Test terrain Nikon Coolpix AW130 : la photo et la vidéo dans toutes les conditions !

Le Nikon Coolpix AW130 est un compact étanche et résistant capable de vous accompagner dans toutes vos balades un tant soi peu aventureuses. Etanche à 30m il vous permet également de photographier et filmer sous l’eau.

Le Coolpix AW130 cherche aussi à concurrencer les caméras d’action (type GoPro) avec une belle qualité vidéo et une stabilisation très efficace. J’ai utilisé ce petit compact pendant deux semaines, voici ce que j’en pense !

est terrain Nikon Coolpix AW130

Le Nikon Coolpix AW130 en version camouflage, il existe également en noir, jaune, bleu et rouge

chez Miss Numerique  chez Amazon

Présentation du Nikon Coolpix AW130

Le Coolpix AW130 est un petit compact. Son gabarit réduit est en bonne partie du à son zoom qui ne sort pas du boîtier comme c’est le cas avec d’autres compacts. Une particularité imposée par la construction étanche car un zoom mobile externe est impossible à étanchéifier aisément.

Cliquez sur les photos pour les voir en plus grand

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Cette compacité est couplée à un poids réduit qui permet à l’AW130 de se faire discret: laissez le dans votre poche pour l’avoir toujours sous la main. Ou pendez-le autour du cou avec une courroie fiable (comme la courroie Black Rapid) comme je l’ai fait pendant un roadtrip moto de près de 2000kms.

Ergonomie et accès aux principales fonctions

En face avant, l’AW130 est doté d’une vitre de protection de l’objectif assez imposante, sans qu’elle ne dépasse trop du boîtier. Cette protection indispensable pour l’étanchéité est le point faible potentiel du boîtier (comme de tous les compacts étanches), il convient d’en prendre soin si vous ne voulez pas voir l’humidité pénétrer à l’intérieur. Je n’ai toutefois rencontré aucun souci pendant le test bien quelques chutes intempestives et des situations … atypiques.

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Prise de vue sous l’eau, l’autofocus réagit bien et arrive à suivre le sujet aisément

Les deux commandes supérieures permettent de déclencher via un gros bouton pratique lorsqu’on porte des gants. Je regrette toutefois que ce déclencheur ne puisse être utilisable en mode vidéo, cela m’aurait évité bien des hésitations lors de mes tournages.

est terrain Nikon Coolpix AW130

Le bouton marche/arrêt est un peu plus discret mais rien à dire de ce côté là, il suffit de laisser le boîtier s’éteindre seul (via le réglage menu correspondant) pour ne pas avoir à trop utiliser ce bouton.

est terrain Nikon Coolpix AW130

En face arrière on retrouve le panneau classique des Coolpix récents avec un pad (trèfle de commande) pratique mais aux touches bien trop petites pour être facilement utilisables. Sans gants (et avec des ongles), passe encore. Mais avec des gants les touches sont très difficilement accessibles, un vrai point faible car ce type de boîtier est souvent utilisé en montagne, au ski, à vélo, en moto, autant de situations pour lesquelles le port de gants est fréquent. Je ne parle même pas de la plongée qui se fait rarement à mains nues.

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Même remarque pour la commande de zoom qui est ridiculement petite. Dommage également car ce zoom s’avère agréable à utiliser, sa réactivité est très satisfaisante et la plage focale plutôt bien adaptée (équivalent 24-120mm).

Du côté de l’écran arrière, rien à redire en revanche. Cet écran s’avère très lisible en extérieur, y compris en plein soleil ou sous une pluie battante (testé pour vous …). Il n’est pas tactile, mais je doute que ce soit une bonne idée pour un boîtier capable d’aller sous l’eau.

est terrain Nikon Coolpix AW130

exemple de géolocalisation des photos via le module GPS du boîtier et le logiciel Lightroom

Le côté gauche de l’AW130 propose plusieurs touches à accès direct assez bien pensées. Vous pouvez ainsi ouvrir directement la carte de géolocalisation pour voir où vous vous trouvez (l’AW130 est doté d’un module GPS) et où vos photos ont été prises.

