Photos ratées ? Réglages trop compliqués ? Déception et frustration ?

Utilisez ma boîte à outils photo pour en finir avec vos problèmes et progresser chaque jour :

Comparatif Nikon hybride plein format : du Z 5 au Z 9, lequel choisir ?

Vous envisagez le passage à l’hybride Nikon, mais vous vous demandez lequel choisir ? Ce comparatif Nikon hybride plein format peut vous aider à distinguer les caractéristiques principales de chacun des 6 modèles disponibles : les Z 5, Z 6, Z 6 II, Z 7, Z 7II et Z 9.

Je l’ai complété d’informations pratiques pour vous aider à comprendre les différences mentionnées dans le comparatif, et ce que cela peut signifier pour vous.

Comparatif Nikon hybride plein format

Tous les hybrides Nikon chez Miss Numerique

Tous les hybrides Nikon chez La Boutique Photo Nikon

Comparatif Nikon hybride plein format, le principe

Avec la sortie du très attendu Nikon Z9 (voir le test), premier monobloc de la gamme Z et digne héritier des boîtier F et D à un chiffre, Nikon envoie un signal clair : la marque se concentre désormais sur les boîtiers hybrides. L’arrivée de ce nouveau fer de lance vient couronner une gamme hybride qui peut maintenant répondre aux besoins de la plupart des photographes.

Si l’on excepte les Nikon Z 50 et Z fc fidèles au format APS-C, tous les autres hybrides Nikon Z disposent d’un capteur 24 x 36. Le Nikon Z 5, entrée de gamme plein format pour amateurs avertis, comme les Nikon Z6, Z6 II, Z7, Z7 II et Z 9 qui s’adressent aux experts et professionnels. A première vue vous pourriez croire que seule la définition de leurs capteurs les différencie. Mais regardez de plus près et vous remarquerez que chaque modèle a plusieurs spécificités bien particulières.

Le Nikon Z 9 gagne sur toute la ligne, bien évidemment, mais tout le monde n’a pas besoin d’un hybride pro monobloc, ou n’a pas les moyens de le financer à près de 6.000 euros boîtier nu. La gamme Nikon hybride plein format compte donc 5 autres modèles plus accessibles et plus adaptés aux usages amateurs, du Nikon Z 5 entrée de gamme photo au Nikon Z 7II haute définition en passant par le Nikon Z 6II expert photo vidéo.

J’ai laissé dans le tableau les Nikon Z 6 et Z 7 série 1 toujours commercialisés au moment de la publication de cet article (décembre 2021). Ces séries 1 n’ont pas à trop rougir face aux séries 2, seuls le double processeur AF leur fait défaut, de même que le second emplacement pour cartes SD (les autres différences sont minimes).

Je vous propose des critères de choix plus bas pour affiner votre choix quand vous aurez analysé la grille.

Comparatif des fiches techniques

Note : l’espace alloué dans une page web étant restreint, il m’est difficile de vous proposer un comparatif Nikon hybride plein format de plus grande taille sans séparer les modèles, ce que je voulais éviter. Utilisez la fonction zoom de votre navigateur (CTRL+). Vous pouvez toutefois télécharger cet article au format PDF, suivez le lien en fin de page.

