Pourquoi la peur de faire des photos vous empêche de progresser

Çà y est, vous êtes au bon endroit, votre sujet vous tend les bras, vous avez votre appareil photo dans les mains … mais voilà … vous déclenchez timidement, la peur de rater vos photos vous bloque, avec comme conséquence directe de freiner votre apprentissage. C’est un sentiment fréquent chez les photographes amateurs. J’ai cherché à comprendre ce problème, je vous livre mon analyse en vidéo (plus bas) et des conseils ci-dessous.

Pourquoi la peur de faire des photos vous empêche de progresser

Peur de faire des photos, pourquoi ?

Vous allez me dire que c’est n’importe quoi, que la peur de faire des photos n’existe pas, que vous n’avez jamais connu cela et que vous vous demandez bien où j’ai trouvé cette idée stupide ?

Je n’ai pas cherché bien loin, il me suffit de lire les nombreux messages reçus chaque jour pour réaliser que nombreux sont les photographes débutants et amateurs à avoir peur de faire des photos au quotidien.

Entendons-nous bien, je parle de la peur de mal faire. De se tromper. D’utiliser le mauvais réglage. La peur de rater ses photos. La peur de faire des photos dans la rue, face à des inconnus, c’est un autre sujet (vous pouvez consulter les règles de photo de rue selon les pays ici)

« La peur, c’est dans la tête » entend-on parfois. C’est vrai, la plupart du temps. Surtout en photo.

Réfléchissez, pourquoi avoir peur de faire des photos, lorsqu’il s’agit de tenter différentes solutions, alors que la seule chose qui puisse vous arriver, c’est de rater vos photos. En quoi est-ce si dramatique ? Si vous êtes photographe pro, que vous travaillez sur commande et que vous vendez vos photos, je comprends parfaitement. Mais si vous êtes amateur, quel est l’enjeux ?

Aucun.

En reconnaissant qu’il n’y a aucun autre enjeu pour vous que de prendre le risque de rater une photo, ce qui n’est même pas une certitude, vous allez vous libérer. Vous adopterez une attitude plus relax, vous oserez différentes solutions, différents réglages, différentes approches du sujet. C’est ce qui va vous faire progresser.

Peur de vous tromper de matériel

C’est une première erreur. Le matériel photo a une importance, utiliser le bon aussi, mais quel que soit l’appareil que vous utilisez, il peut faire de bonnes photos. même votre smartphone, c’est dire … Alors arrêtez de penser au choix du matériel, et déclenchez.

Que vous ayez un reflex ou un hybride, un APS-C ou un plein format, 24 ou 45 Mp, un boîtier flambant neuf ou déjà bien âgé, peu importe. Tant qu’il peut déclencher et enregistrer des photos, tout va bien.

Peur de vous tromper de réglage

C’est le sentiment le plus fréquent. « Oui mais si je n’utilise pas le bon réglage, je vais rater mes photos … » Et alors ?

Ce que vous allez surtout faire, c’est apprendre. Apprendre de vos erreurs est la meilleure façon de progresser. Pensez à toutes les autres situations que vous avez pu vivre et à toutes les erreurs que vous avez déjà faites, dans différents domaines, ne vous ont-elles pas fait progresser ? N’avez-vous pas appris quelque chose et corrigé votre approche ? En photographie, c’est pareil.

Mon meilleur conseil, c’est : faites des erreurs !
Plus vous en ferez, plus vous progresserez.

Peur d’affronter votre sujet

C’est une peur commune et logique, car certains sujets sont intimidants. C’est la raison pour laquelle de nombreux amateurs se contentent de photographier la nature, les paysages, car le sujet ne leur fait pas peur. Je n’ai rien contre la photo de paysage, bien au contraire, mais vous limiter à cette pratique parce que vous avez peur de photographier les gens, ou certains animaux, c’est dommage. Vous passez à côté de situations enrichissantes, qui peuvent vous apporter beaucoup.

Passez une journée en ville, photographiez la vie et les gens et vous allez très vite mesurer vos progrès. Vous allez prendre confiance, apprendre à déclencher plus vite, à régler votre appareil photo plus vite, à être plus vif. Autant de critères importants pour progresser.