Vous pouvez également enclencher le transfert wifi vers l’application Nikon WMU pour smartphones et tablettes.

est terrain Nikon Coolpix AW130

transfert des photos du boîtier vers une tablette via wifi et l’application Nikon WMU

Une autre touche est dédiée au pilotage du boîtier par le mouvement. Cette fonction permet en effet de basculer entre les modes photo, vidéo et visualisation en remuant le boîtier, tout simplement. Il faut par contre appuyer sur le bouton au préalable (toujours l’histoire des gants …) et ré-appuyer dessus pour photographier ou filmer.

Nikon serait bien inspiré de modifier ce principe au demeurant très pratique pour permettre le déclenchement automatique d’un tournage vidéo ou d’une prise de vue car l’ensemble perd de l’intérêt dès lors qu’il faut appuyer sans cesse sur ce bouton. J’ai quand même pu réussir de nombreuses séquences vidéos ‘à une main’ en utilisant ce principe alors que je n’aurais rien pu tourner du tout avec le système de déclenchement traditionnel.

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Le côté droit du boitier comporte le logement pour la carte SD et la batterie, toutes les deux protégées par une trappe imposante mais fiable et simple à verrouiller. C’est d’autant plus important que cette protection est critique, c’est l’étanchéité du compact qui est en jeu.

Le Nikon Coolpix AW130 à l’usage

Contrairement à d’autres compacts dotés d’énormes zooms, l’AW130 se fait bien plus discret. Je passe sur la livrée ‘camouflage‘ du modèle testé, tous les goûts sont dans la nature, mais je dois avouer que ce compact s’est vite fait oublier alors que je l’avais sur moi en permanence.

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Dans les conditions (humides …) de ce test, je reconnais que c’est très appréciable. Il suffit de le sortir en une seconde, de l’allumer et de déclencher pour capturer un moment particulier lors d’une balade ou d’une sortie ‘aventure‘. Dans mon cas, je l’ai gardé autour du cou pendant mes trajets sur la route, ce qui m’a permis de réaliser quelques photos et séances vidéos inédites que je n’aurais jamais pu faire autrement. Et comme il ne craint pas la pluie, c’est un souci en moins. Ayant un peu dans l’idée de comparer les résultats en vidéo de ce Coolpix AW130 avec ce que je connais des caméras GoPro, j’avoue ne pas avoir été déçu.

Test vidéo du Nikon Coolpix AW130

J’ai profité d’un roadtrip sur la Route Nationale 7 pour tourner quelques séquences avec le Coolpix AW130 en complément d’une caméra GoPro. Voici quelques extraits juxtaposés dans Adobe Premiere Pro :

Lien direct vers la vidéo : Test vidéo du Nikon Coolpix AW130

Les avantages du Coolpix AW130 en mode vidéo – caméra d’action

Ce compact est doté d’un capteur dont les performances sont très largement suffisantes pour tourner des séquences vidéos Full HD qui ne choqueront pas si vous les montez en complément de rushs tournés avec un reflex ou une caméro pro.

Le système de stabilisation de l’AW130 s’avère redoutable d’efficacité, il est très supérieur à celui de la caméra GoPro utilisée en parallèle, avec des séquences pourtant ‘remuantes’ pour lesquelles je n’ai pas eu à stabiliser en post-production. Un vrai plus.

La dynamique du capteur s’avère elle-aussi satisfaisante et supérieure à ce que l’on peut obtenir avec une GoPro. Les ciels ne sont pas brûlés, les ombres pas (trop) bouchées. Le résultat est assez plaisant à voir.

La réactivité de l’AW130 s’avère suffisamment grande pour que vous puissiez déclencher (et tourner) rapidement, les rushs vidéos ne présentant aucun défaut de type saccades ou sauts d’images.