  Z 5 Z 6 Z 6II Z 7 Z 7II Z 9
Nbre de pixels effectifs
Mp
24,3 24,5 24,5 45,7 45,7 45,7
Capteur CMOS CMOS BSI CMOS BSI CMOS BSI CMOS BSI CMOS BSI Stacked
Sensibilité
ISO
100 à 51.200 100 à 51.200 100 à 51.200 64 à 25.600 64 à 25.600 64 à 25.600
Stab. capteur
5 axes
capteur
5 axes
capteur
5 axes
capteur
5 axes
capteur
5 axes
capteur
5 axes
Processeur Expeed 6 Expeed 6 2x Expeed 6 Expeed 6 2x Expeed 6 Expeed 7
Obturateur Mécanique
+ élect.
Mécanique
+ élect.
Mécanique
+ élect.
Mécanique
+ élect.
Mécanique
+ élect.
Elect.
Obturation 1/8.000 à 30 s 1/8.000 à 30 s 1/8.000 à 30 s 1/8.000 à 30 s 1/8.000 à 30 s 1/32.000 à 30 s
Cadence rafale vps 4,5 12 14 9 10 20
AF (points) 273 273 273 493 493 493
Plage AF (IL)
standard
faible lumière
-2 à +19
-3 à +19
-2 à +19
-4 à +19
-4,5 à +19
-6 à +19
-1 à +19
-4 à +19
 -3 à +19
-4 à +19
-6,5 à +19
-8,5 à +19
Viseur 0,5 pouce OLED
3.690 k pixels
réglage auto ou manuel
11 niveaux
0,5 pouce OLED
3.690 k pixels
réglage auto ou manuel
11 niveaux
0,5 pouce OLED
3.690 k pixels
réglage auto ou manuel
11 niveaux
0,5 pouce OLED
3.690 k pixels
réglage auto ou manuel
11 niveaux
0,5 pouce OLED
3.690 k pixels
réglage auto ou manuel
11 niveaux
0,5 pouce OLED
3.690 k pixels
réglage auto ou manuel
16 niveaux
Viseur 100% 100% 100% 100% 100% 100%
Gross.t 0,8× 0,8× 0,8× 0,8× 0,8× 0,8×
Ecran LCD
(pouces)
3,2 3,2 3,2 3,2 3,2 3,2
Ecran supérieur non oui oui oui oui oui
Type écran Tactile
inclinable
1.040.000 pixels
Tactile
inclinable
2.100.000 pixels
Tactile
inclinable
2.100.000 pixels
Tactile
inclinable
2.100.000 pixels
Tactile
inclinable
2.100.000 pixels
Tactile
inclinable / diagonale
2.100.000 pixels
Vidéo 3840 x 2160
4K UHD
Crop x 1.7 en 4K
H.264/MPEG-4 AVC
3840 x 2160
4K UHD
H.264/MPEG-4 AVC
3840 x 2160
4K UHD
H.264/MPEG-4 AVC
3840 x 2160
4K UHD
H.264/MPEG-4 AVC
3840 x 2160
4K UHD
H.264/MPEG-4 AVC
7680 × 4320
8K UHD
Apple ProRes 422 HQ 10 bits
H.265/HEVC 8 bits/10 bits
H.264/AVC 8 bits
Audio Micro stéréo intégré PCM linéaire / AAC Micro stéréo intégré PCM linéaire / AAC Micro stéréo intégré PCM linéaire / AAC Micro stéréo intégré PCM linéaire / AAC Micro stéréo intégré PCM linéaire / AAC Micro stéréo intégré PCM linéaire / AAC
Wi-Fi 802.11b/g/n 802.11b/g/n/a/ac 802.11b/g/n/a/ac 802.11b/g/n/a/ac 802.11b/g/n/a/ac 802.11b/g/n/a/ac
Cartes mémoires 2 x SD 1 x XQD 1 x CFexpress ou XQD
1 x SD
1 x XQD 1 x CFexpress ou XQD
1 x SD
2 x CFexpress ou XQD
Prise micro 3,5 mm 3,5 mm 3,5 mm 3,5 mm 3,5 mm 3,5 mm
Prise casque mini stéréo
3,5 mm
mini stéréo
3,5 mm
mini stéréo
3,5 mm
mini stéréo
3,5 mm
mini stéréo
3,5 mm
mini stéréo
3,5 mm
Bluetooth Bluetooth 4.2
+ basse conso
Bluetooth 4.2
+ basse conso
Bluetooth 4.2
+ basse conso
Bluetooth 4.2
+ basse conso
Bluetooth 4.2
+ basse conso
Bluetooth 5.0
+ basse conso
Port USB type C type C type C type C type C type C
Port HDMI type C type C type C type C type C type A
Batterie EN-EL15c EN-EL15b EN-EL15c EN-EL15b EN-EL15c EN-EL18d
Autonomie vues (CIPA) 390 310 320 330 360 700
L x l x h (mm) 134 × 100,5 × 69,5 134 × 100,5 × 67,5 134 × 100,5 × 69,5 134 × 100,5 × 67,5 134 × 100,5 × 69,5 149 × 149,5 × 90,5
Poids (gr.) 590 585 615 585 615 1.160

Quel hybride Nikon plein format choisir ?

