée
  • le Nikon 1 J4 s’adresse aux amateurs d’images de qualité qui n’aiment pas les contraintes du reflex
  • le Nikon 1 S2 remplace petit à petit les compacts Coolpix moins performants sans être plus onéreux

Le Nikon 1 J5 devrait en toute logique prendre la place du J4, mais son positionnement trouble l’ordre établi puisqu’il vient s’intercaler entre le V3 et le J4 dont il est pourtant le remplaçant annoncé.

Le Nikon 1 J5 a pour ambition de répondre aux attentes des photographes en quête d’un modèle expert mais abordable, ce que n’est pas le Nikon 1 V3. S’il est toujours le véritable expert de la gamme, ce modèle n’a jamais su séduire et n’a plus grand-chose pour lui face au nouveau J5 dont l’arrivée pourrait signifier la fin de vie de la lignée Nikon 1 V.

Le J5 se veut également une alternative crédible aux compacts experts à zooms fixes tels que les Fuji X30, Canon G7x, Panasonic LX100 ou Sony RX100. Il propose une monture à objectifs interchangeables pour un tarif équivalent.

Nikon 1 J5

Design néo-rétro

Le néo-rétro a le vent en poupe. Plusieurs constructeurs ont suivi le ton donné par Fuji avec ses hybrides vintage et adopté ce type de design qui nous rappelle les modèles de la grande époque argentique.

Nikon cède à son tour à la tendance en adoptant un look en total décalage avec les modèles précédents. Adieu les formes modernes, le J5 copie le design de la concurrence (qui a dit Fuji X30 … ?) et abandonne la couleur blanche au profit de deux modèles noir et noir titanium (bien plus séduisants, il faut le reconnaître).

Nikon 1 J5

Le sac proposé en option ravira ceux qui ont connu les sacs reflex du siècle dernier. Il est réalisé en simili-cuir mais si le J5 remporte le succès attendu par la marque, il ne fait nul doute que les accessoiristes indépendants sauront proposer des accessoires en cuir hors de prix pour l’équiper.

Nikon 1 J5 : 20Mp et capteur CMOS rétro-éclairé

Le Nikon 1 J5 embarque un tout nouveau capteur d’un pouce au format CX. Cette petite taille de capteur a valu une volée de bois vert (un peu méritée) à Nikon lors de l’annonce de la série One mais la marque n’a pas d’autre choix que de continuer sur sa lancée pour assurer la compatibilité avec la gamme d’optiques CX.

Nikon 1 J5

Ce petit capteur offre toutefois des résultats à la hauteur de certains modèles Micro 4/3, et il permet de proposer des boîtiers au gabarit réduit (mais guère plus que les concurrents).

Notons qu’il s’agit ici du premier capteur rétro-éclairé de la gamme Nikon One. La plage de sensibilité annoncée de 160 à 12.800 ISO semble prometteuse, les premiers tests nous permettront vite de voir s’il sait offrir un niveau de performances suffisant en hautes sensibilités.

Triple Processeur Nikon Expeed 5a

La série Nikon 1 a toujours été rapide, qu’il s’agisse de temps de réaction au déclenchement que de la capacité à traiter les images. Le Nikon 1 J5 est équipé d’un nouveau module Expeed 5a à 3 processeurs qui devrait faire de lui une nouvelle référence en matière de réactivité dans la gamme (et annoncer un Expeed 5 pour le Nikon D5 ?).

Le J5 est capable de déclencher en mode rafale à 20 vps tout en assurant la mise au point en continu. Il dispose du mode Meilleur Moment qui lui permet de choisir seul la meilleure image au sein d’une rafale et de vous la proposer.

Ecran tactile et pivotable

Apparu sur le récent Nikon D5500, l’écran tactile arrive également dans la gamme Nikon 1. Cet écran s’avère pivotable (180° vers le haut, 86° vers le bas), ce qui autorise son fonctionnement en mode viseur de poitrine, au ras du sol comme en mode selfie pour les amoureux du genre …

Nikon 1 J5

Nikon a implémenté une palette créative qui utilise la fonction tactile de l’écran pour vous permettre d’ajuster les effets … créatifs (14 effets préprogrammés).

Modes P,S,A,M experts

Nikon 1 J5

Malgré qu’il propose tous les modes scènes du moment, le Nikon 1 J5 dispose d’une couronne supérieure d’accès rapide aux modes de prise de vue P,S,A,M et autorise son utilisateur à l’utiliser en toute liberté.

Nikon 1 J5

La molette droite permet de modifier les réglages du bout du doigt tout en offrant une fonction déclencheur vidéo à accès rapide.

Flash pop-up automatique

Le Nikon 1 J5 dispose d’un petit flash pop-up automatique de nombre-guide 5 qui peut être activé par le boîtier quand les conditions de lumière l’imposent.

Nikon 1 J5

Wi-Fi et NFC

Le partage d’images et le contrôle du boîtier à distance sont rendus possibles à l’aide du module Wi-Fi intégré. L’utilisation conjointe de l’application Nikon WMU pour smartphones autorise l’échange rapide entre boîtier et mobile.