Sachez aussi que la plupart des sujets qui vous font peur n’ont rien d’effrayant. Soyez prudent si vous approchez un animal sauvage parce qu’il peut s’en prendre à vous, mais ce risque est bien plus grand que celui qui consiste à photographier les gens dans la rue (en savoir plus sur les bonnes pratiques en photo de rue).

Peur de montrer vos photos

C’est une crainte souvent citée aussi. Vous n’osez pas montrer vos photos pour deux raisons.

La première c’est que vous ne savez pas laquelle montrer, et quelle question poser. Or sans question, pas de retour, pas de commentaire, pas d’avis constructif. Ou pas les bons.

La seconde, c’est que vous ne voulez pas recevoir de critiques. C’est la nature humaine. Vous voulez des retours sur vos photos, mais vous ne voulez pas qu’on vous dise qu’elles sont mauvaises.

Le problème ici est double. Vous ne voulez pas recevoir de commentaires négatifs car certains commentateurs sont agressifs, peu respectueux, pas délicats du tout. Plutôt que de vous donner des pistes d’amélioration, d’exprimer un ressenti, ils y vont de leurs affirmations bien souvent non justifiées. Je vous incite à lire ce sujet qui vous en apprendra beaucoup sur la façon de considérer la critique photo.

Mais aussi … peur de passer pour un mauvais photographe

Cette peur, vous la ressentez car elle produit en vous un sentiment de frustration. Vous avez dépensé beaucoup d’argent en matériel photo, vous avez passé du temps à comparer, tester, utiliser mais vous vous rendez compte que vos photos ne sont pas si attirantes que celles des autres. Alors vous êtes frustré. C’est cette frustration qui se manifeste lorsque vous recevez un avis négatif, que vous postez une photo qui ne reçoit aucun commentaire, ou que vous vous comparez aux autres en étant déçu de vos images.

Cette peur de passer pour un mauvais photographe vous ennuie car vous êtes peut-être considéré comme le photographe de la famille (vous êtes le mieux équipé), ou comme capable de vendre des photos (certains ont le même matériel que vous et le font bien), ou encore comme le référent du club local ou de votre page Fakebook photo favorite. Alors « mauvais », forcément, ce n’est pas flatteur.

Quelques conseils supplémentaires en vidéo

Comment passer outre la peur de faire des photos ?

La première chose à faire est de prendre conscience.

Tout s’apprend, la photographie aussi.

Les autres ont débuté aussi, et fait des erreurs aussi.

Votre démarche ne peut pas reposer sur le seul matériel, ce sont votre regard et votre intention qui comptent avant tout.

Prendre conscience, enfin, que si l’on vous dit que vos photos ne sont pas bonnes, c’est peut-être vrai. Une remise en question ne fait jamais de mal.

Une fois ces prises de conscience faites, passez à l’acte.

Faites des photos. Tous les jours. Plusieurs fois par jour.

Essayez tout, réglages, cadrages, compositions, sujets, soleil, pluie … rien ne doit vous arrêter.

Votre matériel limite vos envies ? Ne vous précipitez pas chez votre revendeur pour en changer, précipitez-vous chez lui pour poser des questions, expliquer vos problèmes, et demander un avis. Il saura vous conseiller s’il connaît son métier. Ils sont nombreux à le connaître.

Et surtout, posez des questions et acceptez les réponses. Même si elles ne vous plaisent pas. Je me suis plusieurs fois entendu répondre que les photos que je venais de montrer étaient quelconques. Je ne remercierai jamais assez ceux qui me l’ont dit car ils m’ont permis de progresser.

Vous voulez réagir à cette chronique ou à la vidéo qui aborde d’autres sujets. Les commentaires sont là pour ça !

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN
comment faire de bonnes photos quel que soit votre niveau

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour partager ma passion. REJOIGNEZ MA LISTE DE CONTACTS PERSOS et recevez des conseils pratiques et motivants.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Pourquoi la peur de faire des photos vous empêche de progresser"