Le pro : Nikon Z 9

Comparatif Nikon hybride plein format : Nikon Z 9

l’hybride pro Nikon Z 9 avec le NIKKOR Z 24-70 mm f/2.8 S

Le Nikon Z 9, monobloc pro hyper doué aussi bien en photo qu’en vidéo est à part. Je l’inclus toutefois dans le tableau pour vous permettre d’identifier ce qui fait la différence entre cette nouvelle génération d’hybride Nikon et la précédente.

Le Z 9 est le boîtier de tous les superlatifs : construction sans concession, grip intégré, rafale à la cadence infernale et images en très haute définition sont au programme. Ce boîtier s’adresse évidemment aux baroudeurs de l’extrême : reporters de terrain, photographes de sport ou encore photographes animaliers. Aussi à l’aise pour photographier que pour filmer en 8 K, le Nikon Z 9 est l’un des plus aboutis du moment, mais son tarif le réserve aux professionnels ou aux amateurs fortunés. D’autant plus que l’on voit mal l’intérêt d’une telle machine de course sans l’accompagner des meilleurs objectifs dédiés.

Lire le test du Nikon Z 9

L’entrée de gamme : Nikon Z 5

Comparatif Nikon hybride plein format : Nikon Z 5

le Nikon Z 5 avec NIKKOR Z 24-50 mm f/4-6.3

J’ai hésité avant de le nommer ainsi car ce Nikon Z 5 cache bien son jeu. S’il ne dispose pas de toutes les caractéristiques des Z 6 et Z 6II, sa fiche technique n’est pas en reste. Sa définition de 24 Mp autorise les recadrages et une belle gestion des hautes sensibilités. Son autofocus, plus limité en terme de modes de détection, s’avère tout à fait capable dans de nombreux domaines, de la photo de paysage à la photo de famille.

Son ergonomie simplifiée et l’absence d’écran de rappel supérieur peuvent vous dérouter. Il n’en reste pas moins un excellent hybride plein format pour passer à l’hybride sans dépenser trop. Son positionnement tarifaire le place toutefois en concurrence directe avec le Z 6 dont le tarif baisse depuis l’annonce du Z 6II. Le Nikon Z 5 a cependant l’avantage de rester au catalogue tandis que le Z 6 devrait disparaitre assez vite maintenant. Cela peut avoir un impact sur les futures mises à jour firmware (favorisées sur les modèles toujours au catalogue).

Si vous envisagez un usage vidéo expert ou pro, préférez le Nikon Z 6II car le Z 5 a des limites qui peuvent s’avérer limitantes, l’écran ou le capteur non BSI comme l’absence d’écran de rappel sur le dessus du boîtier et le crop x 1.7 en vidéo 4K. Vous retrouvez cela dans le comparatif Nikon hybride plein format ci-dessus.

Lire le test du Nikon Z 5

L’amateur passionné : Nikon Z 6 / Z 6 II

Préalable : dans le cadre de ce comparatif Nikon hybride plein format, j’ai regroupé les séries 1 et 2 des Z 6 et Z 7 car leurs caractéristiques diffèrent peu.

Comparatif Nikon hybride plein format : : Nikon Z 6II

le Nikon Z 6II avec NIKKOR Z 24-120 mm f/4

Le Nikon Z 6 est l’appareil raisonnable et équilibré de la gamme. Il offre des performances intéressantes sans afficher de faiblesse particulière. De plus son tarif contenu le rend plus accessible pour une majorité de photographes.

Son capteur de 24,5 Mp suffit à satisfaire l’essentiel des besoins, sa cadence en rafale permet de se frotter à la photo de sport ou à l’animalier sans avoir à rougir.

Nikon a revu et corrigé ce modèle avec le Z6 II, qui reprend peu ou prou les mêmes caractéristiques, avec quelques améliorations. Sa réactivité plus importante et son autofocus plus récent (piloté par un processeur Expeed 6 dédié) pourront faire la différence si vous êtes adepte de la photo d’action, de sport ou de spectacle vivant.

Le second emplacement pour cartes mémoire SD permet la copie des fichiers si vous ne faites pas confiance aux cartes CFexpress ou XQD, de plus les cartes SD sont moins onéreuses, il y a des économies possibles sur ce poste.