Cette application permet de déclencher à distance si vous avez par exemple pris soin de positionner le boîtier sur un trépied.

Les possesseurs de smartphones disposant du mode NFC pourront les faire dialoguer avec le J5 pour récupérer leurs images.

Time-lapse et intervalomètre

Nikon 1 J5

Avec une capacité de 999 images en mode intervalomètre et 300 photos par time-lapse, vous n’aurez plus d’excuses pour photographier différemment ! Fixez le Nikon 1 J5 sur un trépied et laissez-le enregistrer les photos au fil du temps, ou saisissez une scène image par image pour la diffuser ensuite sous forme de film accéléré, à vous de choisir.

Carte MicroSD et nouvelle batterie EN-EL24

Toujours dans le but de gagner en compacité, Nikon a équipé le Nikon 1 J5 d’un emplacement pour carte MicroSD. C’est toutefois loin d’être un format standard en photo actuellement, le format SD étant bien plus courant, un gros bémol donc.

La batterie EN-EL24 équipant ce J5 est elle aussi un nouveau modèle dans la gamme. Nikon annonce une autonomie de 250 photos environ, ce qui semble réaliste (et peu à la fois) du fait du recours forcé à l’écran arrière en l’absence de viseur indépendant.

Vidéo 4K … ou pas

Le Nikon 1 J5 est le tout premier Nikon a revendiquer la possibilité de tourner des séquences vidéos en 4K. Toutefois il laissera les amateurs du genre sur leur faim puisque ce mode est limité à 15vps, bien loin de ce que le « vrai 4k » devrait être. Un effet d’annonce donc qui ne saurait représenter un critère déterminant au moment du choix.

Tarif et disponibilité

Le Nikon 1 J5 est disponible dès le 30 avril 2015 en kit avec l’objectif Nikon 1 VR 10–30mm f/3.5–5.6 PD au tarif public de 499 euros.

Nikon annonce la disponibilité prochaine d’un double kit 10-30mm et 30-110mm de même que d’un kit J5 + 10-100mm.

Premier avis sur le Nikon 1 J5

Nikon tient manifestement compte des attentes de ses clients et propose avec ce Nikon 1 J5 une alternative crédible aux modèles experts concurrents.

Le Fuji X30 semble la cible directe du J5 qui en reprend le look, la plupart des performances et le tarif. Le J5 a pour lui un zoom interchangeable et un écran tactile, le X30 garde toutefois deux longueurs d’avance avec son capteur plus généreux dont la réputation n’est plus à faire et son viseur EVF intégré.

Au sein de la gamme Nikon 1, le J5 devrait devenir rapidement le modèle phare. Il ne reste au Nikon 1 V3 que son viseur externe (imposant) mais le V3 est handicapé par un tarif hors normes, presque deux fois celui du J5.

La fiche technique du Nikon 1 J5 et son design soigné constituent deux  points forts pour ce nouvel hybride Nikon. Il est dommage cependant de ne pas pouvoir disposer d’un viseur intégré qui mettrait ce boîtier au niveau de ses concurrents les plus directs car son positionnement tarifaire est plutôt bien adapté au vu des performances globales.

Source : Nikon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


4 Commentaires sur "Nikon 1 J5 : le retour du compact hybride expert Nikon ?"

  1. NIKON a raté le coche

    Sony a su créer un système monture E avec un tirage mécanique minime de 18 mm et la possibilité soit d’ un format APS C soit d un full frame sur cette même monture

    Les experts qui aiment utiliser tous leurs anciens objectifs de qualité
    trouvent donc chez SONY la possibilité idéale , par le tirage mécanique de 18 mm de pouvoir monter grâce à des bagues qui coutent quelques euros, tous leurs anciens objectifs fétiches.

    On trouve même des bagues embarquant électronique et couplages, ce qui
    permet de transmettre certaines données.

    NIKON avec son système 1, met comme capteur un confetti de capteur
    et rend donc toutes les optiques difficiles à adapter voire d’intérêt nul car la focale est tellement multipliée que cela est sans intérêt.
    L’absence de viseur sur ce modèle est nulle
    La mode des capteurs tactiles est ridicule

    • Entièrement d’accord car si sur son système 1 on ne peut même pas mettre ancienne optique Nikon….. retour à la maternelle !!

      • On peut les monter avec l’adaptateur FT1 … Quand à dire que mettre une optique reflex sur un hybride est une bonne idée, c’est un autre débat … 🙂

        • ….Sauf pour profiter d’équivalents très longues focales avec la FT-1+AF-S (coef 2.7x). Et les objectifs 1 vont de équ.18mm(le 6.7-13) à équ. 810mm(le 70-300), avec un 32mmf/1.2 (équ.85mm). Cet ensemble devient cohérent avec certains défauts… mais si le choix de départ est « encombrement minimal et large gamme focale », il faut voir la taille du capteur comme un élément nécessaire, avec ces limites….. c’était pourtant facile de placer un griffe sur ce J5 et rendre compatible le viseur du V3!!!
          Eric57