Les inconvénients (en mode vidéo)

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Nikon Coolpix AW130 et mode macro

Premier constat, ce Coolpix reste un modèle compact et ne propose pas d’entrées complémentaires pour un micro externe. C’est assez logique pour un modèle étanche mais cela reste une limitation si vous voulez faire une meilleure capture audio que ce que propose le micro intégré. Celui-ci propose toutefois un mode réduction du bruit du vent qu’il convient d’activer au besoin.

Tenez également compte du fait que le cadrage vidéo diffère du cadrage photo. Si vous venez de faire une photo sympa et que vous voulez tourner une séquence de quelques secondes en vue de votre montage vidéo final, il faut prendre du recul car en vidéo le champ se resserre de façon importante.

J’ai également noté quelques hésitations de l’autofocus en vidéo, dès lors que le boîtier est plongé sous l’eau avec une distance de mise au point faible. Dans tous les autres cas il s’avère très efficace, même si quelques séquences sous la pluie en roulant s’avèrent moins nettes que prévues.

Enfin il faut mettre au rayon des inconvénients une offre en accessoires de fixation bien trop limitée pour pouvoir concurrencer une GoPro ou assimilé. Nikon propose un harnais qui a l’avantage de tenir le boîtier face à la route, mais qui limite l’utilisation du mode de contrôle par le mouvement. Et comme les touches de déclenchement sont très petites et qu’il n’y a pas de déclencheur vidéo sur le dessus …

De même j’aurais apprécié de pouvoir disposer d’une télécommande permettant de fixer le boîtier puis de déclencher à distance. L’application Nikon WMU en mode wifi ne permet pas de déclencher en mode vidéo et elle est loin d’être aussi pratique qu’une simple télécommande comme la conucrrence sait le faire.

Le Coolpix AW130 et la photo

Test terrain Nikon Coolpix AW130

Il s’agit bien d’un compact : attendez-vous donc à des JPG très corrects aux plus faibles sensibilités, mais un peu trop lissés aux plus hautes. La gestion du bruit numérique donne de très bons résultats, mais en agrandissant les images le lissage s’avère souvent un peu trop prononcé. C’est toutefois une constante avec la plupart des compacts et non une spécificité de ce modèle. J’aurais apprécié de pouvoir photographier au format RAW de façon à traiter les photos en post-production pour optimiser les résultats.

Tenez également compte du fait que l’AW130 produit des images au format 4/3 et non 3/2 comme un reflex. Il faudra recadrer si vous souhaitez garder une certaine homogénéité au final, ou vous passer d’une partie des pixels en photographiant directement en 3/2, c’est un peu dommage.

Le petit flash intégré fait plutôt bien le boulot. Comme tout flash de compact il ne faut pas chercher à le provoquer en étant trop près du sujet, celui-ci sera alors probablement brûlé, mais dès que vous prenez un peu de recul l’éclairage d’appoint est très équilibré et le rendu assez agréable.

Je passe volontairement sur la multitude de modes scènes et d’effets à la mode, je ne suis pas fan mais si cela vous attire, l’AW130 est bien doté : effet miniature, effets vintages, etc.

Mon avis sur le Nikon Coolpix AW130

Nikon a fait évoluer son modèle étanche en lui apportant plusieurs améliorations dignes d’intérêt. Les précédents AW110 et AW120 péchaient en matière de stabilisation en vidéo, de performances globales (autofocus, réactivité). L’AW130 est bien plus réactif et son stabilisateur s’avère très performant. Un utilisateur de GoPro averti a même lâché un ‘ah oui, quand même …‘ en voyant quelques séquences vidéos tournées d’une main en moto à bonne allure.

Pour autant, il reste à la marque à faire quelques progrès en matière d’ergonomie. Si celle-ci s’avère correcte pour un usage classique en mode photo ou vidéo (à la taille des boutons près), il n’en est pas de même en mode action. Il manque vraiment à ce Coolpix AW130 de bon gros boutons pour déclencher une photo ou une vidéo sans avoir à chercher la commande correspondante. De même qu’une série d’accessoires de fixation et une télécommande simple pour pouvoir oser différents cadrages sans devoir toujours penser à laisser libre d’accès le petit déclencheur manuel.