Ces deux boîtiers sont mieux adaptés que les Z 7 et Z 7II (a fortiori Z 9) pour l’utilisation d’objectifs à mise au point manuelle via des bagues d’adaptation, ou pour l’utilisation d’objectifs compatibles dépourvus d’autofocus :

  • le capteur de 24,5 Mp « seulement » est moins exigeant que les modèles dotés de 45 Mp,
  • les optiques anciennes ou « un peu justes » mais néanmoins intéressantes sont moins à la peine.

Il faut en effet retenir que plus la définition du capteur augmente, plus la mise au point manuelle devient difficile à faire, et cela malgré les aides disponibles. En effet, plus la définition d’une image est élevée, et plus le moindre petit décalage de mise au point devient visible et ruine une photo, avec à la clé un faible taux d’images nettes, ce qui peut vite devenir frustrant.

Les vidéastes expert et pros peuvent envisager le Nikon Z 6II (et son kit cinéma) qui s’avère l’alternative de qualité la plus abordable de la gamme en 4K. Le Nikon Z 9 fait encore mieux avec la vidéo 8K mais son tarif est plus élevé.

Lire le test du Nikon Z 6

Lire le test du Nikon Z 6II

L’amateur exigeant : Nikon Z 7 / Z 7 II

Comparatif Nikon hybride plein format : Nikon Z 7II

le Nikon Z 7II avec NIKKOR Z 24-70 mm f/4 S

Le Nikon Z7 II est au Nikon Z 7 ce que le Z6 II est au Z 6 : quasiment le même modèle, mais dans une version plus réactive qui offre des performances améliorées. Le Z 7/Z 7 II, avec ses 45 Mp, s’inscrit dans la lignée des reflex Nikon D800/D810 et surtout D850.

C’est un boîtier qui vous ouvre les portes de la très haute résolution, mais taille des images oblige, au détriment de la cadence en rafale, qui sans être ridicule, est cependant en retrait face à celle des Z6 / Z6 II. Même chose pour les hautes sensibilités, les Nikon Z 7 et Z 7II marquent le pas face aux Z 6 et Z 6II qui offrent un cran ISO de plus.

Autre inconvénient, les Z7 / Z7 II s’affichent à un tarif plus élevé que les Z6 / Z6 II. Les amateurs de tirages géants, de recadrages importants comme les adeptes du mode DX pour bénéficier de plus longues focales à moindre coût seront à la fête avec les Z7 / Z7 II.

Comme pour le Z 9, le capteur de 45 Mp nécessite des objectifs de haut vol pour en tirer le meilleur. Une telle définition exige une mise au point parfaite, ce qui peut difficilement être obtenu sans l’aide quasi indispensable d’un autofocus efficace. En d’autres termes, il faudra prévoir des objectifs modernes et à la hauteur en monture Z ou des objectifs reflex AF-S récents, les plus anciennes générations ne proposant pas une qualité d’image suffisante.

Lire le test du Nikon Z 7

Lire la présentation du Nikon Z 7II

Comparatif Nikon hybride plein format : conclusion

Les Nikon hybrides plein format ne manquent pas d’atouts : ils disposent tous d’un capteur stabilisé, d’un grand viseur couvrant 100% du champ cadré et d’un écran inclinable. Si le Z 9 est le boîtier aux performances extrêmes de la bande, on peut dire que :

  • le Z 5 est le facilitateur pour passer à l’hybride et pour la photo au quotidien,
  • les Z 6  / Z6 II sont les boîtiers à tout faire en photo comme en vidéo,
  • les Z7 / Z7 II sont le meilleur choix pour les amateurs très exigeants (et plus fortunés),
  • le Z 9 est l’outil superlatif capable de tout faire en photo comme en vidéo.

Les Nikon Z 6 et Z 7 version 1 ne déméritent pas, ils sont toutefois plus à l’aise avec une pratique photographique calme et posée, quand les versions II, plus nerveuses, proposent un autofocus plus réactif.

S’il fallait établir un parallèle avec la gamme reflex, le Z 6 serait le successeur du D750, le Z 6II celui du D780, quand les Z 7 et Z 7 II seraient ceux du D850 et le Z 9 celui du D6.

En savoir plus sur les hybrides Nikon sur le site de la marque.

