Comment photographier la neige et les sujets très lumineux

Photographier la neige, ou tout autre sujet très lumineux, impose de prendre le contrôle de votre boîtier pour adapter l’exposition.

Je vous explique pourquoi et comment procéder pour bien exposer ce type de sujet dans la vidéo ci-dessous.

Comment photographier la neige pour ne pas avoir des photos toutes grises

Comment photographier la neige ?

Quand vous photographiez un champ de neige, comme tout sujet très lumineux, la cellule de mesure de lumière de votre boîtier est trompée. Ce phénomène tout à fait normal s’explique par la nature du sujet, bien plus réfléchissant que ce qui a servi à étalonner la cellule du boîtier.

Je vous propose d’en savoir plus en suivant la vidéo ci-dessous, extraite de la série Questions Photos – Réponses en vidéo dans laquelle je réponds à vos questions au travers de courtes séquences.

Lien direct vers la vidéo : comment faire des photos de neige et de sujets très lumineux

Quelques ressources pour en savoir plus :

Vous pouvez retrouver tous les épisodes de cette série vidéo en suivant ce lien :

Questions Photo – Réponses en Vidéo
Vous pouvez retrouver tous les épisodes de cette série vidéo en suivant ce lien :

Abonnez-vous à la chaîne Youtube pour ne pas manquer les prochaines vidéos …

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


16 Commentaires sur "Comment photographier la neige et les sujets très lumineux"

  1. Mesure en manuel sur le paume de la main, est pour ma part une mesure +- exacte comme résultat une neige bien blanche et non grisâtre comme dans beaucoup de cas.

  2. Très imprécis comme explication on compense au petit bonheur la chance ? +2/3 , +1,+1,5 etc , enfin vous avez qu’a faire 10 photos et y’en aura bien une de bonne
    Ben non , à mon avis il aurait fallu parler du mode d’exposition à choisir , mesure SPOT sur la neige la plus éclairée, compenser de +2 IL voir +3 IL si on optimise le fichier numérique en callant l’histo à droite (prise vue en raw et développement sous LR)
    Et la c’est bien exposé à coup sûr

  3. Monsieur ,
    Un grand merci de vos conseils , mais je vous contacte en demandant :
    1)Ce problème se pose très très fréquemment même pour prise de vue d’animaux à l’ombre , comme au soleil , et je joue toujours avec la correction d’exposition mais encore un grand nombre de mes prises de vues sont encore sous-exposées comme sur-exposées , et difficile à trouver la bonne valeur de lumière à mes prises de vues . Que faire SVP ? Merci à vous

    • Bonsoir , une question quel type de mesure utilisez vous ? Si mesure matricielle c’est normal , avec ce type de mesure vous maîtrisez mal la compensation d’exposition
      La mesure spot est plus précise pour effectuer une compensation d’expo
      Ou une mesure pondérée centrale à défaut

      • Monsieur ,
        Comme vous me répondez la mesure utilisée moi sur mes prises de vue était justement la mesure matricielle , donc je vais en faire l’essai en mesure Spot comme vous me répondez. Merci à vous

        • Oui je m’en suite douté et c’est normal , l’appareil réalise une moyenne du cadre photographié pour le moyeniser et en traduire un gris 18%
          Je vous invite donc pour bien comprendre et assimiler ce que fait votre boîtier de réaliser cet essai
          1 feuille blanche photographiée en mode manuel et mesure matricielle barographe à 0
          Elle sera grise
          Faite la même photo en Manuel avec les meme réglage mais avec une compensation de +2IL
          Elle sera blanche
          Si vous souhaitez optimiser votre fichier numérique je vous invite à prendre connaissance de l’an technique d’expo à droite et là vous pourrez pousser la compensation à +3 IL sans cramer les HL
          C’est pas la suite que vous développerai votre photo sur LR par exemple et ajusterai les curseurs , vous obtiendrai la quintessence de votre fichier numérique et votre photo

    • Seule l’expérience et la pratique vont vous aider à « sentir » la bonne exposition. Vous pouvez aussi utiliser la fonction Bracketing de votre boîtier pour faire plusieurs expositions et choisir la meilleure avant de finir les images en post-traitement.

      • Que de mauvais conseils , franchement je suis désolé , déjà on fait du braketing quand on comprends ce que l’on fait et non pour espérer avoir une image bonne et de plus une mauvaise expo ne se rattrape pas en post production
        C’est pourquoi l’exposition en photo est primordiale

  4. Dommage de ne pas avoir un article écrit en parallèle…. Y’en a (comme moi) qui n’aime pas « perdre de temps » à regarder les vidéos…. 😉 Mais merci pour ton site !

  5. Bonjour Jean-Christophe

    Comment faire fonctionner un flash deporté avec le Nikon D850, sachant que cet appareil ne possède pas de flash intégré pour commander le flash deporté?

  6. j aimerais faire du hsr avec mon nikon d5500 comment proceder merci bon dimanche

  7. Jean-Pierre Pericaud | 11 février 2018 à 7 h 25 min | Répondre

    Eh bien pour une fois, je ne suis pas d’accord… J’ai beaucoup photographié de neige ensoleillée, une lumière de fou, et en mesure pondérée centrale, je n’ai jamais eu de problème… Pourquoi ?