Test terrain Nikon Coolpix AW130

A qui s’adresse le Nikon Coolpix AW130

Usages familiaux, grand public, profil amateur

Le Coolpix AW130 vous permet de disposer d’un compact à tout faire qui sait se faire oublier tout en restant disponible à tout instant pour une photo ou une vidéo dans toutes les situations. Il ne craint pas grand-chose, et vos limites seront probablement atteintes avant les siennes.

Il vous permettra également de faire des prises de vues que vous ne feriez pas autrement, sous la pluie, dans la neige, sous l’eau, à la plage, en plongée sans jamais craindre de le mettre à mal. Les résultats en photo sont à la hauteur des meilleurs compacts du moment et le mode vidéo s’avère très efficace avec un stabilisateur vraiment performant.

Usages avancés, profil expert

Les experts trouveront là un appareil pouvant compléter un équipement reflex moins résistant et pas étanche sans caisson (onéreux), il suffit de bien connaître ses limites et de tenir compte du fait que vous ne disposez pas du mode RAW pour traiter vos photos.

L’AW130 sera plus probablement un complément idéal si vous cherchez un remplaçant au caméscope ou si vous ne voulez pas sortir votre (gros) reflex pour tourner quelques équences. Les résultats sont très probants. Il lui manque toutefois un mode RAW et des modes P,S,A,M pour pouvoir concurrencer dignement les compacts experts (mais non étanches) ou le Nikon 1 AW1 (hybride, étanche, mais bien moins compact).

Usages avancés, profil professionnel

Si vous avez des usages professionnels, vous vous pencherez probablement plus sur le Nikon1 AW1 pour avoir accès à plus de fonctions, une meilleure ergonomie et une optique étanche de meilleure qualité. Toutefois les séquences vidéos tournées avec le Coolpix AW130 méritent que l’on s’y intéressent.

Certains reporters pros ont d’ailleurs déjà utilisé ce boîtier dans plusieurs reportages TV sans que cela ne soit visible à l’écran, preuve s’il le fallait que ce petit compact sait se débrouiller quand il est bien piloté.

Vous pouvez vous procurer le Nikon Coolpix AW130 chez la plupart des revendeurs photos comme :

Miss Numerique Amazon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


2 Commentaires sur "Test terrain Nikon Coolpix AW130 : la photo et la vidéo dans toutes les conditions !"

  1. Utilisation « pro » en appareil d’appoint sous-marin : J’ai été bluffé en effet par la qualité vidéo (faible profondeur en apnée). Par contre, en quelques mois seulement – 12 plongées apnée, malgré toute l’attention et le soin apporté, la prise de charge s’oxyde et la charge ne se fait plus (aucune goutte d’eau ou trace d’humidité à l’intérieur) . Arrivé successivement sur deux AW130 neufs en quelques mois seulement d’utilisation ponctuelle. Réparation prise en charge par garantie heureusement, mais quid après la garantie? Nikon devrait améliorer l’étanchéité de la porte d’accès et utiliser des connectiques de meilleure qualité !

  2. En effet le manque d’accessoires pour la fixation est embêtant. Sur ce terrain chez GoPro il y en a pour tout les goûts.

    Ce qui me manque le plus sur ce genre de boitier, le format raw en mode photo. Même si l’appareil reste relativement automatique cela permettrait un post traitement plus poussé. Je pense notamment dans le cadre de la plongée sous marine ou sa résistance à 30m permet de faire des petites plongées avec. C’est d’autant plus frustrant qu’il ne s’agit que d’une amélioration logiciel…

    Pentax dispose d’un boitier de ce type avec format raw disponible, il ne peut malheureusement pas plonger aussi profond…