Tous les hybrides Nikon chez Miss Numerique

Tous les hybrides Nikon chez La Boutique Photo Nikon

Télécharger cet article en PDF

Télécharger l'article en PDF

Vous recevrez par mail des conseils photo, des sujets inédits, des offres réservées aux abonnés et des réductions sur mes formations. Vous pourrez aussi échanger avec moi directement.

Partager cet article sur les réseaux sociaux

SHARE TWEET PIN

About the Author

Merci de remplir les champs ci-dessous pour laisser un commentaire.

Votre commentaire

Votre adresse email ne sera pas publique.


*


12 Commentaires sur "Comparatif Nikon hybride plein format : du Z 5 au Z 9, lequel choisir ?"

  1. Wildcopper Photography | 3 mars 2022 à 22 h 21 min | Répondre

    Merci pour ce comparatif, surtout le tableau.
    Il apparaît de manière très clair que le Z6 II est le plus équilibré point de vue qualité/prix pour quiconque n’est pas un professionnel, mais un amateur exigeant.
    Je ne vois aucun autre appareil pour remplacer mon D7500.

  2. Il y a un gros problème avec le boitier amiral(Nikon Z9) c’est que l’on a aucun information fiable sur sa disponibilité réelle…..
    Les rumeurs laissent à penser que, si tout va bien , il se pourrait qu’en décembre 2022 ça serait possible….mais que mars 2023 serait une hypothèse raisonnable
    Au demeurant les marchands de matériels photos, labelisés Nikon ne prennent aucun engagement car Nikon France soit ne répond pas soit indique ne pas savoir
    Bref c’est pas folichon
    Par ailleurs en matière d’optiques il n’y a que les modèles Nikon et aucune vraie propositions des façonniers tels que Sigma ou Tamron…sans doute du fait que Nikon fait blocage pour avoir l’exclusivité du marché…..ce qui pour le moins ne me parait pas sympa voir anti commercial

  3. Bonjour Jean-Chritophe
    Concernant le Z5, deux points me posent question:
    « Son autofocus, plus limité en terme de modes de détection »
    En quoi l’AF est plus limité, tu écris dans le test du Z5 que c’est le même module que le Z6 ??
    « Son ergonomie simplifiée, »
    Pourquoi ergonomie simplifiée ?? elle est identique à tous les Z !…
    Merci pour le retour
    Jacques

  4. Petite correction: les Z6 et Z7 (sans le II) supportent les cartes CFExpress (en plus de XQD)

    • Bonjour Alexandre,
      D’origine, un Z6 ou un Z7 ne supporte que le XQD.
      Il faut passer par la MaJ du firmware au niveau 3.0 pour avoir effectivement la prise en charge du CFexpress

  5. Bonjour,
    Lorsque je fais des stats sur mes photos, je remarque que je shoote à plus de 40% en mode vertical (mode portrait). L’utilisation du grip en permanence sur le boitier en ai certainement la raison. Que je sois en horizontal ou en vertical, je dispose de l’ensemble de mes boutons de commande.
    Avec la série Z, il n’y a que les Z6II et Z7II qui pourront répondre à cela (OK!! le Z9 est un monobloc, mais je n’ai ni les moyens, ni le besoin d’un tel appareil).

  6. Bonjour
    très intéressant cette analyse
    Je possède un D7500 et je fais de la photo animalière
    Quel Nikon Z me conseillerai vous ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

  7. Bonjour Jean-Christophe, merci pour cet excellent article que j’ai consulté à partir de lettre de ce matin. parmi toute cette gamme de boîtiers tous excellents au demeurant, mon choix se porterait sur le Z5, il n’est certes pas le meilleur mais il est bon partout, et fera le job attendu, moins vite évidemment.
    Il me fait songer au D750, mon préféré parmi les reflex.
    Nikon a aujourd’hui une gamme complète et cohérente en boîtiers FF, il ne lui reste plus selon moi, qu’à suivre pour les objectifs, en proposer par exemples de plus compacts et à des luminosités proches de f2 ou même de f2.8. Bonnes fêtes de fins d’année à tous.

    • « à partir de la lettre », « Parmi »… Je n’ai pas relu mon post avant l’envoi, désolé pour les fautes d’inattention, ça peut piquer les yeux.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]