Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

Fujifilm annonce le nouveau Fuji X-M1, un compact à objectifs interchangeables doté de l’électronique et du capteur APS-C de ses grands frères de gamme et proposé à un tarif beaucoup plus démocratique. Le Fuji X-M1 possède un écran orientable qui pallie à l’absence de viseur. Son interface est simplifiée, le Wifi est au programme et il est proposé en kit avec un nouveau 16-50mm moins onéreux que le 18-55mm précédent.

Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

Fujifilm complète donc sa gamme X, une gamme de boîtiers Premium qui comprend déjà les Fuji X-Pro1, X100s, X-E1 et X-20. L’approche de Fuji est intéressante à plus d’un titre. La marque a en effet pris le parti de présenter dès le départ un modèle expert, le Fuji X100, qui a su séduire les photographes par ses performances et son design néo-rétro. Surfant sur un succès d’estime, Fuji a complété sa gamme avec un modèle à objectifs interchangeables, le Fuji X-Pro 1, qui fait le bonheur de nombreux photographes professionnels désormais.

Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

Après avoir établi cette présence tendance luxe et performance, Fuji a commencé à décliner sa gamme pour toucher une cible plus large. Sont apparus le X-E1 et le X-10 vite remplacé par le X-20. Le Fuji X-M1 s’adresse aux photographes experts désireux de disposer d’un capteur performant, au format APS-C et sans matrice de Bayer. Le X-M1 dispose du capteur X-Trans, et fait la différence en matière de qualité d’image avec la concurrence qui se limite pour la plupart au capteur Micro 4/3, voire plus petit (c’est le cas des Nikon One).

Le Fuji X10, puis son remplaçant le Fuji X-20, proposent une alternative plus économique pour ceux qui cherchent un compact efficace, sobre et accessible financièrement.

Avec le Fuji X-M1, c’est un nouveau créneau que Fuji vient occuper, celui des modèles à objectifs interchangeables et grand capteur APS-C au tarif contenu sous la barre des 700 euros boîtier nu. Sont directement visés tous les modèles Micro 4/3 actuels ainsi que les Sony NEX, le Nikon One V2, les récents Olympus ou autres Panasonic. Le Fuji X-M1 s’adresse aux amateurs de photographie, il dispose de l’électronique du X-100s, du capteur 16Mp X-Trans et peut utiliser toute la gamme optique Fuji.

Le Fuji X-M1 reprend l’excellent capteur X-Trans de 16Mp des modèles précédents. Ce capteur s’est révélé excessivement performant sur les autres modèles de la gamme, il devrait satisfaire les plus exigeants dans ce nouveau boîtier. Notons au passage la retenue de Fuji en matière de définition, la marque ne joue pas la course à l’armement en ajoutant des pixels et conserve les 16Mp que tout le monde s’accorde à considérer aujourd’hui comme la bonne limite pour un capteur APS-C.

Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

Le Fuji X-M1 dispose d’une plage de sensibilité allant de 100 à 25600 ISO, et pour avoir testé ce capteur dans le Fuji X-E1, nous sommes plutôt confiants sur la qualité des images obtenues en haute sensibilité. Les fichiers RAW Fuji ne demandent qu’à offrir au photographe une très belle base de travail pour le post-traitement, d’autant plus que les versions récentes des logiciels de derawtisation comme Lightroom sont désormais capables de les traiter sans limitation.

Le Fuji X-M1 perd le viseur intégré présent dans les autres modèles. Il compense ce manque par un écran LCD arrière orientable qui permet de déclencher au ras du sol comme dans différentes situations créatives. On regrettera toutefois cette absence de viseur qui satisfait les experts. Mais Fuji positionne ainsi son X-M1 comme plus grand public, de nombreux nouveaux utilisateurs préférant déclencher en visant sur l’écran arrière.

Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

L’ergonomie du boîtier est complètement revue par rapport aux autres modèles dont le X-E1. Exit la molette de réglage de vitesse, c’est une molette de réglage des modes qui occupe le dessus du boîtier. Celle-ci est complétée d’un interrupteur ON-OFF rotatif et d’une seconde molette de réglage générique.

En face arrière, le X-M1 innove avec une inédite molette verticale, dont il faudra apprécier à l’usage la facilité d’utilisation. Celle-ci permet d’ajuster les paramètres de prise de vue, elle est utilisée en même temps que la molette supérieure. Votre pouce aura du travail !

Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

Le Fuji X-M1 n’oublie pas les bonnes manières : il propose les classiques modes d’exposition P,S,A et M. Le mode vidéo permet de tourner des séquences en Full HD 1080p à 30 im./sec. Le petit flash intégré est bien présent avec un nombre-guide de 7 (pour 200 ISO). Le mode rafale permet lui de déclencher à une cadence de 5.6 images/sec., une performance honorable pour un boîtier dont le terrain de jeu n’est pas nécessairement celui de la photo d’action.

Le module Wifi intégré permet de partager des fichiers mais ne propose pas le partage direct vers les réseaux sociaux, une fonction qui n’apporte pas grand chose au final sur ce type de boîtier.

La taille du Fuji X-M1 satisfera les amateurs de boîtiers compacts puisque ce dernier mesure 6,7 cm de hauteur pour 3,9 de large, c’est bien plus compact que les reflex entrée de gamme des différents fabricants.

Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros

Premier avis sur le Fuji X-M1

Le X-M1 propose des prestations qui s’avèrent plus qu’intéressantes sur le papier. Si le segment dans lequel il vient se positionner est particulièrement riche avec de nombreux modèles concurrents, le petit Fuji a de quoi se mettre en valeur. Son capteur APS-C fera la différence avec une qualité d’image prouvée et un très bon comportement dans les basses lumières. Son design tout en sobriété est un gage d’efficacité, d’autant plus que certaines fonctions comme l’enregistrement vidéo disposent de touches à accès direct n’imposant plus le recours au menu.

Le gabarit du boîtier, compact, est une raison de plus de considérer ce nouvel entrant. On attendra par contre de savoir comment se comporte l’autofocus qui n’est pas le point fort des précédents modèles et du Fuji X-E1 en particulier. Fujifilm a cependant fait beaucoup de progrès en la matière ces derniers mois et met régulièrement à jour le firmware de ses boîtiers X pour répondre aux attentes des utilisateurs.

Le Fuji X-M1 sera disponible fin août 2013 au tarif public de 699 euros boîtier nu et 799 euros en kit avec le nouveau Fujinon 16-50mm.

Source : Fujifilm

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET SHARE PIN
comment utiliser le catalogue Lightroom - tutoriels vidéos

About the Author

Jean-Christophe Dichant
J'ai créé Nikon Passion en 2004 pour vous aider à faire les bons choix, bien utiliser votre appareil photo et apprendre la photo.

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


Lancez la discussion sur "Fujifilm X-M1 : APS-C 16Mp, objectifs interchangeables, écran orientable, WiFi, 699 euros"